Faculté de Médecine et de Pharmacie





télécharger 17.18 Kb.
titreFaculté de Médecine et de Pharmacie
date de publication19.10.2016
taille17.18 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > droit > Documentos

c:\users\medecine\desktop\2.png


Royaume du Maroc

Université Mohammed Premier

Faculté de Médecine et de Pharmacie

Oujda

Epreuve de Chirurgie Thoracique (7 points)

Session de Février 2016

Un patient agé de 64 ans ; fumeur 30 pq/an ; se présente aux urgences pour la deuxième fois pour une douleur thoracique brutale avec dyspnée et toux séche ; l’examen montre un hippocratisme digital ; cyanose des lèvres avec une tachycardie à 120 bat/min, une immobilité de l’hémithorax droit avec abolition des murmures vésiculaires. La radiographie thoracique montre une clarté avasculaire de l’hémithorax droit avec déviation controlatérale du médiastin

1/ A partir de données clinique de ce patient ; il s’agit vraisemblablement

A / un pneumothorax primitif idiopathique

B / Un pneumothorax spontané primitif et suffocant

C/ Un pneumthorax spontané secondaire bénin

D/ Un pneumothorax spontané secondaire compliqué

E /Un pneumothorax récidivant primitif et compliqué

2/ A votre avis quelles mesures faut il entreprendre envers ce patient :

A / Hospitalisation en Urgence

B / une oxygénothérapie est suffisante pour compenser sa cyanose

C/ l’electrocardiogramme est indispensable comme 1ère mesure

D/ un accès veineux ; une oxygénothérapie avec antalgiques parentérales

E / Ue exsufflation et un drainage thoracique sont indispensables

Après stabilisation du patient ; un épisode d’hémoptysie de faible abondance est survenue après 48h d’hospitalisation ; un scanner thoracique a été demandé montrant des poumons emphysémateux avec une masse tissulaire excavé et mal limité du lobe supérieur droit

3/ Ces données peuvent évoquer en premier lieu ‘(une seule réponse)

A / une bulle d’emphysème qui s’est compliqué d’un pneumothorax

B / un kyste hydatique copliqué et rompu dans la plèvre

C/ Un mognon pulmonaire sur pneumothorax résiduel

D/ Une néplasie pulmonaire erosive qui s’est compliquée de pneumothorax

E /Une pneumopathie à germes nécrosants avec abcédation

4/ Quels examens peuvent être utiles au diagnostic ?

A/Une sérodiagnostic Hydatique

B/Une fibroscopie bronchique avec éventuelle biopsie

C/Une biopsie transthoracique echo ou scannoguidée

D/Une IRM thoracique pour caractériser la lésion

E/Une simple ponction biopsie pleurale

Un jeune patient est victime d’un AVP avec écrasement contre un mur occasionnant chez lui une douleur thoracique avec dyspnée ; dysphonie et hémoptysie ; l’examen trouve une emphyseme sous cutané interessant le tronc et le visage.

5/ Cette symptomatologie peut évoquer

A/ un pneumomédiastin avec pneumothorax traumatique

B / Une rupture trachéobronchiqueprobable

C/ Un volet costal avec respiration paradoxale

D/ Un hémopneumothorax isolé

E /Une rupture de l’isthme aortique et atteinte récurrentielle

6/ Deux examens s’imposent en urgence pour étiquetter votre diagnostic

A / une échographie transoesophagienne

B / Une oesophagoscopie rigide

C/ Un bronchoscopie souple

D/ Un scanner thoracique avec contraste

E /Une IRM thoracique avec reconstruction coronales

Une jeune femme de 36 ans consulte pour une douleur thoracique à type d’oppression avec dyspnée s’aggravant en décubitus dorsal  et fatigabilité progressive; l’examen clinique est sensiblement normal ; le bilan radiologique montre un élargissement médiastinal sur une masse bien limitée du médiastin antérosupérieur ;

7/ il s’agit vraisembablement :

A / un Goitre endothoracique

B / Un lymphome malin hodgkinien ou non hodgkinien

C/ Un tumeur thymique non invasive

D/ un kyste bronchogénique

E /Un tératome mature bénin

Un bilan étiologique a été demandé montrant des taux normaux d’Alpha foetoproteine et du BétaHCG avec abscence des anticorps antirécepteurs d’acetylcholine ; le taux de LDH est normal et un bilan thyroidien sans anomalies avec une echographie thoracique montrant une thyroide de structure normale ;

8/ A ce stade diagnostic les deux hypothèses diagnostiques les plus plausibles sont :

A / un Goitre endothoracique

B / Un lymphome malin hodgkinien ou non hodgkinien

C/ Un tumeur thymique non invasive

D/ un kyste bronchogénique

E /Un tératome mature bénin

Un scanner thoracique à été réalisé montrant une masse médiastinale antérieure bien limitée sans d’envahissement locorégional avec calcifications en forme de dents.

9/ Il s’agit vraisemblablemen d’ :

A / un Goitre endothoracique

B / Un lymphome malin hodgkinien ou non hodgkinien

C/ Une tumeur thymique non invasive

D/ un kyste bronchogénique

E /Un tératome mature bénin

10/ Le traitement consiste à

A / une chimioradiothérapie

B / Une résection chirrugicale en monobloc

C/ Une biopsie première pour confirmer le diagnostic

D/ une hormonothérapie de réduction tumorale

E /Une abstention thérapeutique (traitement symptomatique seul)

11/ La symphyse pleurale chirurgicale :

A / peut être réalisée sous thoracoscopie

B / est indiquée dans les pleurésies métastatique

C/ peut être proposé dés la deuxième épisode d’un pneumothorax

D/ peut être effectuée par pleurectomie

E /peut être réalisé par talcage pleural

12/ La sterno-thoracotomie d’hémostase est indiquée :

A / lorsqu’il y a une instabilité hémodynamique post traumatique malgré les mesures de réanimation

B / Un drain thoracique ramenant du sang en jet

C/ plus de deux litres de sang à la pose du drain

D/ un hemopéricarde sur plaie précordiale

E /Un hemothorax bilatérale qu’il que soit son abondance

similaire:

Faculté de Médecine et de Pharmacie iconThèse Présentée à la Faculté de Pharmacie de Montpellier

Faculté de Médecine et de Pharmacie iconFaculté de Médecine Xavier Bichat, Département de médecine générale
«intrinsèque» de nature chronologique et génétique et qui survient avant tout sur les régions non exposées au soleil

Faculté de Médecine et de Pharmacie iconFaculte de medecine

Faculté de Médecine et de Pharmacie iconFaculte de medecine de constantine

Faculté de Médecine et de Pharmacie iconFaculté de médecine lariboisiere bichat

Faculté de Médecine et de Pharmacie iconFaculté de Médecine de Toulouse-Purpan

Faculté de Médecine et de Pharmacie iconRecherche scientifique faculte de medecine de constantine

Faculté de Médecine et de Pharmacie iconFaculté de Médecine de Nantes/ Neurologie Maladies neurodÈgÈnÈratives / 09-2000/ Page

Faculté de Médecine et de Pharmacie iconRecherche en sciences infirmières, point de vue du doyen de la faculté de médecine d’Angers 5

Faculté de Médecine et de Pharmacie icon9h accueil ouverture par le Pr. Serge Bobin, Doyen de la Faculté de Médecine Paris-Sud





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com