Douleur et cancer





télécharger 12.02 Kb.
titreDouleur et cancer
date de publication10.10.2019
taille12.02 Kb.
typeDocumentos
Douleur et cancer
Conséquence de la douleur

  • physique : insomnie, anorexie, nausée

  • psychique : dépression, angoisse

  • sociales : isolement, perte du rôle social

  • spirituelle : interrogation sur le sens de la maladie, de la douleur


Différentes douleurs

  • par excès de nociception : fracture, brûlure, colique néphrétique

  • de désafférentation : membre fantôme, lésions SNC et périphériques

  • mixte


Evaluation de la douleur :

  • Intensité : EVA, échelle numérique, échelle verbale simple

  • Chez adulte non communicant : manifestations comportementales observables

  • Chez sujet dément : échelle DOLOPLUS

  • Chez l’enfant : à partir de 6 ans  échelle des visages, dessin des zones douloureuses

  • Retentissement sur la vie quotidienne



Traitements spécifiques de la douleur


Radiothérapie, hormonothérapie, chirurgie, chimiothérapie
Traitement des douleurs par excès de nociception

Antalgique de niveau 1 : antalgique non opioïdes pour douleur faible à modérée


  • Paracétamol

Bonne tolérance, 4 g/24h

  • AINS

Action périphérique

ESI : digestif, hématologique, sur fonction rénale

  • Acupan®

Peu efficace sur douleur chronique cancéreuse
Antalgique de niveau 2 : morphinique faible pour douleur modérée à sévère

  • Diantalvic : Dextropropoxyphène + paracétamol

ESI : constipation, nausée

Bonne tolérance

  • Efferalgan codéine : codéïne + paracétamol

ESI : constipation, somnolence, nausée, vertiges

Traitement laxatif en parallèle

  • Topalgic

ESI : nausée, vertige
Antalgique de niveau 3 : morphine forte pour douleur forte Oncologie +++

  • Orale

Morphine LP (Skenan®, Moscontin®) demi-vie de 12h

Morphine libération immédiate (Actiskénan®, Sevredol®)

Sophidone® LP : moins ESI que morphine

Oxycontin® (demi-vie 12h), oxynorm® (libération immédiate)


  • Transdermique

Fentanyl : Durogésic® (patch 3j LP), actiq (libération immédiate)

  • Injectable

Morphine SC continue ou discontinue

Morphine IV continue


  • ESI des morphiniques

Constipation : constant  PM systématique de laxatif

Nausée, vomissement : traitement anti-émétique d’appoint

Somnolence



Trouble neuro-psychiatrique : agitation, DTS, trouble comportement, trouble de l’humeur, hallucination. Traitement par neuroleptique, benzodiazépine

Myoclonie

Dysurie, rétention urinaire : attention au globe

Sueur

Prurit

Hyperphagie

Effets respiratoires : inhibition réflexe de toux, épaississement sécrétion bronchique

Dépression respi = surdosage. Antidote : Narcan®
Traitement douleur de désafférentation

  • Antiépileptique

Rivotril : somnolence en fin de journée

Neurontin


  • Antidépresseur

Tricyclique : laroxyl, anafranil somnolence

Autre : effexor (hors AMM)


  • Co-antalgique

  • cortisone : effet anti-oedémateux et/ou anti-tumoral

  • biphosphonate : effet anti-ostéoclastique au long court

  • benzo : angoisse ++

  • antidépresseur : dépression

similaire:

Douleur et cancer icon1. Données épidémiologiques et limites actuelles de la prise en charge de la douleur du cancer
«La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, en relation avec une lésion réelle ou potentielle ou décrite...

Douleur et cancer iconQuestionnaire de santé
«Aucune douleur» et 10 signifiant «pire douleur imaginable» comment évaluez-vous votre intensité de douleur en ce moment?

Douleur et cancer iconCommuniqué de presse de l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse...
«Le Point» vient de confirmer la place importante que prend l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse dans l’offre de soins...

Douleur et cancer iconIV. Concentration familiale de cancers fréquents Cancer sein-ovaire....

Douleur et cancer iconLa douleur du corps est liée à la douleur spirituelle et émotionnelle
«Des études ont démontré que la douleur chronique peut être causée par une blessure physique, mais aussi par le stress et les problèmes...

Douleur et cancer iconDans le cadre du Plan cancer 2009-2013 (action 19. 1), l’Institut...

Douleur et cancer iconRetranscription de mes notes prise lors de notre conversation téléphonique...
«Douleur projeté» comme ces douleurs projetées, comme dans les maladies du cancer, où la localisation de la cause du mal pas ne correspond...

Douleur et cancer iconÊtre capable de déceler l’origine de la douleur, la localisation de la douleur

Douleur et cancer iconLa douleur pelvienne chronique rebelle les syndromes myofasciaux...

Douleur et cancer iconLa nociception provoquée par les nocicepteurs est le processus sensoriel...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com