Au cours de l’évolution on assiste à une





télécharger 40.94 Kb.
titreAu cours de l’évolution on assiste à une
date de publication18.10.2016
taille40.94 Kb.
typeCours
m.20-bal.com > documents > Cours
ANATOMIE DU SEIN :

La glande mammaire est une glande lactifère, sébacée, sudoripare située à la partie antéro-latérale de la paroi thoracique. Elle est présente chez l’homme et la femme (chez qui elle est plus dvlpée). C’est aussi une glande sexuelle. Elle est le siège du cancer le plus fréquent de la femme.

  • Hauteur : 12cm

  • Largeur : 10cm

  • Poids : entre 200 et 800g

  • Situation : entre la 7ème et la 3ème côte

  • 300cm3



  1. Schéma de situation

Elle se situe à la partie antéro-latérale de la paroi thoracique et est centrée par l’aréole ou mamelon qui se trouve 1cm en dedans de la ligne médio-claviculaire, lui-même centré par un téton au niveau duquel s’excrète le lait.

C’est une glande mérocrine : elle a un rôle exocrine (sécrétion du lait) et endocrine (1er lait = colostrum riche en Ig).

Elle est le siège du cancer du sein et peut être également atteinte dans les pathologies infectieuses : abcès galactophoriques (crevasses).

Elle se draine principalement au niveau de la région axillaire avec un tissu lymphatique très développé, d’où la fréquence des métastases ganglionnaires au niveau axillaire.



  1. Morphologie externe

La glande mammaire va présenter un prolongement axillaire qu’il faut toujours palper.

Elle est centrée sur une aréole qui est légèrement pigmentée brunâtre (surtout pdt la grossesse et l’allaitement) qui fait 3 à 4 cm de grand axe.

Elle est elle-même centrée par des glandes : glandes de Montgomery.

Au centre de l’aréole est pointé le téton qui fait 10 à 15mm de grand axe été 1cm de longueur lorsqu‘il est en érection (= thélotisme).

Il existe un muscle aréolaire qui sous la stimulation de la succion permet la sortie du lait.

Au cours de l’évolution on assiste à une ptose mammaire.

Il existe un élément anatomique constant : le sillon sous-mammaire tjs au niveau du 6ème EIC (c’est là que l’on cache les cicatrices lors d’interventions chirurgicales).

Il peut exister une crête mammaire de Schutz qui peut donner des glandes mammaires surnuméraires : polythélie, polymastie.



  1. Embryologie :

-4ème SDD : De chaque côté des bourgeons des membres, une crête épidermique apparaît= crête mammaire.

-5ème SDD : Sa partie caudale disparaît, sa partie crâniale épaissi. Formation du bourgeon mammaire primaire.

-10ème SDD : Formation pour chaque bourgeon mammaire primaire de fossette mammaire= futur aréole.

D’où la possibilité de glandes mammaires surnuméraires.

Le cancer du sein peut également être présent chez les hommes (bien que la glande ait involué).

La sécrétion de lait se fait sous contrôle hypothalamo-hypophysaire, sous la dépendance principale de la prolactine.



  1. Vue de profil

La glande est limité par le sillon infra mammaire (6ème EIC- 7ème EIC) et sillon supra mammaire ( 3ème EIC).

Il existe l’angle pariéto-mammaire (entre paroi thoracique et téton) qui est compris entre 100 et 110°.

Lors d’une ptose mammaire, cet angle sera très aigu.



  1. Anomalies de morphotype du téton 



  • Aspect ombiliqué du téton : téton qui est attiré vers l’intérieur (suspicion cancer de sein +++).

  • Masse du sein peuvent changer l’aspect de la peau : aspect peau d’orange qui est également un signe d’infiltration carcinomateuse.



  1. Examen d’un sein

Le sein présente 4 cadrans, il faut palper les 4 et faire bouger la glande sur la paroi thoracique.

Il faut palper jusqu’au prolongement axillaire et rechercher les ADP.

Manœuvre de Tillaux : luxer le sein sur le muscle pectoral.

  1. Vue antérieure

La paroi thoracique musculaire est constituée :

  • Du muscle petit pectoral qui s’insère au niveau de la face antérieure du processus coracoïde jusqu’aux 3, 4 et 5èmes côtes. C’est un muscle profond.

  • Du muscle grand pectoral qui s’insère sur la lèvre externe du sillon inter-tuberculaire. Il a 3 chefs :

    • Claviculaire

    • Sternal

    • Abdominal

  • Du muscle deltoïde (en dehors) qui forme le moignon de l’épaule avec le sillon delto-pectoral où va cheminer la veine céphalique (voie d’abord pour les cathéters lors de la chimiothérapie).

La glande mammaire va donc se projeter entre la 3ème et la 7ème côte.

Lors de la présence d’une masse mammaire en arrière du pectoral, la manœuvre de Tillaux est impossible.



  1. Morphologie interne

Structure glandulaire principale = l’acini :

  • Forme cylindrique

  • Contenu dans une structure adventitielle fibro-élastique.

  • Composé d’une assise de cellules cubiques qui vont border l’espace fibreux et qui vont excréter un lait primaire : colostrum.

Le lait primaire occupe ensuite une zone centrale : la canal lactifère ou galactophorique.

Autour de cette structure acineuse on trouve des cellules myoépithéliales qui vont entrainer la contraction des acini qui permettra l’excrétion de lait lors de la succion.

La glande mammaire est lobulée, avec des acini qui vont converger entre eux par des conduits lactifères primaires, puis principaux (environ 3 à 4) pour aller vers le téton qui possède un muscle aréolaire qui aspire le contenu des canaux lactifères vers le nouveau-né.



  1. Vascularisation et drainage lymphatique :

  1. Vascularisation artérielle :

L’artère subclavière donne une branche thoracique interne (ou mammaire interne) qui chemine à la face profonde du sternum qui va donner des artères intercostales antérieures.

Pour la vascularisation mammaire il y a participation des 2, 3 et 4ème artères intercostales antérieures qui donnent une artère mammaire principale (artère de Salmon).

L’artère acromio-thoracique donne une branche supérieure.

L’artère thoracique latérale va donner 1 à 2 branches pour le sein.

L’ensemble forme un cercle artériel péri-aréolaire.



  1. Vascularisation veineuse

Elle suit celle artérielle.

Le drainage interne se fait par le système azygos (qui draine aussi l’espace épidural d’où des métastases osseuses dans le cancer du sein).

  1. Drainage lymphatique 

Les différents cadrans du sein vont être les cadrans de drainage lymphatique de la glande mammaire.

Il existe un réseau lymphatique qui est superficiel :

  • Il est péri-aréolaire (lymphangite carcinomateuse = aspect en peau d’orange).

  • Les lymphonœuds se drainent dans plusieurs cadrans :

    • Premier relais supéro-ext

    • Mais aussi rétro-sternaux, sus-claviculaire, inférieur…

Lymphoedème : œdème lymphatique dû à l’absence de drainage lymphatique du sein.

Technique du gg sentinelle : injection dans la tumeur avant l’intervention d’un marqueur, au moment de la chirurgie on recherche le premier relais gg de la tumeur. On prélève ce premier lymphonœud et on l’analyse en extemporané et on recherche si c’est bénin ou malin.




  1. Coupe sagittale

Les muscles petit et grand pectoraux sont contenus dans des fascias :

  • Le fascia clavi-pectoral (petit pectoral et subclavier)

  • Le fascia pectoralis (muscle grand pectoral)

En avant du fascia pectoral on trouve un fascia superficialis qui donne des interdigitations qui rend très fibreux et fixe le sillon sous-mammaire.

Ce fascia se dédouble ensuite en avant et donne des cloisons fibreuses pour former un espace sébacé pré-mammaire en avant.

Autour des canaux galactophoriques et du mamelon on trouve le muscle aréolaire.

Plusieurs espaces à connaître :

  • L’espace fibreux pré-mammaire

  • L’espace graisseux rétro-mammaire (important +++) entre le fascia du pectoral et le fascia superficialis profond. C’est là que l’on fait la manœuvre de Tillaux.



  1. Coupe horizontale

Le drainage veineux est assuré par des veines et par le système azygos puisque les veines intercostales antérieures s’y drainent.

C’est la raison pour laquelle le cancer du sein est très lymphophile et peut donner des métastases vertébrales.


similaire:

Au cours de l’évolution on assiste à une iconRÉsumé. Dans le cadre de l’apprentissage collaboratif assisté par...

Au cours de l’évolution on assiste à une iconLe programme de surveillance biologique du territoire de la dgal/sdqpv...

Au cours de l’évolution on assiste à une iconAu cours de l’évolution, le disque change de consistance

Au cours de l’évolution on assiste à une iconRèglement de cotation (RC) / Directive concernant la publicité événementielle (dpe)
«susceptibles» est remplacée par le terme «probablement» dans la définition légale. Une possible évolution de cours est considérée...

Au cours de l’évolution on assiste à une iconÉvolution des gammapathies monoclonales de signification indéterminée...

Au cours de l’évolution on assiste à une iconLes perturbations en a et b interfèrent de façon significative avec...

Au cours de l’évolution on assiste à une iconRésumé : On assiste au rajeunissement de l'usage du cannabis / marijuana...

Au cours de l’évolution on assiste à une iconCe programme doit intégrer évidemment l'évolution en cours ou à venir...

Au cours de l’évolution on assiste à une iconRemerciment
«Crédit Agricole du Maroc», dans ce secteur en plein expansion, avec une concurrence accrue et une évolution très rapide, est devenu...

Au cours de l’évolution on assiste à une iconAlors qu’il n’est qu’enfant, Bruce Wayne assiste à l’assassinat de...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com