Compte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014





télécharger 11.02 Kb.
titreCompte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014
date de publication20.10.2016
taille11.02 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > documents > Documentos
COMPTE-RENDU CONFÉRENCE FRANCE AVC 03 DU 29 octobre 2014

CCVL - 03200 VICHY à 17 H
Vers 16 H 30 les premiers participants commencèrent à arriver au CCVL, vers 16 H 45 la salle vit ses premiers occupants qui patientèrent avec comme accompagnant notre hymne « vite le 15 », ce dernier diffusé en boucle pour que les signes de l’AVC et l’urgence imprègnent les mémoires.


  1. Vers 17 H 05 votre serviteur prit la parole, présenta France AVC03 et la Fédération, insista sur l’évolution de l’approche de l’AVC et son traitement, puis rappela qu’une des causes d’AVC venait de la Fibrillation Atriale (ou Auriculaire ou Arythmie cardiaque), avec diffusion d’un petit documentaire sur ce phénomène, et signala l’existence de tensiomètres pouvant détecter cette anomalie cardiaque (la FA). Parenthèse fut faite sur le fait de la prise en compte avec ironie par certains médecins généralistes qui ont tendance à ne croire que ce qu’ils voient, et à relativiser ces observations. Ce qu’il faut savoir : 750 000 FA par an entraînant 30 000 AVC, ici nous ne parlons que l’AVC et de ses conséquences…




  1. Le Docteur Serge AKONO, neurologue développa ensuite son sujet sur la Fibrinolyse*, ses conditions de mise en œuvre et l’urgence pour la pratiquer nous sommes au maximum dans les 4 H 30 de la survenance de l’AVC, la fibrinolyse peut être complétée par la Thrombectomie* qui est une technique pour se débarrasser du caillot en passant par une artère.

La Fibrinolyse peut être pratiquée qu’à des patients victimes d’un AVC ischémique ne présentant pas de contre-indications médicamenteuses ou décelées par les analyses réalisées à l’arrivée aux urgences.

Le Docteur AKONO insiste sur le fait de passer par le 15, unique condition pour que « le comité d’accueil » aux urgences soit mis en place pour pratiquer la procédure, toute autre arrivée ne pourrait bénéficier de ces procédures car prise dans le flot des petits accidents ou pathologies diverses.

Toujours sur l’urgence, un AVC prive la partie du cerveau touchée de son alimentation en oxygène ce qui a pour conséquence de détruire 2 millions de neurones à la minute…

Il faut savoir également que la Fibrinolyse ne constitue pas un traitement universel et que seuls entre cinq et dix pourcents des victimes d’AVC peuvent en bénéficier.

Ce compte-rendu relate l’idée générale et fait abstraction de la partie technique non assimilée par votre serviteur et à réserver au corps médical.

(*) Ces sujets ont été abordés lors de nos réunions de début 2013 et relaté dans les CR que vous pouvez revisiter…


  1. Le Docteur Marie Emmanuelle LIMOGES, médecin urgentiste, nous a décrit la Télémédecine* opérationnelle depuis fin 2013 permettant d’avoir 7j/7 et 24h/24 toutes les possibilités de soins adaptés à notre pathologie.

L’UNV prend en charge les AVC dont le séjour moyen si mon souvenir est fiable est de l’ordre de dix jours.

Un service UNV (Unité Neuro-Vasculaire) sera bientôt opérationnel à Montluçon et viendra en renfort de la télémédecine.

Moulins est toujours en retrait n’ayant pas de neurologue.

Un exposé rapide et clair apprécié des participants, bravo Madame Limoges.

(*) On se souvient du lancement de cette liaison avec le CHRU de Clermont-Fd, qui eut lieu lors de la journée mondiale de l’AVC de 2013.
(4) Le Docteur Renato COLAMARINO, neurologue, nous parla des nouveaux anticoagulants qui ne nécessitent pas de contrôles permanents comme les anticoagulants « anciens » dont leur équilibrage doit être revu en fonction du résultat des analyses. Seul le problème de l’inversion des effets de ces nouveaux médicaments se pose, mais cette hypothèse reste marginale…

Le Docteur COLAMARINO fit la synthèse de l’AVC en 2014 reprenant les différentes phases de la survenance de l’AVC au séjour en UNV.

Les échanges avec la salle furent des plus intéressants allant des problèmes personnels se transformant en consultation publique, aux questions d’intérêt général, le tout dans une ambiance décontractée et souriante.
Le Docteur COLAMARINO ayant une obligation dans notre capitale régionale, cette manifestation fut levée vers 19 H 15 suivie d’un « pot » convivial, à 20 h 30 tout était terminé, rangé…

Cette manifestation a réuni environ 80 personnes, résultat honorable pour une communication minimale.

Une telle manifestation ne peut se faire sans le concours de nombreuses personnes, nous remercions tous les bénévoles qui ont œuvrés dans l’anonymat, le responsable et son personnel qui ont mis les moyens techniques à notre disposition et nos intervenants qui ont animé avec brio cette soirée.


similaire:

Compte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014 iconCompte-rendu de la conference du professeur rascol sur l’azylect
«rasagiline» sous le nom du médicament «azylect», prescrit et remboursé en France depuis le mois de janvier 2010

Compte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014 iconCompte rendu de la conférence du Dr. Peschanski

Compte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014 iconDélibération 2014-9-1 Compte rendu de la séance du 5 septembre 2014

Compte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014 iconCompte-rendu de la réunion du 13 octobre 2011

Compte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014 iconCompte rendu conseil vie sociale du 03 10 2014

Compte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014 iconCompte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014

Compte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014 iconCompte-rendu du conseil d’administration de l’aefe 26 mars 2014

Compte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014 iconApprobation du compte rendu du conseil du 30 avril 2014 et désignation d’un secrétaire de séance

Compte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014 iconCompte rendu de la commission de l'urbanisme, traveaux, agriculture,...

Compte-rendu conférence france avc 03 du 29 octobre 2014 iconCompte rendu cgt plénière Traitement du 23 avril 2014
«Et sur la masse salariale, La Poste a fait ou va faire combien de bénéfices ?»





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com