Module pediatrie





télécharger 14.65 Kb.
titreModule pediatrie
date de publication11.11.2017
taille14.65 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > loi > Documentos
MODULE PEDIATRIE

Troubles perturbateurs du comportement de l’enfant et de l’adolescent



Dr LEFETZ


Novembre 2006

  1. GENERALITES.

  • 3 grands types :

    • hyperactivité.

    • Trouble oppositionnel avec provocation.

    • Trouble des conduites.

  • Clinique typique associant :

    • comportement inadapté pour l'âge.

    • Répercussions sur les relations parents enfants.

    • Difficulté scolaire.

    • Difficultés d'adaptation à l'extérieur du domicile.



  1. HYPERACTIVITE.

  • Plus fréquent chez les garçons 1e nés.

  • Diagnostic dès 3 ans.

  • Fratrie prédisposée à des troubles de l'humeur, du comportement ou anxieux.

  • Différents types :

    • Hyperactivité/déficit de l'attention (problèmes de concentration).

    • Hyperactivité/impulsivité (impulsivité motrice).

    • Hyperactivité/inattention (agitation motrice).



    1. Clinique.

  • Hyperactivité « chronique » et associée à d'autres troubles :

    • durée d'attention courte, distractibilité.

    • Difficulté à suivre les instructions, à se conformer aux règles.

    • Irritable, impulsif, labilité émotionnelle.

    • Trouble de la lecture, du langage, de la coordination, comportement agressif possible.

    • Doit être présent dents au moins 2 situations.



    1. Origine.

  • Poly factorielles.

  • Génétiques : parents alcooliques, troubles de la personnalité.

  • Neurologique : dysfonctionnement des systèmes dopaminergiques et adrénergiques.

  • Psychologie : événements de vie stressant, carence émotionnelle.



    1. Évolution.

  • Persistance dans 15 à 20 % des cas.

  • Peut disparaître à la puberté.

  • Hyperactivité = 1er troubles à disparaître ; dernier = distractibilité.

  • Prédispositions à un trouble de la personnalité, trouble de l'humeur, addiction.



    1. Prise en charge.

  • Psychothérapie individuelle ou de groupe.

  • Soutien la famille.

  • Psychotropes de type amphétaminique : Ritaline® ou Concerta®.



  1. TROUBLE OPPOSITIONNEL AVEC PROVOCATION.

  • Plus fréquent chez le garçon.

  • Débute vers 8 ans.

  • Peut faire suite à une hyperactivité.

  • Durée des troubles > 6 mois nécessaire pour poser le diagnostic.



    1. Clinique.

  • Troubles du comportement :

    • provocateur, embête les autres.

    • S'oppose aux règles/demandes.

    • Conteste ce que dit l'adulte.

    • Fait porter à autrui la responsabilité de ces actes.

    • Colère +++.



  • Troubles émotionnels :

    • susceptible, facilement agacé et fâché, plein de ressentiments.

    • Agressivité, irritabilité.

    • Méchant, revendicateur.

    • Intolérance la frustration.

    • Faible estime de soi.



    1. Conséquences.

  • Isolement et renforcement des troubles.

  • Échec de scolaire par difficultés d'adaptation.

  • Décompensation dépressive ou anxieuse.

  • Auto agressivité.

  • Abus de substances.

  • Troubles des conduites.



    1. Prise en charge.

  • Évolution favorable : 25 %.

  • Psychothérapie individuelle.

  • Soutien scolaire.

  • Guidance parentale.

  • Prise en charge de complications.



  1. TROUBLES DES CONDUITES.

  • 10 % des garçons et 2 % des filles.

  • Débute vers 10-12 ans chez le garçon et 14-16 ans chez la fille.

  • Origine neurobiologique ? (Dysfonctionnement noradrénergique, baisse de la sérotonine dans le liquide céphalo-rachidien).

  • Absence de modèle parental.

  • Peut suivre une hyperactivité ou un TOP.



    1. Clinique.

  • Agressivité voire cruauté envers des personnes ou animaux.

  • Destruction de matériel, pyromanie.

  • Vols, fraudes.

  • Transgression des règles et lois : fugue, école buissonnière, errance dans les rues le soir.

  • Abus de substances.

  • Altération du fonctionnement social, scolaire : isolement, délinquance.

  • Pas de culpabilité, justifie ces troubles.

  • Mauvaise estime de soi.

  • Risque suicidaire +++.



    1. Évolution.

  • Dépend de la profondeur des troubles, du fonctionnement intellectuel et de l'âge de début.

  • Évolue le plus souvent vers une personnalité psychopathe à l'âge adulte.



    1. Prise en charge.

  • Instituer un cadre et un contrat thérapeutique avec le patient.

  • Prise en charge en équipe.

  • Parfois placement en internat médicalisé.

  • Psychotropes : neuroleptiques si agressivité.

  • Traitement des complications.

  • Thérapie familiale.

similaire:

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule : module 1- 5 Prévenir les infections sexuellement transmissibles





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com