Module pediatrie





télécharger 10.98 Kb.
titreModule pediatrie
date de publication29.09.2017
taille10.98 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > commercialisation > Documentos
MODULE PEDIATRIE

La tuberculose vaccination



Novembre 2006




  1. GENERALITES.

  • Vaccination par le BCG obligatoire :

    • collectivité (y compris assistante maternel).

    • 1er mois de vie si milieu à risque.

    • Personnel des établissements de santé.

  • Pas de contrôle par réactions cutanées tuberculiniques et donc pas de revaccination par le BCG.

  • Contrôle par réaction tuberculinique avant la vaccination uniquement si elle a été faite après 1er mois de vie.

  • Multipuncture Monovax® : arrêt de commercialisation.

  • Souche danoise BCG SSI® (voie intradermique).

  • Recommandations du comité technique des vaccinations (2006) :

    • vacciner avec le BCG SSI®.

    • Conservation +2 à + 8 °C.

    • Reconstitution avec le diluant fournit.

    • Produits reconstitués gardèrent au maximum 8 heures entre +2° et + 8 °C puis jetés.

    • Matériel : < 3 mois aiguille 26 G.

    • le lieu :

      • face externe du bras, jonction 1/3 moyen- 1/3 supérieur.

      • Bras gauche.

      • Pas d'autres lieux : problème de drainage lymphatique.

    • Asepsie, antalgiques :

      • Ether®.

      • Pas d'Emla®.

    • Immobilisation :

      • capitale.

      • Peau tendue, injection tangentielle.

      • Biseau vers le haut.

    • Quantité :

      • flacon multi dose.

      • < 1 an = 0,05 ml.

      • > 1 an = 0,1 ml.

    • Profondeur :

      • 2 mm.

      • Papule, peau d'orange = diamètre 3 à 5 mm.

    • Contrôle de l'efficacité.

      • Aucuns marqueurs biologiques.

      • Ni la présence, ni le diamètre de réaction aux tests cutanés.

      • Ne pas administrer de deuxième dose.

      • Le clinicien devra toujours suspecter une tuberculose, lorsque les résultats de l'interrogatoire sont compatibles, quel que soit les antécédents d'immunisation.

      • La vaccination par le BCG diminue les formes graves.



  1. COMPLICATIONS.

  • réactions :

    • dépend de la souche.

    • Méthode = technique.

    • De l'âge : + fréquents chez le nourrisson.

    • Nodule inflammatoire, abcès.

    • Ulcération profonde.

    • Adénites.

  • BCGite généralisée = 3 vaccinés/un million.

    • Nourrisson ayant un déficit immunitaire non diagnostiqué.

  • Traitement des réactions locales :

    • compresses sèches.

    • Application locale d'INH si durée>3 mois.

    • BCGite si absence d'inflammation > 1 cm.



  1. AUTRES VACCINS POUR ADMINISTRATION SIMULTANES.

  • ne doit pas être fait à moins de 4 semaines après un vaccin vivant ou à faire le jour même :

    • rougeole, rubéole, oreillons, varicelle.

  • Administration d'un vaccin inactivé sans problème :

    • diphtérie, coqueluche, tétanos.



  1. CONTRE INDICATIONS DU BCG.

  • enfants souffrants d'un déficit immunitaire :

    • VIH, immunodéficience congénitale.

    • Cancer, chimiothérapie, radiothérapie.

    • Corticothérapie.

    • Affections cutanées étendues, brûlures étendues.

  • Pendant la grossesse.

  • Résultat + ou test tuberculinique.

  • Prudence si antécédents familiaux de déficit immunitaire (cf. spécialiste).

  1. TEST IDR.

  • Suppression des tests intradermiques systématiques après le BCG.

  • Maintien pour :

    • diagnostic de tuberculose.

    • Avant vaccination BCG s'il a été fait après 1 mois de vie.

    • Lors d'une enquête autour d'un cas.

  • Technique :

    • Tubertest® 5 unités : 0,5 ml.

similaire:

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule pediatrie

Module pediatrie iconModule : module 1- 5 Prévenir les infections sexuellement transmissibles





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com