Exemple de Projet Pédagogique





télécharger 40.44 Kb.
titreExemple de Projet Pédagogique
date de publication08.10.2017
taille40.44 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > documents > Documentos
rectangle 2rectangle 3rectangle 4rectangle 5


Exemple de Projet Pédagogique

Voile - Élémentaire – cycle 3

Cap’Aisne

21 rue du Chemin des Dames

02860 - Chamouille

www.capaisne.fr

Introduction

L’espace Nautique de Cap’Aisne est un site dédié à la découverte d’Activités Physiques et Sportives, terrestre sur un site de 6 hectares et Nautiques sur un plan d’eau de 160 hectares navigables.

Structure agréée Jeunesse et Sport en 2009, regroupant 3 unités d’hébergement distinctes d’une capacité de 30 à 33 couchages, de 3 salles de réunion/travail/classe disposant toutes d’outils pédagogiques, d’une unité de restauration de 100 couverts/service ainsi que d’une salle de détente.

Le site de Cap’Aisne est entièrement clôturé, et son accès est contrôlé par le biais de portails sécurisés.

C’est pourquoi il y est intéressant de pratiquer l’activité voile sur le site de Cap’Aisne, ce qui permet aux enfants de bénéficier d’une activité de plein air, motivante, et capable d’induire des activités, et des apprentissages scolaires.

  • Compétences générales :

  • Appliquer et construire des principes de vie collective.

  • Apprentissage de l’autonomie.

  • S’engager lucidement dans l’activité.

  • Affirmer ses choix : Se montrer inventif, curieux, être sensibilisé à un sport.

  • Être persévérant dans l’effort.

  • Construire un projet d’action.

  • Apprentissage et mise en pratique de règles de sécurité.

  • S’entraider et coopérer.

  • S’équilibrer et coordonner ses mouvements.

  • Découverte de nouveaux milieux : l’eau, le vent.



  • Compétences spécifiques :

  • Adapter ses déplacements à différents environnements, dans des formes d’actions inhabituelles mettant en cause l’équilibre, dans des milieux ou sur des engins instables, dans des environnements chargés d’incertitude et en fournissant des efforts de types variés…

  • Déplacement a la voile de façon autonome.

  • Gestion du rapport sécurité / prise de risque.

  • Préparation de recherches documentaires autour de l’eau, des bateaux…

  • Mémorisation des connaissances techniques et réinvestissement

  • Traitement de l’information : utilisations de fichiers, de documents, de dictionnaires.

  • Utilisation de l’informatique pour rechercher des documents, des informations, des photographies, pour remettre au propre les textes créés.

Préparation de l’activité

  • Test de natation

La circulaire N°99-136 du 21 septembre 1999, publié au bulletin officiel hors-série N°1 du 23 septembre 1999, relative à l’organisation des sorties scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires publique, est modifié comme suit :

Les dispositions du premier paragraphe du 11.43. les conditions particulières à certaines pratiques sont remplacées par les dispositions suivantes.

La pratique des sports nautiques est subordonnée à la réussite d’un test permettant d’apprécier la capacité de l’élève à se déplacer dans l’eau, sans présenter de signe de panique sur un parcours de 20 mètres, habillé de vêtements propre (tee-shirt et ; si possible, pantalon léger, de pyjama par exemple et muni d’une brassière de sécurité conforme à la réglementation en vigueur (CE, 100N), avec passage sous une ligne d’eau, posée et non tendu.

  • Présentation sommaire et sensibilisation de l’activité voile en classe avant l’activité.

Déroulement de l’activité

  • X séances de 2 heures seront proposées aux élèves de la classe.

  • Pour permettre à chaque élève de devenir « autonome en navigation », l’enseignant sera médiateur et accompagnateur de la construction de cette compétence, surtout dans le domaine des attitudes mentales et des comportements.

Progression de l’activité

(Progression donné à titre d’exemple pour un cycle de 5 séances de 2 heures)

(Celle-ci pourra être modifiée en fonction des conditions météorologique et des propositions de l’éducateur ; certains éléments sont constant à chaque séance, ils ne seront pas répétés : préparation et rangement du matériel, organisation du travail en groupe …)

Première séance :

  • Découverte des locaux de la base nautique de Cap’Aisne

  • Rappel de l’équipement approprié à l’activité :

      • Toujours prévoir des vêtements chauds et un coupe-vent (sur l’eau il fait plus frais et le temps peut changer rapidement.)

      • Vêtements obligatoire : basket (chaussures fermés), pantalon, jogging, tee-shirt, pull, coupe-vent

      • Ne pas porter de bijoux, montres, bracelets, boucles d’oreilles, afin d’éviter les pertes et les blessures.

      • Pour les enfants portant des lunettes et ne pouvant s’en séparer, pensez à emporter un attache lunette.

  • Distribution des gilets de sauvetages. (cette étape se fera à toutes les séances)

  • Travail de groupe (porter les bateaux, s’entraider… Cette étape se fera à toutes les séances))

  • Découverte des bateaux, du matériel « annexe » (dérive, gouvernail, voile spi, …) ; énonciation et explication de leur utilisation. (apport progressif d’un vocabulaire spécifique à la voile complété au fur et à mesure des séances).

  • Placement dans le bateau à deux et rôle de chacun : un élève s’occupe du gouvernail, de la dérive et de sa mise en place ainsi que de diriger le bateau ; l’autre utilise la voile-spi ou la pagaie (suivant condition météorologique) pour faire avancer le bateau.

  • Utilisation empirique des Optimist sur l’eau :

    • Approche de la notion d’équilibre (Déplacement dans le bateau pour alterner les tâches à réaliser, jeux d’équilibre,…)

    • Approche de la notion de propulsion (L’élève placé à l’avant fait avancer le bateaux à l’aide de la voile-spi « découverte du vent en poussé » ou de la pagaie.)

    • Approche de la notion de direction (Diriger son bateau vers un objectif matérialisé par une bouée.)

  • Retour à terre :

    • A l’approche de la berge, retirer dérive puis gouvernail, dégonfler la voile et descendre du bateau.

    • Rangement du matériel utilisé dans le lieu prévu.

    • Rangement des gilets de sauvetage.

  • Bilan et verbalisation par les élèves des difficultés rencontrés et des solutions trouvées.

Deuxième séance :

  • Rappel des consignes de la première séance. (équilibre/direction)

  • Découverte de la voile de l’Optimist (propulsion) et apport de vocabulaire.

    • Description :

  • Voile

  • Mât

  • Bôme

  • Livarde

  • Ecoute

  • Nœud de huit

  • Installation de la voile :

    • Placement du mât

    • Placement de la bôme

    • Tension de la voile a l’aide de la livarde

    • Circuit de l’écoute

    • Réalisation du nœud de huit

  • Utilisation de la voile et principe de fonctionnement.

    • A terre :

      • Propulsion/équilibre

        • Position dans le bateau

        • Utilisation de l’écoute pour régler la voile : (voile gonflée)

      • Direction

        • Utilisation du gouvernail pour se diriger

        • Faire tourner le bateau autours de la bouée

        • Réglage de la voile (sensation de vitesse)

    • Sur l’eau :

        • Réalisation d’un parcours « vent de travers » matérialisé par 2 bouées.

        • Maintien de la direction

        • Utilisation de la voile pour faire avancer et ralentir le bateau, sensibilisation aux réglages de la voile

        • Tourner à la bouée et replacer le bateau dans la bonne direction.

  • Retour à terre

  • Bilan et verbalisation par les élèves des difficultés rencontrés et des solutions trouvées.

Troisième séance :

(A partir de cette étape, l’élève est seul dans le bateau.)

  • Rappel des éléments vus lors de la séance précédente. (vérification des acquis)

  • Naviguer seul : utilisation de la voile et placement

    • A terre :

      • Propulsion/équilibre

        • Position dans le bateau par rapport à la voile (face)

        • Utilisation de l’écoute pour régler la voile. (une main pour l’écoute)

  • Direction

    • Utilisation du gouvernail pour se diriger. (une main pour la barre)

    • Tourner autours d’une bouée dans un sens défini, (virement de bords). Mettre la barre vers la voile.

    • Transférer son poids de l’autre côté pour équilibrer le bateau, changer de main, remettre le gouvernail dans l’axe quand on reprend la direction.

  • Sur l’eau :

      • Réalisation d’un parcours « vent de travers » matérialisé par 2 bouées.

      • Réalisation d’un parcours « au prés/prés bon plein » matérialisé par 2 bouées.

      • Maintien de la direction

      • Utilisation de la voile pour faire avancer et ralentir le bateau, utilisation de la force du vent et de son orientation pour régler sa voile.

      • Virement à la bouée : action de barre pour changer de direction, déplacement dans le bateau pour équilibrer et replacer le bateau dans la bonne direction.

  • Retour à terre

    • Dégréer et ranger correctement la voile

  • Bilan et verbalisation par les élèves des difficultés rencontrés et des solutions trouvées.

Quatrième séance :

  • Rappel des éléments vus lors de la séance précédente. (Vérification des acquis)

  • Récapitulatif des étapes précédentes et approfondissement des situations déjà proposées.

  • Naviguer en utilisant la force et l’orientation du vent.

  • A terre :

  • Propulsion/équilibre

  • Position dans le bateau par rapport à la voile (face)

  • Utilisation et gestion de l’écoute pour régler la voile. (une main pour l’écoute)

  • Direction

  • Utilisation du gouvernail pour se diriger. (une main pour la barre)

  • Tourner autours d’une bouée dans un sens défini, (virement de bords et empannage)

  • Transférer son poids de l’autre côté pour équilibrer le bateau, changer de main, remettre le gouvernail dans l’axe quand on reprend la direction.

  • Sur l’eau :

  • Utilisation du vent pour remonter au plus prés du vent pour rejoindre une bouée au vent.

  • Utilisation du vent pour retourner en vent arrière pour rejoindre une bouée sous le vent.

  • Maintien de la direction

  • Utilisation de la voile pour faire avancer et ralentir le bateau, utilisation de la force du vent et de son orientation pour régler sa voile afin d’obtenir une propulsion efficace.

  • Virement à la bouée : action de barre pour changer de direction (face au vent), déplacement dans le bateau pour équilibrer et replacer le bateau dans la bonne direction.

  • Empannage à la bouée : action de barre pour changer de direction (dos au vent), déplacement dans le bateau pour équilibrer, éviter la bôme et replacer le bateau dans la bonne direction.

  • Retour à terre

  • Bilan et verbalisation par les élèves des difficultés rencontrés et des solutions trouvées.

Cinquième séance :

  • Renforcement des éléments et situation abordés aux 4 précédentes séances.

  • Insister sur les points suivants :

  • Observation de la position du bateau par rapport au vent.

  • Acquisition de la démarche de réglage de la voile correspondant à cette observation.

  • Suivi de la direction matérialisée par les bouées.

  • Positionnement dans le bateau.

  • Evaluation finale. (voir fiche d’évaluation finale)

Evaluation

  • Par l’élève lui-même, à l’aide de la fiche élève. (cf. annexe)

  • En fin de cycle à l’aide de la fiche d’évaluation finale remplie par l’enseignant et les intervenants. (cf. annexe)

Encadrement

Cette activité fait partie des activités à encadrement renforcé.

Le taux d’encadrement est de 12 enfants maximum par intervenant.

Le nombre d’embarcation par groupe devra être adapté en fonction du plan d’eau, de la météo,…

« La pratique de ces sports doit faire l’objet d’une surveillance constante au moyen d’une embarcation de sécurité capable d’intervenir rapidement avec efficacité ; cette embarcation, munie ou non d’un moteur, devra, en tout état de cause, être adaptée aux caractéristiques du plan d’eau. Au-delà de dix embarcations présentes en même temps sur l’eau, il conviendra de prévoir un deuxième bateau de sécurité. » (BOEN – hors série N°7 du 23/09/99)

En dehors du maître et de son remplaçant, seul peuvent intervenir en enseignement les titulaires du BEES / BPJEPS voile.

Préparation ou prolongement (approche multidisciplinaire)

  • Vocabulaire

    • Elargissement du champ lexical par l’apprentissage et l’appropriation d’un vocabulaire spécifique, à la pratique de la voile, à la mer…

  • Littérature

    • Etude de textes ayant pour thème la mer, la navigation… l’eau en général.

    • Analyse réfléchie de la langue à partir de ces textes

    • Lecture suivie de différents genres littéraires



      • La fée du robinet Pierre Gripari

      • L’eau de jouvence Grimm

      • L’enfant de la mer Michel Gimaud

      • L’arbre à voile Wanda Chotomska

      • Classe de mer Alain Wagneur

      • Pirates malgré eux Daniel Hénard

      • Gwendoline apprentie corsaire Veronique Hey

      • Vingt mille lieues sous les mers Jules Verne

      • ...



  • Poésies/chants



    • Le batelier Emile Verhaeren

    • Pirates et corsaires Corinne Albaut

    • Santiano Hugues Aufray





  • Expressions orale

    • Faire le point quotidien de chaque séance en insistant sur les consignes, le ressenti, les éléments nouveaux apportés à la pratique de la voile.

  • Expressions écrite

    • Tenir un journal de bord parallèlement à l’activité voile.

    • Exprimer ses sentiments, son ressenti face à l’activité.

    • Réaliser des panneaux informatifs à destination des autres classes et des parents



  • Sciences

    • Découvrir plusieurs énergies : le vent, l’eau

    • Etudier le cycle de l’eau et de l’eau usée (visite station d’épuration)

    • Etude de la notion d’écosystème autour du plan d’eau : la faune, la flore

    • Découverte de la météorologie : les nuages

    • Sensibilisation aux problèmes de pollution et au respect de l’environnement

    • Les marées

    • Notion d’équilibre : vertical et horizontal, vases communicants

  • Technologie

    • L’eau, une énergie renouvelable

    • Réalisation d’une maquette simplifiée de bateau à partir d’éléments simples

    • Construire une éolienne

  • Mathématique

    • L’espace : le trajet

    • Les unités de mesure (longueur et surface)

    • La notion d’échelle

    • La vitesse

  • Géographie

    • Etude du planisphère

    • Lecture de cartes, de plans

    • L’eau en géographie : étude du réseau hydrographique en France

    • Etude de l’aménagement d’un site

    • Etude du commerce maritime : les routes maritimes

  • Histoire

    • Elaboration d’une frise diachronique sur l’évolution des bateaux au cours des siècles

    • Les grandes découvertes

    • Etude de l’évolution de la navigation

  • Arts plastiques

    • Recherche et études d’œuvres autour de l’eau

      • « voiliers à Argenteuil » de Caillebotte

      • « Les barques, régate à Argenteuil » de Monnet

      • « Barques aux Saintes-Maries » de Van Gogh

      • « La bouée rouge » de Signac

      • « Le port de Camaret » de Boudin

      • « Barques et cabines » de Braque



    • Créer ses propres productions

similaire:

Exemple de Projet Pédagogique iconAdresse
«projet d’enseignement facultatif d’eps», annexé au projet pédagogique. IL est validé par le recteur d’académie sur proposition des...

Exemple de Projet Pédagogique iconExemple de programme et projet de voyage

Exemple de Projet Pédagogique iconExemple de projet de contrat de prestation d’exploitation

Exemple de Projet Pédagogique iconRésumé Dans ce projet pédagogique, les élèves jouent le rôle de scientifiques...

Exemple de Projet Pédagogique iconFiche pedagogique d’une seance
«parlante» et concrète pour les élèves. Manière plus pédagogique de s’approprier cette étape du traitement de l’eau domestique

Exemple de Projet Pédagogique iconEcole départementale de neige et d’altitude conseil general des alpes-maritimes...
«Restauration» comprend une grande salle à manger d’où l’on découvre le paysage environnant et une cuisine moderne où tout est mijoté...

Exemple de Projet Pédagogique iconDans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir»
«Cévennes» aurait été donné par Jules César, alors Conquérant de la Gaulle. En traversant le massif montagneux, IL vit qu’il donnait...

Exemple de Projet Pédagogique iconSommaire Ponctuation et espaces 3
«) et avant le guillemet fermant (») «exemple». Pour les guillemets anglo-saxons, on ne le fait pas en anglais ou en néerlandais...

Exemple de Projet Pédagogique iconI. Introduction Une classe pharmacologique majeure
Stimulants psychiques. Noo-analeptiques ou stimulants de l’éveil (exemple caféine), amphétamines, modafinil (Modiaodal®, Concerta®...

Exemple de Projet Pédagogique iconI. Introduction Une classe pharmacologique majeure
Stimulants psychiques. Noo-analeptiques ou stimulants de l’éveil (exemple caféine), amphétamines, modafinil (Modiaodal®, Concerta®...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com