Université des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic





télécharger 19.64 Kb.
titreUniversité des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic
date de publication06.10.2017
taille19.64 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > documents > Documentos


Université des Sciences Sociales

Année 2003-2004



Visual Basic



Développement d'Applications Visual Basic





Ce chapitre introduit la notion d'application Visual Basic. Il décrit tout d'abord la structure d'une application Visual Basic et présente de manière simple son fonctionnement. Il propose ensuite une démarche intuitive de conception et de mise en œuvre de telles applications. Il se termine enfin par une discussion sur la livraison de telles applications.

1. Notion d'Application Visual Basic




1.1. Structure



Une application Visual Basic contient :
- Une interface qui spécifie l'interaction entre l'utilisateur de l'application et l'application elle-même. Plus précisément, l’interaction est définie par un ensemble d’outils d’interaction et par une démarche d’interaction à employer pour utiliser ces outils.
Les outils d’interaction sont spécifiés par une ou plusieurs feuilles contenant un ou plusieurs contrôles. Parmi ces différentes feuilles, une pilote l’application. Les feuilles et les contrôles sont des objets ; ils possèdent une structure décrite par un ensemble de propriétés et un comportement décrit par un ensemble de méthodes. Ils réagissent également à des événements.
La démarche d’interaction, appelée dialogue utilisateur, indique l’ensemble des actions que l’utilisateur peut faire sur les outils d’interaction. L’ordre, au sens relation d’ordre, de déclenchement des actions est évidemment important. 
- Du code Visual Basic qui implante les divers traitements de l'application. Ce code peut :
 être spécifié dans les feuilles de l'application et plus précisément être associé aux événements des contrôles contenus dans ces feuilles. Le code décrit alors le traitement à réaliser lorsqu'un événement donné se produit sur un contrôle donné. Ce code est dépendant de l’interface de l’application : il implante les opérations d’entrées sorties (récupération de données, affichage de résultats) mais également le dialogue de l’application.
 être spécifié dans des modules. Dans ce cas le code correspond au noyau fonctionnel de l’application c’est à dire à l’ensemble des fonctions que doit rendre l’application indépendamment de l’interface de l’application. Le code spécifié dans un module peut donc être partagé entre différentes applications.
Les différents composants (feuilles, contrôles, modules) d’une application Visual sont stockés dans plusieurs fichiers. On trouve des fichiers relatifs à l'application elle-même. Ces fichiers, qui ont pour extension .vbp et .vbw, stockent la structure de l'application. On trouve des fichiers relatifs aux feuilles définies dans l'application. Leur extension est .frm. On trouve également des fichiers relatifs aux modules spécifiés dans l'application. Leur extension est .bas. On trouve enfin des fichiers relatifs à certains contrôles (par exemple le contrôle prédéfini ListBox). Leur extension dépend du contrôle lui-même (par exemple .frx pour le contrôle ListBox, .ocx pour les contrôles définis pour le besoin de l’application).
La figure 1 ci-dessous est un exemple de structure d'application Visual Basic. Les divers fichiers nécessaires au stockage de cette application sont les fichiers de l'application (Exemple1.vbp et Exemple1.vbw), le fichier associé au module (Exemple1.bas), le fichier associé à la feuille (Exemple1.frm).
F
igure 1
: Exemple d'application Visual Basic

1.2. Fonctionnement



Le fonctionnement d'une application Visual Basic est basé sur la notion d'événement. On parle d'approche événementielle et de langage événementiel. Le principe de ce fonctionnement est le suivant :

- Affichage d'une feuille,

- Attente d'un événement,

- Détection d'un événement et exécution du code associé.
Ce principe est itéré jusqu'à l'arrêt de l'application. On peut noter qu'au départ c'est la feuille qui pilote l'application qui est affichée. Par la suite d'autres feuilles peuvent être affichées.

2. Conception et Mise en œuvre



Nous ne proposons ici qu'une démarche intuitive pour la conception et la mise en œuvre d'applications Visual Basic.

2.1. Conception



La démarche de conception a pour point de départ un énoncé du problème rédigé pour la plupart du temps de manière informelle et littéraire. Cet énoncé peut également être complété par un ensemble de documents décrivant des résultats à produire ou donnant des explications de calcul à mettre en œuvre.
L'analyse de cette énoncé et de ces documents doit amener à :
- Identifier les traitements à réaliser,
- Pour chaque traitement :
 Identifier les données et les résultats,

 Choisir les contrôles nécessaires à la représentation des données et des résultats,

 Choisir les événements associés aux contrôles qui seront déclencheur de l'exécution du traitement ou d'un partie du traitement,

 Écrire le code relatif à ces événements.
La démarche d’interaction, c'est à dire l'ensemble des actions que l’utilisateur peut faire sur les outils d’interaction doit également être étudié attentivement.
Dans l'exemple de la figure 1, le traitement à mettre en œuvre est celui du calcul du PGCD et du PPCM de deux nombres. Les données sont les deux nombres considérés représentés par un couple (Label, TextBox). Le TextBox correspond à la donnée elle-même tandis que le Label est une étiquette de cette donnée. Les résultats sont le PGCD et le PPCM des deux nombres considérés. Ce résultat est aussi représenté par deux couples (CommandButton, TextBox) : un pour le PGCD et un pour le PPCM. Par exemple, pour le PGCD, le CommandButton permet de déclencher, via l'événement Click, le calcul du PGCD des deux nombres considérés. Le CommandButton joue également le rôle d'étiquette pour le TextBox correspondant ; ce dernier affiche le résultat du calcul du PGCD. Le dialogue est mis en place par le fait que les deux CommandButton déclenchant les calcul du PGCD et du PPCM ne sont accessible que si des valeurs ont été saisies dans les deux nombres considérés. C'est l'événement Change associé aux deux TextBox représentant les deux nombres qui permet de vérifier si les saisies ont été effectuées.

2.2. Mise en œuvre



La mise en œuvre consiste à implanter les feuilles et le code Visual Basic associé aux événements relatifs aux contrôles que les feuilles contiennent. Diverses raisons, telles que la simplification ou la séparation du code relatif au noyau fonctionnel et du code relatif à l'interface, peuvent amener à réaliser des décompositions lors de l'écriture de ce code Visual Basic.
Dans l'exemple 1, du code est associé à la feuille de l'application et du code est spécifié dans un module. Le code spécifié dans le module contient trois fonctions utiles pour le calcul du PGCD et du PPCM. Le code associé à la feuille fait le lien entre les contrôles et événements de l'interface et les outils de calcul du PGCD et du PPCM.

3. Livraison



L
a livraison d'une application Visual Basic peut amener à produire un code exécutable. Un tel fichier contient du code exécutable directement par l'ordinateur : il permet l'exécution de l'application sans pour autant avoir ouvert l'application. Ce code exécutable est obtenu après compilation du code source.

Figure 2 : Production d’un code exécutable
La figure 2 ci-dessus montre comment obtenir un code exécutable pour l'application Exemple1. Le fichier contenant ce code exécutable est automatiquement généré et se nomme Exemple1.exe.
Il est également possible d'utiliser l'outil Assistant Empaquetage et Déploiement pour produire une ou plusieurs disquettes d'installation compressées contenant l'ensemble des fichiers de l'application. La figure 3 montre l'écran de départ de cet outil pour l’application Exemple1.
F
igure 3
: Empaquetage d’une application
Un répertoire appelé Package contient le résultat de cet empaquetage. Ce répertoire contient des fichiers d’installation (setup.exe et setup.lst) et un ou plusieurs fichiers .cab contenant l’application compressée ainsi qu’un certain nombre de fichiers .vbx ou .dll nécessaires à son fonctionnement. L’exécution du fichier setup.exe permet de réinstaller l’application empaquetée.


similaire:

Université des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic iconVisual basic développement d'Applications Visual Basic

Université des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic iconPrésentation de Visual Basic Editor 1

Université des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic iconRecrutement d’un développeur mobile (H/F)
«exactes» (sciences du vivant, sciences des matériaux ) que des sciences sociales (droit, économie, gestion ) et des sciences humaines...

Université des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic iconSciences de l'Education Sciences Sociales – Sciences Techniques des...

Université des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic iconSpécialité : Modélisation et Apprentissage Statistiques en Sciences Sociales
«Ingénierie de la Cognition, de la Création et des Apprentissages», avec la spécialité «Modélisation et Apprentissage Statistiques...

Université des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic iconLe sort des créanciers munis de sûretés après la réforme des procédures...
«L’université Panthéon Assas (Paris II) Droit Economie Sciences sociales, n’entend donner aucune approbation ni improbation aux opinions...

Université des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic iconFaculte des sciences juridiques economiques et sociales

Université des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic iconDirectrice (retraitée), École des Hautes Études en Sciences Sociales

Université des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic iconMéthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations

Université des Sciences Sociales Année 2003-2004 Visual Basic iconDépartement Pluridisciplinaire de Lettres et de Sciences Humaines (dplsh)
«probatoire» qui permet aux étudiants ayant choisi les sciences humaines et sociales de vérifier si leur choix a été le bon et de...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com