Adresse permanente : 34 rue de Saintonge





télécharger 254.97 Kb.
titreAdresse permanente : 34 rue de Saintonge
page1/4
date de publication14.11.2017
taille254.97 Kb.
typeAdresse
m.20-bal.com > documents > Adresse
  1   2   3   4






DIPLÔME DE DOCTORAT EN
Art/Lettre et langue, option théâtre
ECOLE DOCTORALE
Équipe EA 3208 « Arts : pratiques et poétiques



IDENTITÉ


PHOTO



Civilité : Monsieur

Nom : KÉROUANTON Prénom : Joël

Date et lieu de naissance : 29/07/1968

Adresse permanente : 34 rue de Saintonge

Code postal : 44600 Ville : Saint-Nazaire

Tél personnel : 09.80.66.37.17 Tél professionnel : 06.87.08.89.36

E-mail : infos@joelkerouanton.fr



Déclaration sur l’honneur


Je soussigné, Joël Kérouanton atteste sur l'honneur que les renseignements indiqués dans ce dossier sont sincères et véritables et que je ne dépose pas d'autres demandes de VAE pour ce même diplôme cette année.
A Saint-Nazaire, le 15 avril 2015

Signature



SOMMAIRE
Pour mettre à jour le sommaire, cliquez droit sur une partie du sommaire, puis cliquez sur « mettre à jour les champs », puis sur « mettre à jour les numéros de pages uniquement ».

Attention : ne pas modifier les intitulés que ce soit dans le sommaire ou dans le dossier.


Lettre de motivation 4

Partie 1
Parcours du candidat 5


Fiche 1 – situation actuelle 6

Fiche 2 - notice biographique 7

Fiche 3 - formations 18

Formation initiale 18

Formation continue 21

Fiche 4 – expériences 25

Expériences professionnelles 25

Expériences sociales et personnelles 26

Descriptif des activités représentatives du parcours professionnel 27

partie 2
Les activites de recherche 37


Descriptif DES ACTIVITES DE RECHERCHE 38

ANNEXES 39

Annexes administratives 40

Annexes liées aux formations 44

Annexes liées aux expériences 45

Annexes liees aux activites de recherche 46

Bibliographie 47



Lettre de motivation



Le 15 avril 2015
A l’attention de Mmes et Mrs Les Membres du Jury


Mes activités oscillent depuis quinze années entre le champ social et le champ artistique-littéraire, et, mes publications avançant, les arts du spectacle m’intéressent maintenant au plus haut point, notamment les savoirs à l’œuvre chez le spectateur.
Après un parcours professionnel intense et de nombreuses publications, la Validation des acquis de l’expérience (VAE) doctorat est l’occasion de s’arrêter quelques temps pour continuer de théoriser ma pratique et mes expériences pédagogiques, artistiques et littéraires. J’éprouve la nécessité de tisser a posteriori ces trois fils, d’en retracer une cohérence, de les penser comme un seul et même geste. La commande universitaire pour la VAE doctorat - produire une synthèse des travaux de recherche – me semble être une bonne entrée pour formaliser et déployer ce parcours, en le situant par rapport à l’état des connaissances. Cette VAE est la possibilité de réaliser une synthèse de mes publications en lien avec les arts du spectacle, synthèse qui présentera une approche théorique et critique, voire historique et contextuelle de mon travail.
Cadre-formateur depuis cinq années dans un Établissement de formation supérieure en travail social, j’ai mis volontairement un terme en octobre 2013 à cette belle histoire pour évoluer professionnellement.

Parallèlement à la professionnalisation de mon travail d’artiste et d’écrivain, j’envisage dorénavant une carrière d’enseignant dans le champ des arts (université, école des Beaux-arts, CNAM, conservatoire, formation professionnelle continue). Aussi, j’ai pour projet, durant les deux années d’Aide au retour à l’emploi (ARE) proposées par Pôle emploi (2), de :

1) développer dans le cadre d’une SCOP un projet de compagnie de spectacle vivant à dimension littéraire, dans laquelle j’exercerai des fonctions de directeur artistique ;

2) valoriser mes acquis de l’expérience dans le but de poursuivre, en parallèle à cette activité de directeur artistique, une activité d’enseignement dans le champ des arts.
Il s’agit, pour penser ces acquis de l’expérience, de convoquer Jacques Derrida et son Université sans condition (1), et notamment « le droit principiel de tout dire, fût-ce au titre de la fiction et de l’expérimentation du savoir, et le droit de le dire publiquement, de le publier ». Comme si ces mots avaient été écrits pour opérer une lecture de mon expérience de publication. Puisse l’université de Rennes 2 s’associer à cette pensée déridienne pour comprendre en quoi ma posture de recherche est une façon de mettre en perspective des savoirs, voire, hypothèse de recherche, de produire de la connaissance.

* * *
NOTA BENE : un site internet présente l’ensemble de mes activités : http://joelkerouanton.fr

  1   2   3   4

similaire:

Adresse permanente : 34 rue de Saintonge iconAdresse permanente

Adresse permanente : 34 rue de Saintonge iconSéance 3 L’art de la description – le traitement de l’espace et des objets
«rue d’Antin», «rue Laffitte» (chap. I), «rue de Provence», «rue du Mont-Blanc», «rue Louis-le-Grand», «rue de Port-Mahon» (chap....

Adresse permanente : 34 rue de Saintonge iconEdité par la «Co-mission Animation» du Conseil Syndical Unité 5
«CS» situées au 1 rue Haute du Tertre ou 2 rue du Ponceau ou 20 rue des 3 cèdres

Adresse permanente : 34 rue de Saintonge iconAdresse : 3, rue du Golf

Adresse permanente : 34 rue de Saintonge iconAdresse : 251, rue de Vaugirard

Adresse permanente : 34 rue de Saintonge iconAdresse n° Voie, rue, boulevard  

Adresse permanente : 34 rue de Saintonge iconAdresse : 251, rue de Vaugirard

Adresse permanente : 34 rue de Saintonge iconAdresse : 25 rue Louis Barthou

Adresse permanente : 34 rue de Saintonge iconAdresse : 251, rue de Vaugirard

Adresse permanente : 34 rue de Saintonge iconAdresse 461, rue de la Papeterie





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com