Résumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique.





télécharger 5.12 Kb.
titreRésumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique.
date de publication07.02.2017
taille5.12 Kb.
typeRésumé
m.20-bal.com > comptabilité > Résumé
Résumé

La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique. Palliative, elle participe aussi à l‘éducation des patients vers la gestion d’une maladie respiratoire chronique.

Ses principaux champs d’action sont :

- le traitement d’un encombrement aigu ou la gestion de l’encombrement chronique dans le cas d’une maladie hypersécrétante

- le traitement d’une obstruction et de ses conséquences sur la mécanique ventilatoire externe mais aussi l’apprentissage de la maîtrise du souffle dans la gestion d’une maladie obstructive chronique

- le traitement d’un dysfonctionnement aigu de la mécanique ventilatoire externe

- le traitement de l’insuffisance respiratoire aiguë ou chronique,

- la réhabilitation à l’effort, la réduction de la dyspnée et l’amélioration de la qualité de vie.

Partant d'un diagnostic médical et d'une prescription de rééducation, la démarche diagnostique a pour finalité d'établir une représentation de la situation clinique et de son évolutivité probable mais aussi d'évaluer les ressources de la kinésithérapie à en modifier le pronostic. Elle aboutit à poser un diagnostic kinésithérapique dont découlent projet thérapeutique, objectifs de soins et choix technologiques.

La présentation des techniques et des critères d’évaluation, d’ordre méthodologique, indique la contribution que chaque examen peut apporter à la compréhension du problème médical du patient ainsi qu’à la construction d’un bilan ciblé. Par ailleurs, sont précisés les critères qui servent l’évaluation de l’efficience de la kinésithérapie.

Les techniques sont abordées par l’étude de leurs fondements biomécaniques, ce qui permet d’en indiquer la pertinence par rapport à un objectif donné de kinésithérapie mais aussi de les adapter à chaque situation clinique et d’en comprendre les limites.

Mots clés : kinésithérapie respiratoire, réhabilitation respiratoire, démarche diagnostique, diagnostic kinésithérapique, projet, évaluation, techniques, éducation thérapeutique

similaire:

Résumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique. iconAxe numéro 1 : insuffisance respiratoire chronique chez les patients obèses
«syndrome de Pickwick» en référence au valet pied de la chronique de Charles Dickens, correspond à une de maladies de l’appareil...

Résumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique. iconExamen clinique
«syndrome de Pickwick» en référence au valet pied de la chronique de Charles Dickens, correspond à une de maladies de l’appareil...

Résumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique. iconLa pec d’une bronchiolite repose donc uniquement sur la drp, le fractionnement...
«Soins aux patients mineurs – consentement des représentants légaux», Conseil national de l’Ordre des médecins, 31 janvier et 1er...

Résumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique. iconLe lupus érythémateux est une maladie auto-immune dans l’étiologie...
«en papillon» sur le nez et les joues. L’aspect atypique est identique à l’une des formes de le chronique décrites, rarement une...

Résumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique. iconD’une douleur aigue et d’une douleur chronique
«maladie en soi» : ce syndrome peut s’observer dans des situations extrêmement variées : migraines, lombalgies, affections neurologiques...

Résumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique. iconCongres kinesitherapie respiratoire pediatrique

Résumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique. iconInsuffisance respiratoire chronique

Résumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique. iconInsuffisance respiratoire aiguë Dr bouittiaux
«réduite» ou «non oxygéné» dans le sang capillaire soit supérieur à 5 g/dl sur les 14 à 15 g/dl pour voir apparaître la cyanose

Résumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique. iconMise en place de l'outil informatique aupres d'enfants porteurs d'une deficience

Résumé La kinésithérapie respiratoire, rarement curative d’une déficience ou d’une dysfonction, trouve plus volontiers sa place dans la prévention ou le traitement des complications d’une atteinte respiratoire aiguë ou chronique. iconInsuffisance respiratoire aigue = existence hypoxie tissulaire





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com