Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167





titreSynthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167
page1/62
date de publication08.10.2017
taille2.2 Mb.
typeThèse
m.20-bal.com > loi > Thèse
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   62









Bilan de fonctionnement des procédés de traitement des eaux usées pour les stations d’épuration de petite capacité du bassin Loire Bretagne

___________
Annexes au rapport final





Office International de l’Eau


CNIDE - CNFME

Limoges – Juin 2008

Sommaire


Annexe n°1.Préambule du Cahier des clauses techniques et administratives particulières 3

Annexe n°2.Relevé de décisions de la réunion de lancement de l’étude 4

Annexe n°3.Compte rendu de réunion région Bretagne du 21 mars 2007 8

Annexe n°4.Compte rendu de la réunion de région Poitou- Charente / Limousin du 04 avril 2007 19

Annexe n°5.Compte rendu de réunion région Centre du 11 avril 2007 30

Annexe n°6.Compte rendu de la réunion région Pays de la Loire du 12 avril 2007 41

Annexe n°7.Compte rendu de la réunion région Auvergne du 17 avril 2007 49

Annexe n°8.Compte rendu de la Réunion du Comité de Pilotage du 03 mai 07 61

Annexe n°9.Compte rendu général / relevé de décision Réunion SATESE du 23 mai 2007 64

Annexe n°10.Méthode de travail des groupes techniques du réseau SATESE AELB Stations d’épuration de petites capacités 66

Annexe n°11.Compte rendu de la réunion du Groupe de travail FILTRE A SABLE du 23 mai 2007 72

Annexe n°12.Compte rendu de la réunion ARSATESE – Groupe FPR[1] 23 mai 2007 101

Annexe n°13.Compte rendu de réunion du groupe « procédés mixtes » du 23 avril 2007 116

Annexe n°14.Constitution de la base de données sur les petites stations du bassin 122

(juillet 2007) 122

Annexe n°15.Compte rendu de la réunion du Groupe de travail transversal (Réception / Maintenance / Surveillance / Coûts) 23 mai 2007 138

Annexe n°16.Compte rendu de réunion du groupe de travail Filtres à Sable (10 septembre 2007 à Blois) 146

Annexe n°17.Synthèse des deux réunions des groupes de travail sur les filtres plantés de roseaux (11 octobre 2007 à Angers / 16 octobre 2007 à Clermont-Ferrand) 154

Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167

Annexe n°18.Compte rendu de la réunion du 11 décembre 2008 à Orléans (locaux de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne) 178

Annexe n°19.Document préparatoire OIEau pour la réunion du 20 décembre 2007 avec le CEMAGREF 186

Annexe n°20.Compte rendu de la rencontre avec le CEMAGREF 192

Annexe n°21.Compte rendu et propositions de décisions de la réunion du 15 janvier 2008 (OIEau-Limoges) 202

Annexe n°22.Note sur le Groupe de référence d’informations sur l’épuration des eaux usées des petites et moyennes collectivités. 205

Annexe n°23.Relevé de décisions - Réunion téléphonique du 27/04/2008 avec Alain Vachon 208

Annexe n°24.Document de synthèse sur les procédés mixtes 210

Annexe n°25.Proposition pour la constitution d’un réseau d’échange entre les SATESE du bassin Loire Bretagne (Document de travail) 226

Annexe n°26.Séance de travail sur les aspects "Forum et échanges d'information techniques inter-SATESE" à St Brieuc le 11 Juin 2008 236

Annexe n°27.Questionnaire sur la mise en place d’un réseau d’échange entre les SATESE du bassin Loire Bretagne 237




  1. Préambule du Cahier des clauses techniques et administratives particulières



Préambule :

Conformément à la loi sur l'eau du 3 janvier 1992 transposant la directive européenne du 21 mai 1991 les petites communes rurales ont l'obligation d'assurer le traitement en station d'épuration des effluents collectés par les réseaux existants. Par ailleurs les habitations non raccordées doivent être équipées de dispositifs d'assainissement non collectif (ANC).

Dans les deux cas, les techniques d’épuration proposées doivent être à la fois rustiques et performantes, et elles font appel très fréquemment à des techniques d’épuration basées sur les principes de l’épuration par le sol (en place ou rapporté)

En assainissement non collectif les bases dimensionnelles de ces techniques sont bien connues bien qu’elles nécessitent encore des efforts importants pour améliorer leurs conditions de mise en œuvre.

Pour l’assainissement des petites communes rurales (50 à 2.000 EH) des techniques semblables dans leur principe sont maintenant également fréquemment proposées. Ce sont par exemple les filtres à sables enterrés ou à l’air libre (infiltration percolation), les filtres à sable ou à graviers plantés ou non de végétaux, ou encore les systèmes mixtes panachant différentes techniques : filtres plantés de végétaux mélangés à d’autres technologie (lagunage naturel et/ou procédés de type TTCR ou équivalent).
L’étude demandée par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne vise à :

  • réaliser une synthèse et faire des recommandations sur le fonctionnement de ces différents procédés, en s’appuyant sur les retours d’expériences provenant des SATESE ;

  • faire des propositions pour mettre en place un dispositif permettant l’échange d’expériences techniques entre les SATESE sur ces procédés.


Il s’agit donc d’améliorer la connaissance des conditions de fonctionnement de dispositifs :

  • de petites capacités ;

  • à fort potentiel de développement ;

  • ne possédant pas encore de référentiel technique validé ;

  • et dont les performances et la fiabilité en conditions réelles de fonctionnement sont encore mal connues.


Sont exclus de cette étude les procédés d’épuration « classiques » de type lagunage, boues activées, lits bactériens, disques biologiques ainsi que les systèmes de traitement des boues.




  1. Relevé de décisions de la réunion de lancement de l’étude


Présents :

  • Michèle JAUBERT (AELB)

  • Sandrine PAROTIN (OIEau)

  • Alain VACHON (AELB)

  • Jacques LEFEVRE (AELB)

  • Jean-Marc BERLAND (AELB)



- Présentation de l'Equipe OIEau qui va travailler sur le projet
Une présentation des rôles respectifs des différents intervenants de l’OIEau a été faite en introduction elle reprend le diagramme fourni dans la réponse à l’appel d’offre (cf. ci-dessous)


- Mode d'information initial des différents participants à l'étude
Les SATESE vont être informés du lancement de cette étude par une lettre officielle de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne envoyée fin janvier 2007

- Les SATESE ciblés
Un premier tour d’horizon des SATESE et de leur connaissance de la problématique des procédés de traitement des eaux usées et des boues pour les stations d’épuration de petite capacité est fait.
Ce tour d’horizon devra être affiné lors d’une réunion avec le bureau de l’ARSATESE qui aura lieu le 7 ou 8 février 2007.

Seront invitées les personnes suivantes représentant le bureau de l’ARSATESE :

  • Monsieur COLOCCI (SATESE Nièvre) ;

  • Monsieur FERJOUX (SATESE Maine et Loire) ;

  • Monsieur BLU (SATESE Vienne) ;

  • Monsieur RAMAIN (SATESE Haute Loire)


La liste des SATESE à visiter sera mieux définie lors de cette réunion.
- Mode de contact et de travail avec les SATESE les plus concernés
Une tournée de 10 à 13 SATESE jugés les plus représentatifs doit être faite dès la fin février afin de leur présenter les enjeux de l’étude et de voir avec eux le mode d’échange des données et de collaboration avec les différents acteurs de l’étude.
- Les enjeux de la partie bibliographique
La partie bibliographique ne doit pas être vu comme un préalable nécessaire au lancement des études de cas.
Il est nécessaire que le retour d’expériences qui est le centre de cette étude serve à enrichir le rapport bibliographique. Cet enrichissement doit être vu comme un des aboutissements de l’étude.
Il est souligné par l’agence que la partie « notion de coût » sera très attendue par les différents acteurs. Cette partie est un des enjeux du retour d’expérience réalisé auprès des SATESE.
Un tout premier Draft de la partie bibliographique sera présenté lors de la réunion de l’ARSATESE qui se déroulera courant septembre 2007.

- Les points à aborder pour chaque analyse de cas
Un fichier Excel listant les différents points à aborder est transmis à l’Agence de l’Eau Loire Bretagne, il sera transmis au bureau de l’ARSATESE afin d’être étudié lors de la réunion de début février.
De même, il fera l’objet d’échanges lors des visites que l’OIEau réalisera auprès des 10 à 13 SATESE que l’OIEau rencontrera fin février.
Il est souligné que ce fichier ne doit pas être un fichier à transmettre tel qu’aux SATESE pour qu’ils le remplissent. L’enjeu pour l’OIEau est de collecter les études faites au niveau des SATESE afin de pouvoir remplir ces tableaux.
Cependant un tableau raccourci axé plus sur les données générales (localisation, technique utilisée, capacité…) doit être envisagé dès le départ pour un envoi à l’ensemble des SATESE de Loire Bretagne. Il s’agit de réaliser un premier panorama des techniques utilisées sur le bassin Loire Bretagne.

- Définition du timing des différentes phases de l'étude

- Calage des réunions des comités techniques et de pilotage
Une réunion avec les représentants de l’ARSATESE (bureau) aura lieu le 7 ou 8 février 2007. Elle a pour but, notamment :

  • de présenter l’étude,

  • d’assurer une première sélection des SATESE qui vont être visités par l’OIEau et

  • d’échanger sur le tableau Excel devant servir de support à la collecte des données.


Les réunions Inter SATESE d’échange sur le projet sont programmées pour les dates suivantes :

  • entre le 10 et 13 avril ;

  • mi juillet ;

  • courant septembre (réunion de l’ARSATESE) ;

  • mi décembre



- Mode d'organisation générale
L’OIEau organisera les réunions et enverra les invitations
D’une manière générale il est important de garder à l’esprit que cette étude doit être vue comme un instrument dédié au retour d’expériences sur les performances des petites installations pour les SATESE. L’Agence en est le financeur. L’OIEau doit d’organiser et de rédiger ce retour d’expérience afin que la charge demandée aux SATESE soit minimale.



  1. Compte rendu de réunion région Bretagne du 21 mars 2007



DATE : 21 mars 2007

LIEU : SATESE 22 – Saint Brieuc


PARTICIPANTS :


Hubert CARPIER SATESE 22

Ronan MABON SATESE 22

Christian BARBIER SATEA 29

Jérôme Le BARS SATESE 35

Alix COURIVAUD SATESE 56

Nicolas JEANMAIRE Office International de l’Eau

Nicolas DHUYGELAERE Office International de l’Eau

REDACTEUR : Nicolas Dhuygelaere



  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   62

similaire:

Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167 icon11 octobre 2007

Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167 icon12 octobre 2007

Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167 icon4 octobre 2007

Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167 icon22 octobre 2007

Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167 iconLes anémies 8 octobre 2007 definition

Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167 iconL. Ceballos. Les mycotoxines dans l’agriculture. © 31 octobre 2007

Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167 iconRésumé Pour améliorer la connaissance sur la biodiversité de Bejaia...

Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167 icon3 octobre 2007
«trouble de la mémoire suffisamment invalidant pour retentir sur la vie quotidienne, évoluant depuis au moins 6 mois, associé à au...

Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167 iconBmw media Information 9/2007 Page b mw au Salon international de...
«bmw efficientDynamics» et sa mise en œuvre dans un grand nombre de nouveaux modèles constituent le centre d’intérêt de la présentation...

Synthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167 iconDeux mil quatorze, le vingt et un octobre





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com