Conf d4 Dossier 5 Enoncé





télécharger 44.4 Kb.
titreConf d4 Dossier 5 Enoncé
date de publication20.04.2017
taille44.4 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > documents > Documentos

CONF D4

Dossier 5

Enoncé


Mr Gill…, 75 ans, est admis en USI pneumologique pour une détresse respiratoire. Ses deux principaux antécédents sont une HTA et un anévrysme de l’aorte sous rénal ayant bénéficié d’une endoprothèse aorto-bi-iliaque. Il est en surcharge pondérale, ne boit pas et fumait 30 cigarettes par jour depuis 25 ans (sevré depuis 7 ans). Depuis 4 jours, il se plaint d’une majoration de sa toux et de ses crachats quotidiens et purulents. L’apparition d’une dyspnée avec de la fièvre à 38°5 l’a conduit au SAU. FR 30/min SaO2 83%, diminution homogène du murmure vésiculaire avec foyer de crépitants de la base gauche et frein expiratoire. Absence de flapping tremor. 123/72; FC 88/min, absence d’anomalie de l’examen vasculaire en dehors d’œdèmes des membres inférieurs. Abdomen pléthorique et indolore.

Ionogramme sanguin normal, CRP 237, GB 12.100G/L, Hb 14.5 g/dL, Plq 275.000G/L. GDS en AA Ph 7.34 PaO2 52 mmHg PaCO2 68 mmHg RA 35 mmol/L. La radiographie de thorax vous est fournie.

Question N°1


Quel est votre diagnostic ?


Q1/

9 points

Décompensation aiguë sévère

d’une probable BPCO post tabagique

sur une Pneumonie aiguë communautaire

3

3

3

Question N°2


Quels examens complémentaires demandez-vous en plus ?


Q2/

8 points

Bilan infectieux :

  • Hémocultures

  • ECBC

  • Antigénurie Légionelle et Pneumocoque

Bilan de terrain :

  • ECG

  • Troponine selon les anomalies de l’ECG

Bilan complémentaire :

  • Dosage du BNP


2

2

2
2

nc
nc

Question N°3


Quels sont les principes de la prise en charge initiale de ce patient ?


Q3/

16 points

Traitement respiratoire :

  • Oxygénothérapie avec débit adapté à l’hypercapnie

  • Ventilation non invasive

  • Bronchodilatateurs nébulisés sous air:

  • Terbutaline 5 mg x 6 /24 h

  • Ipratropium 0.5 mg x 3 /24 h



Traitement étiologique parentérale :


  • Cefotaxime 1 g x 3 /24 h (durée prévue 8 jours)

  • Erythromycine 1 g x 3/24 h (durée prevue 15 jours)

Prévention de la maladie thrombo-embolique :

  • Enoxoparine 40 mg x 1 /24 h

Alimentation, voie d’abord :

  • A jeun

  • Garde veine de sérum physiologique (500cc / 24 h)

Surveillance :

  • Scope pour les constantes

  • Conscience, signes de détresse respiratoire, visage et GDS pour laVNI


2

2

2


2

2
2

2

2

Question N°4


Vous récupérez la culture d’un ECBC : Klebsiella pneumoniae. Adaptez votre antibiothérapie.


Q4/

5 points

Arrêt de l’Erythromycine

Poursuite du Cefotaxime pour apyrexie à H48

Relais PO : Amoxicilline – Acide Clavulanique  1 g x 3 /24 h

2

2

1

Question N°5


L’évolution est satisfaisante mais vous notez des désaturations nocturnes répétées sur la pancarte. Vous émettez l’hypothèse d’un syndrome des apnées du sommeil.

Quels autres symptômes recherchez-vous ?


Q5/

8 points

Ronflement sévère et quotidien

Somnolence diurne excessive

Apnées constatées par l’entourage

Nycturie (plus d’une miction par nuit)

Obésité

2

2

2

2

nc

Question N°6


Quels éléments cliniques devez-vous préciser lors de votre examen clinique en faveur de cette hypothèse ?


Q6/

10 points

Poids, taille et calcul du BMI

Auscultation cardiaque et gros axes vasculaires

Mesure de PA aux deux bras

Mesure du périmètre cervical

Examen spécialisé par ORL (nasofibroscopie)

MMS et bilan cognitif en cas de point d’appel

2

2

2

2

2

nc


Dans le cadre de l’examen des VAS réalisé par un spécialiste ORL, il est recommandé de pratiquer une nasofibroscopie évaluant les fosses nasales, le rhinopharynx, l’oropharynx et le pharyngolarynx (grade B).



Question N°7


Quel examen diagnostique allez vous proposez au patient ?


Q7/

5 points

Polygraphie ventilatoire = au moins 4 signaux :

  • débits aériens nasobuccaux

  • + un ou deux signal/aux de mouvements respiratoires

  • oxymétrie

  • fréquence cardiaque ou ECG

5

Question N°8


Un bilan complémentaire est il nécessaire ? Si oui, détaillez-le.


Q8/

10 points

EFR, GDS

Glycémie à jeun

Bilan lipidique : TG, CT (total, HDL, LDL)

ECG, Echographie cardiaque

NFS

Holter tensionnel

Holter ECG

2

2

2

2

2

nc

nc

Question N°9


Quelles sont les principales complications de cette pathologie ? Prescrivez-vous de l’oxygène ?


Q9/

11 points

SURMORTALITE ESTIMEE A 11% A 5 ANS




COMPLICATIONS CARDIO VASCULAIRES essentiellement :

  • HTA paroxystique systématique et permanente dans 50% des cas

  • TROUBLES DU RYTHME CARDIAQUE :

  • Bradycardies nocturnes (contemporaines des désaturations)

  • Asystolies, troubles du rythme auriculaire et ventriculaire

  • Troubles de la conduction : BAV

  • HTAP

  • Cardiopathie ischémique

  • AVC plus fréquents


2

2

2

1

2

2

Polyglobulie (15% des patients)



Question N°10


Interprétez les deux iconographies fournies.






Echelle d'Epworth (/24) :

2



peu ou pas de somnolence < 10

Conditions de réalisation. :

domicile

Appareil utilisé :

CID

Qualité subjective du sommeil :

bonne

Dysfonctionnement de capteur :aucun -

Durée retenue de l'analyse :

08:48

Apnées obstructives / heure :

12

Apnées centrales / heure :

0

Apnées totales / heure :

12

Hypopnées / heure :

35

Index d'apnées-hypopnées :

47

Nombre total de désaturations :

377

Index de désaturation (/ heure) :

26

Durée de ronflement (minutes) :

138




Q10/

9 points

Polygraphie ventilatoire attestant d’un SAHS sévère (IHA > 30/h)

EFR montrant un TVO (Tiffeneau 63% ) de stade IIA (VEMS 58 %)non réversible avec une distension modérée (VR 130%)

2+2

2+1+1+1

Question N°11


Quels sont les principes de votre prise en charge ?


Q11/

8 points

Mesures hygiéno-diététiques :

  • Education

  • Régime amincissant

  • Arrêt des psychotropes (BDZ) et opioïdes

  • Arrêt de l’alcool (notamment le soir)

  • Arrêt de la conduite automobile (invalidité , reclassement ?)

PPC :

  • Masque nasal

  • Compliance nocturne minimal de 3 à 4 heure

  • Réévaluation et surveillance trimestrielle


1

1

1

1

1

2

1

nc

nc








Autres Questions possibles sur le SAHS


1/ Définition du SAHS ?

2/ Quels sont les éléments permettant de juger la gravité d’un SAHS ?

3/ SAHS et conduite automobile


3/ Intérêt de la PPC

  • contrôle tensionnel meilleur

  • diminution de la récidive ou des complications d’un IDM

  • Prévention des évènements cardiovasculaires

  • Amélioration de la contractilité VG



PETITS DETAILS OU RAPPELS UTILES

Extraits de la conférence de recommandations SPLF sur la tuberculose (texte court) ++

CONFERENCE KHALIFA D4 – 2008 – 2009

similaire:

Conf d4 Dossier 5 Enoncé iconConf d4 – Zakarya medjahed dossier n°3 Enoncé

Conf d4 Dossier 5 Enoncé iconConf d4 cqfd 9 (dossier n°9 de l’ecn 2004) Enoncé

Conf d4 Dossier 5 Enoncé iconConf d4 cqfd 1 – Dossier 1 de l’ecn 2004 Enoncé

Conf d4 Dossier 5 Enoncé iconConf d4 cqfd 8 (dossier n°8 de l’ecn 2004) Enoncé

Conf d4 Dossier 5 Enoncé iconConf d4 cqfd 4 (Dossier 4 de l’ecn 2004) Enoncé

Conf d4 Dossier 5 Enoncé iconConf chirurgie digestive d4 – Jacques ewald dossier n°4 Enoncé

Conf d4 Dossier 5 Enoncé iconManuelle motte dossier n°5 Enoncé

Conf d4 Dossier 5 Enoncé iconManuel mahe dossier n°1 Enoncé

Conf d4 Dossier 5 Enoncé iconThèse 2008-2009 Dossier 1 Enoncé

Conf d4 Dossier 5 Enoncé iconCqfd 5 (Dossier N°5 de l’ecn 2004) Enoncé





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com