Information patient et instructions





télécharger 15.9 Kb.
titreInformation patient et instructions
date de publication13.10.2016
taille15.9 Kb.
typeInstruction
m.20-bal.com > documents > Instruction
INFORMATION PATIENT ET INSTRUCTIONS

Relissage cutané au laser CO2 fractionné
Centre Bordelais Dermatologie Esthetique

45 avenue bel air

33200 bordeaux caudéran
tél : 05 56 86 73 99
QU’EST-CE QUE LE RELISSAGE CUTANE AU LASER CO2 ?

Le CO2 est un laser au gaz carbonique. Il est utilisé en médecine esthétique depuis plus de 25 ans pour les traitements cutanés comme les ridules et les rides profondes, les cicatrices d’origines variées, les pigmentations disgracieuses et les pores dilatés.

Quand un faisceau de lumière CO2 entre en contact avec l'épiderme, il chauffe, vaporise et élimine immédiatement les couches superficielles de la peau, les cicatrices et les rides tout en lissant la surface. Ce remodelage apparaît avec la formation d’un nouvel épiderme et l’augmentation de la production de collagène.

Possibilité de traiter toutes les zones du corps (visage, cou, dos des mains etc…)


LE RELISSAGE CUTANE FRACTIONNE ET SES BENEFICES

Le relissage cutané fractionné est une technique révolutionnaire qui permet aux personnes actives de conserver une peau lisse et jeune, sans douleur et avec une éviction sociale très courte. Le Quadralase combine les avantages d'un laser CO2 et un scanner générant des micro-spots de 0,3 millimètres et 0,180 millimètres et la possibilité de couvrir une surface de 5 à 40%. L'utilisation d'un logiciel de gestion des figures et d'un nouvel algorithme de balayage permet de disperser la chaleur dans l'épiderme de façon homogène tout en traitant les dommages cutanés. Cet algorithme particulier réduit nettement la douleur, le besoin d'anesthésie, et le temps de rétablissement. Un simple traitement montre une amélioration significative de la texture et de la couleur de la peau.
CONTRE INDICATION

Maladie évolutive sur la zone à traiter (psoriasis, acné, eczéma, infection…)

Peau bronzée

Chéloïdes


RISQUES

Erythème (rougeur) : La zone traitée au laser présente une rougeur indiquant l’augmentation du flux sanguin due à la repousse des tissus et la création de collagène superficiel. Elle disparaît graduellement pendant les 4 premiers jours.

Inflammation (oedème) : Le traitement avec le laser fractionné présente un oedème minimal qui peut durer jusqu'à 24 heures.

Hyperpigmentation (bronzage) : elle apparaît après le troisième jour puis disparaît progressivement en laissant la place à une peau jeune et fraiche.

Une visite et un examen clinique seront nécessaires afin de vérifier avec vous votre histoire médicale et dermatologique, vos traitements médicamenteux en cours ou récents. Si vous êtes sensible au froid, une prescription antivirale vous sera faite avant le traitement. Le traitement fractionné au laser QDL est reconnu et sûr pour le traitement du visage, du cou, du décolleté et des mains.

Avant la séance :

Désinfection des gîtes narinaires (Mupiderm* 3x/jour 4 jours avant l’intervention)

Prophylaxie anti-herpétique (Zélitrex 1cp/jour à commencer 3 jours avant la séance)

Shampooing et désinfection avec cytéal avant l’intervention (le matin)
Stop vitamine C et rétinoïdes avant l’intervention
Pendant la séance :

Lunettes occlusives, sensation de chaleur

Après la séance :
Immédiatement :

Sensation de chaleur ou cuisson

Donc application éventuellement de froid ou de crème hydratante.
Soins post traitement :

1. Une sensation de brûlure cutanée apparaît juste après le traitement. Cette sensation persiste de 30 minutes à 3 heures.

2. En cas de douleur suite au traitement, un antidouleur peut être prescrit par le médecin. Le prendre pendant les repas.

3. Le traitement se traduira sur la zone par une apparence similaire à un bronzage foncé ou un coup de soleil pour les 2 premières journées. De fines croûtes peuvent apparaître sur la peau traitée, signe de processus de cicatrisation.

4. La rougeur peut persister jusqu'à 6 à 8 jours, en s’atténuant. Un maquillage peut être appliqué après 72 h. Au bout de 3 à 4 jours, le visage peut devenir plus sombre, puis commencer à peler à partir du 5ème jour. Un traitement plus agressif peut porter le temps de cicatrisation jusqu’à 7 jours.

5. La zone traitée doit être lavée tous les jours en utilisant un savon doux ou un nettoyant sans savon. Eviter l’eau chaude.

6. Zone péri-orbitale : Le traitement de la partie supérieure des paupières peu créer un oedème et un léger suintement. Les rougeurs persistent jusqu'à 4 à 6 jours. Nettoyez les yeux avec de l'eau froide et une compresse ou légèrement avec une serviette. Évitez l'eau chaude. Des gouttes lubrifiantes pour les yeux (c'est-à-dire larmes artificielles) aideront à diminuer la sécheresse de vos yeux.

7. Si la peau autour de la bouche est tendue, minimiser les expressions du visage.

8. Évitez de faire des exercices de flexion, courses à pied ou de lever des objets lourds pendant 3 jours après le traitement. Ces activités peuvent causer un oedème et une douleur sur votre visage et ainsi ralentir votre rétablissement.

9. Dormir avec le visage surélevé par rapport au coeur le premier jour après le traitement pour éviter l’oedème.

10. Évitez l'exposition au soleil pendant au moins un mois. Un écran solaire total doit être appliqué tous les jours. Utilisez un chapeau et des lunettes de soleil. Votre peau est extrêmement vulnérable au soleil après un traitement au laser. Protéger votre peau et limiter l'exposition au soleil assure le meilleur résultat cosmétique

11. Au moment de planifier le traitement laser, vérifier votre calendrier de rendez-vous jusqu’à une semaine après le traitement.

Les premiers jours :

-Rougeur, sensation de cuisson puis peut durer 2 à 3 heures

-Microsaignement de surface le premier jour

-Croûtes, de 3 à 10 jours selon l’intensité souhaité de la séance.

-Œdème et gonflement quelques jours

-Soins : ne pas arracher les croûtes, toilette avec un savon surgras, délicatement.

Application répétée de crème cicatrisante en souche épaisse, sans frotter.

-Protection solaire +++ 1 mois

-Doliprane si inconfort mais normalement pas de douleur.
Appeler le médecin si :

-douleurs

-pigmentation

-rougeur prolongée
Les résultats sont visibles à partir du premier mois de traitement et l’amélioration se poursuit encore 2 mois environ (néocollagénèse).

Lu, compris et approuvé Drs A. LAMBERT et P. BOUSSAULT

Signature du patient:

similaire:

Information patient et instructions iconNote d’information au patient

Information patient et instructions iconLa cryolipolyse : Fiche d’information patient

Information patient et instructions iconLettre d’information à remettre au patient

Information patient et instructions iconJournée d’information diocésaine sur la santé Jeudi 2 décembre 2004-12-04...
«relationnel» beaucoup plus fort, la nécessité de tenir compte de l’avis du patient dans le traitement lui-même

Information patient et instructions iconRappel des objectifs de la rencontre et thématiques abordées
«mémo», et doit être utilisé avec souplesse pour s’adapter au rythme du patient. IL est organisé autour du parcours du patient, et...

Information patient et instructions iconEn début d’après midi du mois de novembre, je reçois en consultation...

Information patient et instructions iconFiche de suivi patient
«partiellement acquise» dès lors que le patient a des connaissances incomplètes ou imprécises

Information patient et instructions iconAider le patient a changé des comportements : l'approche motivationnelle
«L'éducation devrait rendre le patient capable d'acquérir et maintenir les ressources nécessaires pour gérer d'une manière optimale...

Information patient et instructions iconRecherche d’information documentaire M1 Gestion de l’Information et du Document

Information patient et instructions iconProgramme pour le patient
«préoccupation bienveillante» c'est-à-dire une capacité du soignant à prendre en compte et à anticiper les difficultés du patient...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com