Adresse postale





télécharger 138.2 Kb.
titreAdresse postale
page1/5
date de publication21.09.2017
taille138.2 Kb.
typeAdresse
m.20-bal.com > documents > Adresse
  1   2   3   4   5

Cline 2CTP Remise à niveau des installations CVC – Bâtiment QUALIS – INRA – Villenave d’Ornon










Remise à niveau des installations

de ventilation

INRA - Bâtiment QUALIS

VILLENAVE D’ORNON





Réf. : AS/OP/270613622

ECIC BORDEAUX ECIC ITTEVILLE Adresse postale:

12 Quai de la Monnaie 38 avenue du Midi BP 700 17 -91610 - BALLANCOURT

33000 BORDEAUX 91760 ITTEVILLE SARL au Capital de 49 000 €uros

Tel : 05.56.78.56.50 Tel : 01.69.90.86.10 RCS EVRY B.384.394.490

Fax : 05.56.74.10.89 Fax : 01.69.90.91.59 APE 7112B

bordeaux@bet-ecic.fr bet.ecic@wanadoo.fr




SOMMAIRE


Généralités 3

Description des travaux 16

Généralités

I.1Présentation de l’opération




I.1.1Cadre de l’opération



Le présent cahier des clauses techniques particulières est destiné à définir les prestations de Ventilation, dans le cadre d’une opération de remise à niveau des installations de chauffage, ventilation et climatisation (CVC) du bâtiment QUALIS situé sur le centre de Recherche INRA Bordeaux-Aquitaine.

Les travaux de remise à niveau des installations de chauffage et climatisation auront lieu lors d’une deuxième phase. Ils sont mentionnés dans le présent document pour information.

Ce bâtiment se compose de 1100 m² de laboratoires et bureaux et d’une halle technologique de 850 m² (hors projet).
Ce cahier des clauses techniques particulières fait suite à notre rapport d’audit des installations CVC remis en septembre 2012 et à notre visite complémentaire du 12 juin 2013.

I.1.2Objectif des travaux



L’objectif principal des travaux est de supprimer la sensation d’inconfort thermique ressentie dans les laboratoires et bureaux par les occupants et par conséquent de remettre à niveau les installations CVC, notamment :


  • La remise en fonctionnement « normal » des CTA (température de consigne plus haute – l’ajustement de la température des pièces se fera alors par les cassettes de climatisation, après leur remplacement)

  • La remise à plat de la maintenance de l’installation (changement de tous les filtres encrassés, remplacement des éléments défectueux)

  • La correction des défauts de conception de l’installation (segmentation plus claire des zones de climatisation des zones des CTA, avec mise en cohérence au regard des besoins et apports solaires)

  • La correction des défauts de réalisation de l’installation (ajout des éléments manquants, reprises d’air neuf raccordées à l’extérieur, correction des défauts de raccordement des CTA)

  • Contrôle, mesure et réglage des débits de soufflage et de reprise des gaines de ventilation

  • Remplacement des cassettes de climatisation et de leurs thermostats.


I.2Installations techniques existantes




I.2.1Descriptif sommaire de l’installation



Le bâtiment est constitué principalement d’une partie bureaux et d’une partie laboratoire sur le niveau rez-de-chaussée. La halle technologique fait partie d’un bâtiment attenant (hors projet).

Il existe un niveau technique situé au-dessus de la partie laboratoires qui regroupe les installations de ventilation et de production de froid.
La partie bureaux n’est pas équipée d’appareils de climatisation. Les bouches existantes dans les bureaux assurent uniquement l’extraction d’air vicié et le renouvellement de l’air se fait par les entrées d’air existantes sur les menuiseries.

En saison estivale, les bureaux ne sont pas rafraîchis et ne peuvent pas l’être y compris pour la cafétéria et la salle de réunion.
Les centrales de traitement d’air tempèrent l’air de la partie laboratoires, mais n’assurent pas normalement la fonction de climatisation. Elles assurent uniquement le chauffage et le rafraîchissement de l’apport d’air neuf hygiénique qui est mis en température, c’est ensuite aux unités intérieures de climatisation (ventilo convecteurs plafonniers) d’assurer le traitement final de la consigne de température interne à la pièce.

I.2.2Production de froid



Le bâtiment possède une production de froid centralisée, constituée principalement de deux groupes de production d’eau glacée à condensation par air installés dans local technique situé à l’étage technique.
Ces appareils sont de marque TECHNIBEL, type CMHGV et ont pour principales caractéristiques :


  • puissance frigorifique 47,6 kW unitaire

  • fluide frigorigène : R407C

  • régime de température d’eau glacée 7/12°C


Chaque groupe est équipé d’un module hydraulique intégré comprenant notamment : ballon tampon, pompe double, vase d’expansion, soupape de sécurité, vannes de réglage et d’isolement, vannes 3 voies de régulation.
Ces appareils assurent l’alimentation en eau glacée :


  • des batteries hydrauliques de 5 centrales de traitement d’air hygiénique (Zone A, Zone D, MIC 10, ENT et CHAMP 03).

  • des batteries hydrauliques des ventilo convecteurs plafonniers installés dans les laboratoires.


Il existe 2 chambres froides repérées « CHAMP09 » et « MIC08 » refroidit individuellement par des appareils de type split system. Les condenseurs sont installés à l’étage technique.

I.2.3Production de chaud



Pour information, la production de chaleur est assurée par des appareils en chaufferie située dans la halle technologique. Ils alimentent en eau chaude :


  • les batteries hydrauliques de 4 centrales de traitement d’air hygiénique (Zone A, Zone B, Zone C et Zone D.

  • les radiateurs des locaux bureaux et laboratoires.

  • les unités locales de la cafétéria et de la salle de réunion.



I.2.4Traitement d’air hygiénique



Le bâtiment est équipé de 7 centrales de traitement d’air hygiénique installées à l’étage technique qui assurent la ventilation de la partie laboratoires.
CTA Zone A

La centrale de traitement d’air repérée « CTA Zone A » dessert les locaux : FUM05 / FUM04/ FUM02 / MIC04 / MIC07 / MIC05 / MIC09 / Bureau 12 / MIC01 / CHAMP05 / CHAMP 06 / CHAMP07 / CHAMP10 / CHAMP02 / CHAMP04.
Cet appareil est de marque CIAT type Climaciat GI200 et est équipé principalement d’ :


  • un registre étanche muni d’un servomoteur motorisé sur l’air neuf,

  • un compartiment pré-filtre,

  • un compartiment filtre,

  • une batterie chaude alimentée en eau chaude équipée d’une vanne trois voies, d’une puissance chaude de 130 kW

  • une batterie froide alimentée en eau glacée équipée d’une vanne trois voies, d’une puissance froide de 60 kW

  • un ventilateur de soufflage avec moteur à vitesse variable de 15 000 m3/h,

  • un détecteur de fumées sur le conduit de soufflage,

  • une sonde de température au soufflage.


L’air neuf qui provient d’une prise d’air en façade est filtré, chauffé ou refroidit selon la saison, et soufflé dans les différents locaux.
CTA Zone B

La centrale de traitement d’air repérée « CTA Zone B » dessert les locaux : ENT05 / ENT04 / ENT03 / ENT10 / ENT01 / Bureau 18 / Bureau 19 / CHAMP01 / Bureau 13 / CHAMP08 / MIC 11 / CHAMP04.
Cet appareil est de marque CIAT type Climaciat GI150 et est équipé principalement d’ :


  • un registre étanche muni d’un servomoteur motorisé sur l’air neuf,

  • un compartiment pré-filtre,

  • un compartiment filtre,

  • une batterie chaude alimentée en eau chaude équipée d’une vanne trois voies, d’une puissance chaude de 90 kW

  • un ventilateur de soufflage avec moteur à vitesse variable de 10 000 m3/h,

  • un registre étanche sans servomoteur motorisé au soufflage.

  • une sonde de température au soufflage.


L’air neuf qui provient d’une prise d’air en toiture terrasse est filtré, chauffé si besoin, et soufflé dans les différents locaux.
CTA Zone C

La centrale de traitement d’air repérée « CTA Zone C » dessert les locaux : Bureau 13 / COM06 / MIC06 / Bureau 14 / COM08 / COM09 / LABO SYS. EXP. INFO / ENT11 / MIC02 / Bureau 16 / Repro. Info.
Cet appareil est de marque CIAT type Climaciat GI25 et est équipé principalement d’ :


  • un registre étanche muni d’un servomoteur motorisé sur l’air neuf,

  • un compartiment pré-filtre,

  • un compartiment filtre,

  • une batterie chaude alimentée en eau chaude équipée d’une vanne trois voies, d’une puissance chaude de 20 kW

  • un ventilateur de soufflage de 2 200 m3/h,

  • une sonde de température au soufflage.


L’air neuf qui provient d’une prise d’air en façade (commune à la CTA Zone A) est filtré, chauffé si besoin, et soufflé dans les différents locaux.
CTA Zone D

L’appareil repéré « CTA Zone D » est une UTA, unité de traitement d’air (plus petite qu’une CTA), de marque HYDRONIC type CTB15 et est équipé principalement d’ :


  • un registre étanche muni d’un servomoteur motorisé sur l’air neuf,

  • un compartiment filtre,

  • une batterie chaude alimentée en eau chaude équipée d’une vanne trois voies,

  • une batterie froide alimentée en eau glacée équipée d’une vanne trois voies,

  • un ventilateur de soufflage de 500-2 000 m3/h maximum,

  • une sonde de température au soufflage.


L’air neuf qui est pris en vrac dans l’étage technique est filtré, chauffé ou refroidit selon la saison, et soufflé dans les locaux : COM01-12 / CHAMP12.
CTA ENT

La centrale de traitement d’air repérée « CTA ENT » est de marque CIAT type Climaciat GI50 et est équipé principalement d’ :


  • un registre étanche sur l’air neuf,

  • un compartiment mélange, air neuf et reprise d’air

  • un compartiment filtre après mélange,

  • un compartiment filtre au soufflage,

  • une batterie chaude électrique, d’une puissance de 15 kW

  • une batterie froide alimentée en eau glacée équipée d’une vanne trois voies, d’une puissance froide de 23 kW

  • un ventilateur de soufflage de 2 600 m3/h,

  • une sonde de température sur la reprise,

  • une sonde de température au soufflage.


L’air neuf qui est pris en vrac dans l’étage technique est filtré, chauffé ou refroidit selon la saison, et soufflé dans les locaux : ENT06-07-08-09.

L’air vicié est repris dans les locaux ENT06 et ENT09 puis filtré dans 2 caissons spécifiques en amont du compartiment mélange de la CTA.
CTA CHAMP03

La centrale de traitement d’air repérée « CTA CHAMP03 » est de marque CIAT type Climaciat GI25 et est équipé principalement d’ :


  • un registre étanche muni d’un servomoteur motorisé sur l’air neuf,

  • un compartiment mélange, air neuf et reprise d’air

  • un compartiment filtre après mélange,

  • un compartiment filtre au soufflage,

  • une batterie chaude électrique, d’une puissance de 8 kW

  • une batterie froide alimentée en eau glacée équipée d’une vanne trois voies, d’une puissance froide de 9,41 kW

  • un ventilateur de soufflage de 1 250 m3/h,

  • une sonde de température sur la reprise,

  • une sonde de température au soufflage.


L’air neuf qui est pris en vrac dans l’étage technique est filtré, chauffé ou refroidit selon la saison, et soufflé dans les locaux : CHAMP03+SAS.
CTA MIC10

La centrale de traitement d’air repérée « CTA MIC10 » est de marque CIAT type Climaciat GI50 et est équipé principalement d’ :


  • un registre étanche muni d’un servomoteur motorisé sur l’air neuf,

  • un compartiment mélange, air neuf et reprise d’air

  • un compartiment filtre après mélange,

  • un compartiment filtre au soufflage,

  • une batterie chaude électrique, d’une puissance de 14 kW

  • une batterie froide alimentée en eau glacée équipée d’une vanne trois voies, d’une puissance froide de 20,7 kW

  • un ventilateur de soufflage de 2 100 m3/h,

  • une sonde de température sur la reprise,

  • une sonde de température au soufflage.


L’air neuf qui est pris en vrac dans l’étage technique est filtré, chauffé ou refroidit selon la saison, et soufflé dans les locaux : MIC10+SAS.
Il existe 4 régulateurs de marque SAUTER type Novaflex qui assurent la commande et la régulation des centrales de traitement d’air.

Un module de commande et de visualisation (Nova 240) existant dans les armoires électriques des CTA permet l’exploitation des points de données.
Des boites dites VAV de marque TROX, installés sur les conduits de soufflage, sont asservis à aux hottes des laboratoires et permettent l’amenée d’air supplémentaire (compensation) lorsque celles-ci sont en fonctionnement.

I.2.5Extractions d’air



Huit extracteurs d’air vicié sont installés à l’étage technique et assurent le renouvellement d’air :


  • De l’étage technique (2),

  • Des zones A/B/C/D (4),

  • Du local ENT05 (1),

  • Des sanitaires, vestiaires et local ménage (1).


Les 2 extracteurs qui rejettent l’air vicié de l’étage technique dans les patios sont de marque VIM type KSBP 1-050 4P.
Les 3 extracteurs des zones A/B/C rejettent l’air vicié dans les patios. Ils sont de marque VIM type KSBP80 – 4326m3/h (zone A), KSDT25 – 1926m3/h (zone B) et KSTD25 - 1358m3/h (zone C).

L’extracteur de la zone D rejette l’air vicié en vrac dans l’étage technique. Cet appareil est de marque VIM type KSDT25.

Les 4 extracteurs des zones A/B/C/D sont équipés chacun d’une sonde de température sur la reprise d’air vicié.
L’extracteur repéré « ENT05 » rejette l’air vicié dans un patio. Cet appareil est de marque FRANCE AIR type Modulys DP 10/10 – 4000M3/h.
Il existe un caisson VMC pour l’extraction d’air vicié des sanitaires, vestiaires et local ménage. Cet appareil est de marque VIM type KMDT05. Son rejet d’air se fait en toiture terrasse.
Trois autres caissons d’extraction assurent le renouvellement d’air des locaux de la partie bureaux et sont installés dans le volume de faux plafond :

  • De la circulation (extraction air vicié des bureaux et salle reprographie)

  • De la salle de réunion

  • De la cafétéria



I.2.6Traitement thermique de la partie bureaux



La partie bureaux est chauffée par des radiateurs équipés de robinets thermostatiques, alimentés en eau chaude depuis la chaufferie.

Il y a 2 appareils spécifiques pour la cafétéria et la salle de réunion. Ce sont des ventilo convecteurs gainables non carrossés, alimentés uniquement par le circuit d’eau chaude chauffage. Ces appareils ne sont pas équipés de batteries froides.

Ils sont de marque CIAT type MAJOR 300 NCH de taille 331 pour la cafétéria et de taille 333 pour la salle de réunion. Ils ont chacun un thermostat de commande (CIAT V20C).

Ces appareils sont installés dans le volume de faux plafond de la circulation entre le secrétariat et la salle de réunion.
Les bureaux, cafétéria et salle de réunion ne sont pas équipés d’appareils de climatisation, ces locaux ne sont pas rafraichis.

I.2.7Traitement thermique de la partie laboratoires



La partie laboratoires est chauffée par des radiateurs équipés de robinets thermostatiques, alimentés en eau chaude depuis la chaufferie.
La partie laboratoires est équipée également d’appareils de type ventilo convecteurs plafonniers 2 tubes, de marque CIAT type MAJOR 2, qui assurent uniquement le rafraîchissement par une batterie hydraulique. Ces appareils sont alimentés en eau glacée par le circuit commun aux batteries froides des centrales de traitement d’air.

Ils sont équipés de thermostats de commande fixés au mur qui permettent la commande du ventilo convecteur, le réglage de la température ambiante et la sélection des vitesses de soufflage de l’air.
Certains locaux ne sont équipés ni de radiateurs ni de cassettes de climatisation et sont chauffés et/ou refroidis uniquement par l’apport d’air neuf hygiénique provenant des CTA.

  1   2   3   4   5

similaire:

Adresse postale iconAdresse de messagerie (e-mail) Equivalent de l'adresse postale pour...
«boîte aux lettres électronique» d'un correspondant, ce qui permet à d'autres utilisateurs du réseau de lui envoyer des messages....

Adresse postale iconAdresse postale

Adresse postale iconAdresse postale

Adresse postale icon4. Adresse postale

Adresse postale icon4. Adresse postale

Adresse postale iconAdresse postale

Adresse postale iconAdresse postale

Adresse postale iconAdresse Postale

Adresse postale iconAdresse postale

Adresse postale iconAdresse postale





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com