Épreuve de convenance – mise en œuvre de renfort





télécharger 16.98 Kb.
titreÉpreuve de convenance – mise en œuvre de renfort
date de publication13.09.2017
taille16.98 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > documents > Documentos

BPU type de DCE de réparation ou de renforcement par matériaux composites collés - version 3.1 du 16 novembre 2009





N° des prix

Désignation des travaux et prix en toutes lettres hors taxes

PU en chiffres HT





ÉPREUVE DE CONVENANCE – RÉSISTANCE DU BETON
Ce prix rémunère forfaitairement la réalisation d’un essai d’adhérence par traction sur le béton selon la norme NF P 18-852.
LE FORFAIT :







ÉPREUVE DE CONVENANCE – MISE EN ŒUVRE DE RENFORT



Ce prix rémunère forfaitairement la réalisation complète d’une plaque d’essai. Cette plaque comprend la mise en œuvre du matériau composite selon les dispositions proposées dans le PQ.

Il comprend :

- les amenées, les immobilisations et les repliements de l’ensemble des matériels nécessaires à la réalisation de la plaque d’essai, y compris la fourniture de tous les matériels nécessaires à ces essais.

- les méthodes de préparation de surface doivent être définies dans les procédures d’exécution ainsi que les contrôles intérieurs. Après la préparation du support, une série d’essais de traction directe sera effectuée sur le support afin d’apprécier sa cohésion superficielle et de valider la méthode de préparation utilisée.

- le programme d’exécution de la plaque d’essai peut, en accord avec la maîtrise d’œuvre être modifié en cours de travaux si les premiers contrôles effectués révèlent la nécessité de telles modifications pour parfaire le traitement ou si des difficultés imprévisibles rencontrées en cours d’exécution y obligent.

- le contrôle interne relatif :

- au contrôle de la planimétrie du support

- au contrôle des produits (identification des produits, relevé des numéros de lots des produits utilisés) de toutes fournitures de matériaux composites (colle, tissu etc..),

- à la vérification des résistances mécaniques des produits et contrôle de la polymérisation par la mesure de la dureté shore D.

- le contrôle lors des travaux :

- humidité du support

- dates et heures de la mise en place des produits

- relevés simultanément la température ambiante, le taux d’humidité relative et la température du support.

- les contrôles finaux

- la vérification de la continuité du collage sur toute la surface des renforts

- la détection de la présence de vides.
LE FORFAIT :






RENFORCEMENT D’UNE PARTIE D’OUVRAGE



Ce prix rémunère à l’unité le renforcement d’une partie d’ouvrage au moyen de matériaux composites.

Il comprend :

- les réparations locales éventuellement nécessaires pour assurer la qualité du support, y compris l'élimination des anciennes réparations et ragréages dont l'adhérence est inférieure à la cohésion superficielle du béton

- l'injection des fissures d'ouverture supérieure à 0,3 mm

- la préparation des surfaces conformément aux exigences du procédé employé (reprise de planéité, meulage des arêtes, reprofilage éventuels, sablage, lavage à l'eau sous très haute pression, etc.)

- la fourniture et mise en oeuvre des matériaux de renforcement (tissus, lamelles, résines , …) conformément aux recommandations du produit.

- pour les parties réalisées en extrados du tablier, toutes les sujétions relatives à la réalisation d'une nouvelle chape d'étanchéité sur du matériau composite.

Il tient compte notamment de toutes les contraintes et obligations imposées par les procédures de mise en œuvre du procédé employé.

Les quantités de matériaux à mettre en œuvre seront justifiées et déterminées selon les règles du document AFGC de juin 2007 complété par les hypothèses particulières données au CCTP, en fonction des caractéristiques qui lui sont propres, pour reprendre les efforts calculés dans les études d’exécution et indiqués au CCTP.
Renforcement de la partie d'ouvrage 1 (à définir) :

L’UNITÉ :
Renforcement de la partie d'ouvrage 2 (à définir) :

L’UNITÉ :
Renforcement de la partie d'ouvrage 3 (à définir) :

L’UNITÉ :
etc.









CONFECTION D’ÉPROUVETTES POUR LE SUIVI
Ce prix rémunère à l’unité la confection d’éprouvette pour le suivi du vieillissement des matériaux composites.

Il comprend la fourniture et la mise en œuvre des matériaux composites dans les mêmes conditions que sur le reste du chantier ainsi que la fourniture et la préparation du support.
L’UNITÉ :








Page /

similaire:

Épreuve de convenance – mise en œuvre de renfort iconRelative à la mise en œuvre du processus de la verbalisation électronique...
«notes techniques de l’antai» relatives à la verbalisation électronique prévues pour la mise en œuvre de la verbalisation électronique...

Épreuve de convenance – mise en œuvre de renfort iconRelative à la mise en œuvre du processus de la verbalisation électronique...
«notes techniques de l’Antai» relatives à la verbalisation électronique prévues pour la mise en œuvre de la verbalisation électronique...

Épreuve de convenance – mise en œuvre de renfort iconRésumé. 1Fournir la main d’œuvre, les matériaux, les outils et l’équipement...

Épreuve de convenance – mise en œuvre de renfort iconRapport annuel sur la mise en œuvre du

Épreuve de convenance – mise en œuvre de renfort icon1Paramétrage de mise en œuvre du tip – Edition

Épreuve de convenance – mise en œuvre de renfort iconAdresse complète de l’établissement de mise en œuvre du projet

Épreuve de convenance – mise en œuvre de renfort iconEchéancier de mise en œuvre des objectifs de réalisation

Épreuve de convenance – mise en œuvre de renfort iconChapitre II : principes de mise en œuvre d’une installation d’anc

Épreuve de convenance – mise en œuvre de renfort iconU52. mise en œuvre du système éléments à votre disposition 1 Matériel

Épreuve de convenance – mise en œuvre de renfort iconMise en œuvre pour les personnels enseignants, d’éducation et d’orientation





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com