«La classe, le document historique !»





télécharger 28.95 Kb.
titre«La classe, le document historique !»
date de publication15.09.2017
taille28.95 Kb.
typeAtelier
m.20-bal.com > histoire > Atelier
« LA CLASSE, LE DOCUMENT HISTORIQUE ! »


GS/CP

L. BOSCO

Ecole Jules

Saint-Lô



LE MARBRE DE TORIGNY

Stèle épigraphique

1er siècle après




Dans le cadre de « La classe, l’œuvre », les élèves vont devenir médiateurs culturels lors de la nuit des musées. Parmi les œuvres sélectionnées par le conservateur et le service éducatif, l’enseignante a choisi de travailler sur une stèle épigraphique antique.

3 visites au musée permettront de la découvrir et de l’observer. Chacune d’entre elles sera ponctuée par des pratiques éclairantes. Une quatrième visite portera sur la pratique de l’exposition.
OBJECTIF PRINCIPAL

Développer les capacités à s’exprimer et à communiquer en s’initiant à différentes formes de langages (oral, écrit, artistique, numérique).
OBJECTIFS SECONDAIRES

Amener l’élève à :

  • Expérimenter des outils, des supports et des médiums pour écrire.

  • Considérer les lettres comme des éléments plastiques.

  • Mettre en place des procédés de restitution.



Champs notionnels plastiques abordés : la forme, l’écrit.

Vocabulaire spécifique : empreinte, socle, latin, abécédaire.
DEROULEMENT

Séance 1 au musée : Découverte et observation du document historique

  1. Présentation du projet.

  2. Description et observation du document historique (voir annexe 1)

  3. Apport d’informations sur l’invention de l’écriture. 

  4. Après avoir découvert que la stèle était aussi le socle d’une sculpture disparue d’un chef militaire romain, faire poser les élèves.

  5. Atelier : inventer une écriture.

Objectif : développer l’imaginaire à travers le détournement d’objets du quotidien.

Réalisation d’empreintes dans de la pâte durcissante.


Séance 2 au musée : l’aspect historique

  1. Rappel

  2. Que nous apprennent ces 3 textes : l’histoire de Titus.

  3. L’histoire de la stèle.

  4. Atelier A : la composition définitive de leur lettre.

Objectif : organiser graphiquement leur lettre.

Observation des empreintes sur photocopie et choix définitif de la forme de sa lettre en délimitant les contours après plusieurs essais.

  1. Choisir le « chant » de la lettre (phonème ou syllabe).

  2. Atelier B : dessiner sa lettre. Objectif : s’approprier sa lettre par le geste. Réalisation au feutre sur ardoise (matériau en lien avec l’histoire de la stèle).

  3. Atelier C : préparation pour l’atelier imprimerie. Dessiner sa lettre sur une plaque de mousse, la découper et la coller sur des rouleaux en cartons rigides.

Séance 3 au musée : bilan et ateliers

  1. Présentation des 4 ateliers.

  2. Constitution des groupes (4 groupes de 6/7 élèves).

  3. Atelier A. Objectif : préparation pour la médiation avec révision de l’histoire de la stèle.

  4. Atelier B. Objectif : mettre en valeur sa lettre. Dessin au pastel gras et encre sur toile.

  5. Atelier C. Objectif : expérimenter un système d’impression et comprendre son intérêt. Encres sur kraft.

  6. Atelier D. Objectif : utiliser leur abécédaire avec des supports contemporains. Ecrire les lettres de Titus en lumière (led sur papier).


Séance 4 au musée : l’exposition et la médiation

  1. Rappel.

  2. Réflexion et placement de certaines productions.

  3. Essai du jeu des objets.

  4. Essai sculpture R.A.

Séance 5 : la médiation

  • Explication individuelle des élèves aux adultes présents (aide des images élaborées en classe).

  • Les sculptures en R.A. avec leurs tableaux.

  • Titus en lumière.

  • Empreintes et jeu des objets.

  • Les ardoises.

  • Les cailloux avec l’abécédaire pour laisser un message.

  • Les impressions et rouleaux.

  • Vidéo projection de photographies prises pendant les visites.

  • Socle, cape et épée pour faire poser à leur tour les parents.



Piste de travail pour la classe :
Arts visuels et Histoire :

  • Les différentes écritures et leurs supports (site BNF).

  • Observation d’œuvres d’artistes -ayant inventé des écritures, -travaillant sur l’écrit avec la lumière.



Lecture/Productions d’écrits :


  • S’inventer un prénom, produire des mots à partir de l’abécédaire créé.

  • Compte-rendu de visites,

  • Cartels



TICE :

  • Initiation à la réalité augmentée,

  • Recherche d’images (Vieux la romaine, château de Torigny, taille d’ardoise, grue, université de Caen…)

  • Mise en forme de leurs différents textes et images.


Annexe 1





Comment l’aborder ?

Que retenir ?

Aspects pratiques

Aspect subjectif


  • Donner son avis

  • Exprimer ses jugements

Nous avons tous des ressentis différents.




Aspect descriptif

- Décrire


Pierre gravée sur trois faces…




Aspect narratif

  • Que dire des figures, des objets ?

  • Sont-ils reconnaissables ?

  • Quels rôles jouent-ils ?...

Lettres latines

- témoignage historique : une lettre, la nomination et les « qualités »


-socle et accessoires pour mimer Titus. Reproduction des textes sur papier.




Les éléments plastiques 


La couleur 


  • Recenser




Rosée

Absence de la coloration originelle des lettres romaines




La matière

  • Un traitement ou plusieurs ?

Pierre




Le geste, la trace 

  • Perceptibilité ?

  • Mimer

  • Choisir les outils utilisés

Gravure

Ciseau et marteau

Les formes

  • Reconnaître quelques lettres







La composition



3 faces gravées






L’apport d’information 
L’Antiquité : invention de l’écriture / le latin chez les romains puis chez les gallo-romains.
Source historique, socle d’une sculpture de Titus Semnius Solemnus, tribun militaire gallo-romain

-trouvée à Vieux-La romaine,

-déplacée au château de Torigny et exposée à l’extérieur et au feu lors de l’incendie,

-servant de support pour la taille d’ardoise après la révolution,

-retrouvée par un maire de Saint-Lô qui en fit don à sa ville,

- classée monument historique,

- exposée dans l’ancien musée de St-Lô détruit en 44,

- déplacée pour restauration à l’université de Caen avec une grosse chute : la grue a lâché.

-restaurée de manière irréversible (ciment).

-replacée dans le nouveau musée de Saint-Lô et restaurée en 2015.

similaire:

«La classe, le document historique !» iconHistorique des modifications du document

«La classe, le document historique !» iconDocument pour faire la classe série s

«La classe, le document historique !» iconCe document vient en appui au programme de physique et de chimie...

«La classe, le document historique !» iconBotulisme historique – Etiologie – Epidémiologie – Symptômes – Lésions...

«La classe, le document historique !» iconProgramme de mercatique et rpf en un seul document
«mercatique» de la classe de terminale stmg étudie les principaux concepts de la mercatique à travers trois grands thèmes

«La classe, le document historique !» iconJe présente un événement ou une période historique sous la forme d’un bref exposé oral
«moment tice» c'est-à-dire une activité courte préparée par les élèves en autonomie qui aboutit à un exposé oral de 5 à 10 min en...

«La classe, le document historique !» iconRechercher, extraire et organiser l’information utile
«développement durable» est mené dans une classe de 4ème depuis septembre 2012, à raison d’1h par quinzaine. IL s’agit d’une classe...

«La classe, le document historique !» iconLe matériel utilisé : Deux à trois ordinateurs dans la classe, en...
«Je tape les touches». L’enseignant accompagne les groupes qui le découvrent. Les autres ateliers sont en relative autonomie

«La classe, le document historique !» iconProgramme Facing Societal, Climate and Environmental Changes Edition...
«document scientifique» est la description scientifique et technique de la proposition de projet

«La classe, le document historique !» iconModule cardiologie
«classe économique» : voyages en avion dans une classe économique, en voiture ou en train





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com