Du 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50





télécharger 166.01 Kb.
titreDu 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50
page5/6
date de publication20.11.2017
taille166.01 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6

Editions des œuvres



- Théâtre complet, 9 volumes, Editions du Bélier, “Les documents littéraires”, Paris, 1948-1956 (épuisé)

- Théâtre complet, 4 volumes, édition de Henry Gidel, Classiques Garnier, Bordas, Paris, 1988 (épuisé)

- Théâtre, Omnibus, Paris, 1994

- Pièces courtes, monologues, vaudevilles et comédies, Omnibus, Paris, 2008

AU SUJET DE FEYDEAU (SELECTIF)

Ouvrages



- Henry Gidel, La dramaturgie de Feydeau, 2 volumes, Atelier de reproduction des thèses de Lille III, et Honoré Champion, 1978

- Henry Gidel, Le théâtre de Georges Feydeau, Klincksieck, 1979

- Jacques Lorcey, Georges Feydeau, La Table Ronde, Paris, 1972

- Arlette Shenkan, Georges Feydeau, “Théâtre de tous les temps”, Seghers, Paris, 1972

- Léon Treich, L’esprit de Georges Feydeau, n°30, Gallimard, Paris, 1927

Articles



- Adolphe Brisson, Portraits intimes, tome V, Colin, Paris, 1901, pp. 10-17

- Cahiers Renaud-Barrault, “La question Feydeau”, n°32, décembre 1960, Julliard, Paris

OUTILS / LECTURES COMPLEMENTAIRES




Ouvrages généraux



- Denis Bablet, La mise en scène contemporaine I : 1887-1914, La Renaissance du Livre, Paris, 1968

- Henri Bergson, Le rire, P.U.F., Paris, 1967

- Dictionnaire encyclopédique du théâtre, sous la direction de Michel Corvin, Bordas, Paris, 1995

Sur le théâtre de boulevard et le vaudeville



- Olivier Barrot et Raymond Chirat, Le Théâtre de BoulevardCiel mon mari !, “Découvertes”, Gallimard-Paris Musées, Paris, 1998

- Henry Gidel, Le vaudeville, “Que sais-je ?”, P.U.F., Paris, 1986

- Europe - Le vaudeville, n°786, octobre 1994

“Je puis bien le confesser : le travail m’ennuie. Quand j’étais écolier, j’éprouvais un ravissement à écrire des comédies, car, par elles, j’échappais à la tâche prescrite qui m’a toujours été odieuse. J’aime les fruits défendus et les chemins de traverse. Or, aujourd’hui, la situation est retournée. Le théâtre est devenu pour moi la règle, le devoir. C’est mon métier. C’est la voie où il faut que je marche normalement. Cela suffit pour que j’aie le désir de m’en écarter. Quand je commence une pièce, il me semble que je me verrouille dans un cachot, et que je m’en évade quand je la termine. Oh ! non, je ne suis pas de ceux qui enfantent dans la joie ! En arrangeant les folies qui déchaîneront l’hilarité du public, je n’en suis pas égayé, je garde le sérieux, le sang-froid du chimiste qui dose un médicament. J’introduis dans ma pilule un gramme d’imbroglio, un gramme de libertinage, un gramme d’observation. Je malaxe, du mieux qu’il m’est possible, ces éléments. Et je prévois presque à coup sûr l’effet qu’ils produiront. L’expérience m’a appris à discerner les bonnes des mauvaises herbes. Et il est rare que je m’abuse quant au résultat.

Lorsque l’oeuvre est terminée, quel soulagement ! Je recouvre ma liberté. J’ai fini le second acte de La Dame de chez Maxim et bâti le troisième, pendant que le premier était en répétitions. En quatre mois, j’ai mis l’ouvrage surpied. Ces quatre mois m’ont valu deux ans d’indépendance. J’ai pu retourner à la peinture. Lapeinture est mon délice. J’en fais de très mauvaise, mais jel’adore...”


Georges Feydeau


cité par Adolphe Brisson, op. cit.

ENTRETIEN DE JEAN-LOUIS MARTINELLI



Tout d’abord, qu’est-ce qui a provoqué chez vous le désir de monter une pièce de Feydeau ?
Jean-Louis Martinelli : Le désir d’aller vers un territoire sur lequel je n’avais jamais travaillé. C’est probablement la raison essentielle ; je me suis donc mis à lire Feydeau de façon systématique. Par ailleurs, je n’ai pas vu beaucoup de pièces de Feydeau.

Mis à part Norén, ou Aziz Chouaki, mais ce sont des compagnonnages un peu plus singuliers, je ne tiens pas à revenir toujours aux mêmes auteurs. Ce n’est pas tout à fait juste : après Andromaque et Bérénice, je suis prêt à monter tout Racine…

Je pars donc à la découverte d’une autre planète tout en continuant un travail sur le burlesque, entr’aperçu avec Une virée d’Aziz Chouaki, que l’on continue aujourd’hui avec Les Coloniaux, qui était en partie au programme de Schweyk de Brecht, et de La République de Mek-Ouyes de Jacques Jouet.

J'ai donc lu tout Feydeau et j'ai fini par retenir Les Fiancés de Loches.

Dans cette pièce de jeunesse, toutes les obsessions de Feydeau sont déjà là. Mais le triangle amoureux souvent mis en jeu par la suite, mari-amant-maîtresse, n’est pas au centre de l’œuvre. Ici, il s’agit de l’affrontement violent entre deux mondes : ceux qui ont une place et ceux qui la cherchent, aussi bien maritalement que professionnellement. Cette pièce présente une nouvelle occasion d’examiner comment fonctionnent les mécanismes de « mise à la marge », de questionner ce qu’il en est de la norme. Peut-être y a-t-il un lien entre la fin de cette pièce qui se termine dans un hôpital psychiatrique de fantaisie, le centre d’hydrothérapie, et Kliniken.

1   2   3   4   5   6

similaire:

Du 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50 iconDe la reunion du conseil municipal seance du 7 octobre 2009

Du 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50 iconDecret n° 100/ 101 du 3 avril 2013 PORTANT REVISION DU decret n°...

Du 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50 iconCruas VI compte rendu de la réunion du 17 octobre 2009
«Amitié Cruas-Zidré» qui nous reçoit une fois de plus à Cruas, nous accueille et ouvre la séance présidée par Jacueline Pestre

Du 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50 iconAppelant le Président de la République, veillant au respect de la...
«réduction des risques» avec la banalisation de l’addiction aux drogues. L’inauguration de la salle est remisée pour plus tard

Du 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50 iconDurée art. Renouvellement une seule fois duréE

Du 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50 iconRapport sur le stage effectué du 14 avril 2009 au 10 juillet 2009

Du 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50 iconMis à jour au 01/10/2009, prenant en compte l'augmentation de 0,3...

Du 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50 iconSynthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167

Du 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50 iconMichel Margairaz a présenté, le 19 février 2009 une conférence organisée...

Du 7 au 16 octobre 2009 tnb, salle vilar Durée 1h50 iconSalle de lavage





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com