Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque





télécharger 123.41 Kb.
titreLe trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque
page3/3
date de publication21.10.2016
taille123.41 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > comptabilité > Documentos
1   2   3
S=2.17 af th 156in Annal! Meeting of die 3mericanFsychiattie Association; May U. 1003: San Fiancisen, Cabf.AbFtract 1031C:119

18.1.V:hir II. 3ieclenuan J. Mick E. Dces ADHD affect the coutre Di subltatre abuse7 findings from z sanee DFadul.ts %vifs and without ADHD. Am I Addict 1998;7:156-163

  1. Biedermzu J, Miens TE: Ttiicl E. et al. Dues attentim-deficishypeta­ctiv:ty diEcrder impact she develcpmenral :MME of drug and aLenhui. abuse and deu:deucer: Hic] Ps......:Luarty 1998;44:269-273

  2. Hornet. HF Scbeibe KE Prevakre aud implications of atsensuan-décit Lueractivity CUSCMI.eU 3LEOLE adule cens in ireatmenr far subssance abuse. J Am Acad Child Adoles: PsFchiatry 1997;36:30-36

  3. Tercya• KP: Lenau C: Au.d.taaa Asscciation of. attenticn-deFicit; hueractivity disorder Fyinprows with leveLa Decigarete si..ucking in a ccinniututy sawpLe if adclescenrs. JAm Acad Child Ado1esc Psyclizt• 2002;49:799-805

  4. Tape SF; Santal« Abrantes AM; es al. Astentica dpiuncsuan predkts sulrtaiire 32.1al.v,mieut in cmirTinihi youtb. JAtu AcadChild Adolelc Psycbiaby 202 ;41:680-6S 6

  5. Lambett1'IM Hatrsaugh. CS. Prospective sn!dy retabarec unclinz and sui:am:ce depeudencies among samples of ADHD and ncn-ADHD participants. Lean; Disabil. 1992;31:533-544

  6. Biederman J. Mick E. et al Pharmacntherapy of attention 
    deficidueracuity disorder reduces tisk For FulE:ance use disorder. Pediamrs 1999;104:e20


WtLenc TE armee SV: Biederman I: er al. Dues snmulanttheiapsuaf atsensan-deficitl.....perarnvir.... disoder bege: kt& subsume abuse?

a mena-analvtic re•ew oFthe Inetature. Pediatrics 1 1 1:179-185

  1. Kollim SH:MarDonal.dEK_ Rush CR_ Anesling the abuse peential of enek:plieuidate in nEmbunian and hutnan Fubjertl: 3 review. Phannaccl BizelaetuBehav 20D1:68:611-627

  2. Grabowâ.:: Rzach.eJD. Srhinit 1M, et a[. Rephreinentraediration for cccaiue dependence: usaylpheuidate. J Clin PEycLophanizenl. 1997;17: 485488

  3. VoLtaw ND: Duag YS. Fowler 1S. et 31 L methylpheniclate file coraine7 studios on their phanucaLineurs and distribution in the huinen

Arab Gen Psychiatty 1995;32:436463

  1. Canters C K. (Unice use of tanna sca:es iu dizpasis and rreatuieut of acteutim-deficirliyperactivir...: disorder. ?edafr Narth ;menu
    1999:46: G5 7470


  2. 3i c.,rn TE. Brc.%nAtrettion-De&it Dimple Suies. San Antcnio; Ter The Psyclanizecal. Cmporzticu: 1996

  3. Wi.Llianis Chaoz and be Addiction C autre F.earela Cri oup.
    A romprehensIve and ccmparanve renevinFado:esrett et:beauf 31711Se neaterett outrowe. ainPsvclial 1000:7-.138-166


  4. McDemott 8F. Co noue tnetapy For idult with atrennat-deficir' lanaeracti•ity diEarder. In: 3rowu TE. ed. Atentian-Detroit DisuderF and Cronaibidities in Childien Adalelrent; and Adult;. lst ed. Walkingroo, .DC: Aumican PsyrIcuartic Press; ?000:569 -06

  5. neos T. Pha•narasheragy of atsentiun-deficivinaeacnvity disarder in adu17. CNS Dmes 1998;9:347-356

  6. Levin F, Evaili Si McDowell D; et z1 Bupropion 7L.e3tuieut for adula. ADHD and curaine abuse. In: Pr oreechn of the 60:h Animal Scientific Muting uFthE Cullege on Pnblems D:Druz

12-17; 1995; Scotrsdale, Atiz. Page 79

38. Upadhyaya HP, Brady KT, Sethuzaman G: et al Veulzfasine treattieut oF a.ida.coLncabid alcchcl•cacame abuse and attention-de5cit

disarder: a pilas srucly. J Clin P73.-chopLatimiol 2001:21:116-118 Levin FE Evans SM; 1..4cDowel.1 DM, et al. treatmenr for co­cane abuse and addt arteotian-definit/hypene6-..ity Isards. I Addict Dis 2002:21:1-16

37. Ir:leas T. ?nue I. BiedemanJ; et aL apen eue": of puprained-release

la-updpioniu adults witnADI-D and substance disoders. PreEerted

at the 48sh arma: meeting Dethe Aeadany of C hïd auJ Adole:,rent

J Clin Pychiatr• 20104:65 (suppl 3)

1   2   3

similaire:

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque iconRÉsumé Le déficit de I'attention/hyperactivité (Attention Deficit...
«d'être calme et/ou attentif» que comme un trouble de «l' autorégulation» ou de «l'autocontrôle»

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque iconConfrontation des pratiques européennes au sujet du Trouble Déficit...
«je suis très facilement distrait», l’hyperactivité souvent caractérisée par une agitation importante «je bouge trop et je ne peux...

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque iconLe risque de cancer n’est pas augmenté chez les patients avec SpA traités par anti-tnf

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque iconApproche naturelle du tdah trouble de déficience de l’attention /hyperactivité Par Bruno Lacroix

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque icon1. L’approche anglo-saxonne de l’hyperactivité
«neuro» marque le caractère neurobiologique des théories de référence, défini selon trois caractéristiques principales : l’hyperactivité,...

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque iconAnnée 2015-2016 Demande d’allocation doctorale
«Combiné» (tdah-c), (II) D’autres présentant majoritairement une hyperactivité-impulsivité correspondant au phénotype «Hyperactif-Impulsif»...

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque iconQuestionnaire d’aide a l’evaluation du risque chimique
«Oui», le risque est maitrisé et/ou des actions suffisantes ont été mises en place. Dans la mesure où le risque est présent, IL doit...

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque iconPharmacologie Antibiotiques
«substances vénéneuses» avec risques divers. Ceux de la liste I ont en principe un risque + élevé

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque iconÉlimination de kystes dans les selles
La giardiose est fréquemment rencontrée en France tant chez les adultes que chez les enfants avec toutefois une prédominance pour...

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah) est un facteur de risque d’abus de substances chez les adultes, la comorbidité psychiatrique augmente ce risque iconLa fibrillation auriculaire
«facteurs de risque cardiovasculaire», le risque de faire des caillots cardiaques est faible, et le traitement de la cause va permettre...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com