Travail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller)





télécharger 24.31 Kb.
titreTravail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller)
date de publication19.10.2016
taille24.31 Kb.
typeBibliographie
m.20-bal.com > documents > Bibliographie
Travail :
Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller)
1°) Remettre le texte dans l’ordre : il comprend un titre suivi de quelques lignes de présentation, 2 parties, une introduction et une conclusion. La partie 1 comprend les chapitres I et II, la partie 2 les trois autres.

2°) Correction orthographique. Remplacer le mot moteur par lui-même mais écrit en bleu foncé.

3°) Mise en page du texte : police verdana noire de taille 12 justifiée. Interligne 1,5 et espace avant chaque paragraphe de 6pts. Une lettrine pour la première lettre de la présentation du texte. La conclusion sera présentée sur 2 colonnes.

4°) Créer des notes de bas de page pour les termes suivants (Les définition à insérer sont entre parenthèses. Créer un lien hypertexte quand cela s’impose):

Goole (Moteur de recherche le plus utilisé dans lemonde : http://www/google.fr)

Ask : (Moteur de recherche peu connu : http://ask.fr)

Blacklistage : (Action consistant à ne pas référencer)

Google maps : (Service de Google relatif aux cartes et aux plans : http://maps.google.fr)

Orange : (Fournisseur d’accès)

5°) Insérer 4 images représentant des logos des moteurs de recherche suivants : Google, Ask, Live Search, et Yahoo (récupérées sur Internet).

6°) En déduire une table des illustrations

7°) Créer un index en fin de document pour les termes suivants :

référencement, recherche, sites, référenceur, netlinking, internautes, mobile, moteur, requêtes, lien, liens, nom, Blacklistage

8°) Créer des styles personnalisés pour le titre, les titres de parties et de sous parties (les point I, II, III,…). Insérer ensuite un saut de page avant chaque style de niveau 1 – en respectant l’ordre indiqué ci-dessous (Sommaire, Introduction, Parties, Conclusion, Bibliographie, Table des illustrations, Index, Table des matières)

9°) En déduire une table des matières enfin de documents, et un sommaire (en début du texte).

10°) Compter les pages, les mots, les caractères.
Source : journal du net - Janvier 2007 – B A
Bibliographie
Olivier Andrieu : Trouver l’info sur Internet (Eyrolles)

Olivier Andrieu : Réussir son référencement Web (Eyrolles)

Isabelle Canivet et Sébastien Billard : Bine rédiger pour le WEB (Eyrolles)

Gilles Grégoire : Le rférencement sur Google (Micro Application)

Sandrine Saporta : Référencement sur le Net (Ed Organisation)

Shari Thurow : Visibilité sur le Web (Pearson Education)
Conclusion

Alors que les moteurs cherchent à offrir plus de pertinence aux utilisateurs, les professionnels du référencement doivent s'adapter et donner aux robots indexeurs toutes les informations poruvant que les sites sont légitimes et accomplir un travail toujours plus profond.

Les acteurs actuels se battent becs et ongles sur chaque part de marché, pour le plus grand boneur de l'internaute, qui voit ces géants innover et se plier en quatre pour proposer de nouvelles fonctionnalités.

L'année 2006 aura permi d'éclaircir les positions des principaus moteurs. 2007 pourra être celle de la concurrence : de nombreuses pistes dans la recherche restent encore à explorer.

Les sociétés possédant un site Web ont désormais bien integré le besoin de figurer dans l'index des moteurs. Les sites évoluent et s'améliorent pour plus d'accessibilité.

Moteurs et référencement : vers toujours plus de précizion en 2006.

Le monde de la recherche évolue, laissant entrevoir les contours d'un nouveau modèle, toujours plus accessible et plus proche de l'internaute. Le point sur les événements de cette année 2006 et sur ceux à venir.
Introduction

Un jour partenaires, le lendemain pires enemmis, les moteurs de recherche ont fait parler d'eux dans l'actualité 2006. Même si d'une année sur l'autre les acteurs de la recherche se partagent sensiblement les mêmes parts de marché, 2006 a confirmé les possitions et les voies prises par chacuns d'entre eux : plus de verticalité en vue, une demarche qualité primant sur la quantité, et une ouverture vers d'autres marchés.

Les prises de position des moteurs de recherche ont complètement modifié le travail du référenceur : il ne doit désormais plus se contenter d'être un virtuose des balises, il doit devenir un maître des mots.
Partie 1 Référencement et moteurs.

Chapitre I -Blacklistage

Dès le début de cette année 2006, Google a décidé de frapper fort pour affirmer sa volonté d'avoir des résultats de recherche les plus propres possible, en éliminant les sites tentant de tromper son algorithme. Certaines grandes marques ont vu rouge : les versions allemandes des sites de BMW et Ricoh ont été sanctionnées (lire la brève du 09/02/2006) et ont vu leur site respectif disparaître complétement de l'index. Une manière forte mais efficace pour faire passer le message.

D'autres sites ont connu le même traitement durant l'année - dont la version française du site de luxe Hermès et le site marchand Armenager.

Les autres moteurs, dans une moindre mesure, s'inscrivent dans la même démarche. Lors d'une interview, Microsoft Live Search a annoncé qu'un travail particulier serait mené sur la pertinence de l'index dans les huit prochains mois (lire l'interview d'Antoine Alcouffe du 15/12/2006).

Dans cette course au référencement propre, le netlinking fait des émules. Les professionnels du secteur sont unanimes : une stratégie de "liens" bien menée pèse dans le référencement. "Le lien est aujourd'hui la killer application du référencement", affirme Olivier Andrieu lors d'une interview vidéo (voir l'interview vidéo d'Olivier Andrieu du 23/11/2006).

Chapitre II -Les moteurs se spécialisent

Avec Live Search recherchant sur les livres, Google se lançant dans la recherche de brevets ou encore Yahoo éditant un moteur de recherche humain, les acteurs de la recherche ont rivalisé d'ingéniosité pour déployer une armada de moteurs spècialisès se greffant autour de leur index généraliste.

La recherche verticale, c'est-à-dire spécialisée, devient une alternative attrayante pour les moteurs souhaitant fournir des réponses plus adaptées aux requêtes des internautes. Parmi ces lancements, la recherche locale représente une avancée majeure.

Lancées entre 2004 et 2005 aux Etats-Unis, la France a vu fleurir au cours de l'année 2006 des versions adaptées au territoire nationale. Parmi ces dernières : Google Maps, mis en ligne au cours du mois d'avril. Microsoft ne s'est pas laissé distancer, lançant la version française de son moteur au mois de mai. Reste Yahoo et Ask, qui n'ont cessé de perfectioner leur version amèricaine, mais qui doivent encore décliner l'outil local dans l'hexagone.
Partie 2 Evolution et perspectives.

Chapitre III -La recherche mobile

Le Q&A - moteurs de recherche humains - sont également à l'honneur. Alors que Yahoo dénombre 1 098 000 visiteurs uniques français à la fin du mois d'octobre, soit un mois après le lensement de son service de recherche humaine (lire la brève du 27/11/2006), Google arrête le sien peu de temps après, après quatre ans d'existence (lire la brève du 29/11/2006).

L'avenir de la recherche passera par la recherche sur mobile. Les trois principaux acteurs ont d'ores et déjà déclinés leur moteur : Google mobile, Windows Live Mobile et Yahoo! Mobile. Encore en version beta, et avec de nombreux développement à mettre en place, une nouvelle guerre des parts de marché s'annonce (lire l'article sur le référencement mobile du 24/11/2006).

Dernièrement, une rumeur de partenariat entre Google et Orange circulait sur le net en cette fin d'année. But de ce rapprochement : faciliter la recherche sur mobile (lire l'article sur Google et Orange du 19/12/2006).

Chapitre IV -Nouvelle concurrence

Depuis quelques années, les moteurs de recherche dominents sont toujours les mêmes et se partagent les parts de marchés. Alors que Google domine allégrement la recherche, ses concurrents ne baissent pas les bras.

Yahoo multiplie les partenariats pour afficher son moteur par défaut, notamment avec HP et Acer (lire les brèves du 14/09/2006 et du 29/09/2006).

Le moteur MSN change de nom à l'occasion de la mise en ligne d'une version plus évoluée de son outil et s'appelle depuis Windows Live Search (lire l'article Microsoft lance Live Search du 13/09/2006).

Pendant ce temps, de nouveaux acteurs voient le jour. Alors que l'on attendait beaucoup de Megaglobe, le site est restè silencieux. D'autres moteurs doivent encore être créés, à l'image de Quaero, programme européen de R&D portant sur la recherche et l'indexation de contenus multimédia - qui laisse présager des bonnes surprises, même si l'Allemagne vient d'annoncer son retrait du projet (lire l'avis des managers sur Quaero de mai 2006).

Wikio, moteur de recherche d'actualité créé par Pierre Chappaz, a vu le jour le 19 juin 2006, et s'est rapidement imposé dans le monde de la recherche en France, en concurrençant directement Google News et Yahoo Actualités (lire la brève du 19/06/2006).

Chapitre V -Grandes dates

13/03/2006 Google s'offre un traitement de texte en ligne (Lire l'article Google & Writely)

19/06/2006 Wikio, moteur de recherche d'actualité créé par Pierre Chappaz, a vu le jour (lire la brève Wikio en version officiel)

23/06/2006 IGN lance son Google Earth (lire le comparatif Geoportail vs Google Earth)

29/08/2006 Google amorce la création d'une suite bureautique en ligne (lire l'article Google Apps)

13/09/2006 Microsoft lance son nouveau moteur Live Search (lire l'article sur Live search)

28/09/2006 Yahoo complète ses services vidéo en rachetant Jumpcut (lire la brève Yahoo & Jumpcut)

10/10/2006 Google s'offre Youtube pour 1,65 milliard de dollars (lire l'article Google & YouTube)

31/10/2006 Google se lance dans le collaboratif en rachetant JotSpot (lire la brève Google & JotSpot)

16/11/2006 Sitemaps, quand Google, Yahoo et Microsoft collaborent (lire la brève Sitemaps)

21/11/2006 Google s'empare du tableau en ligne iRows (lire la brève Google & iRows)

04/12/2006 Ask lance un service de recherche locale (lire la brève Ask)

19/12/2006 Google s'offre un spécialiste de la cartographie pour Noël (lire la brève Google & Endoxon)

Table des illustrations
Table des matières
Index
Sommaire

similaire:

Travail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller) iconRange ces mots dans l’ordre alphabétique. (Utilise copier / coller)

Travail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller) iconConfiguration minimale
«pause» et reprendre au même endroit, insérer, couper, copier/coller comme un traitement de texte

Travail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller) iconConfiguration minimale
«pause» et reprendre au même endroit, insérer, couper, copier/coller comme un traitement de texte

Travail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller) iconConsignes à respecter en cas d'absence et d'accident du travail

Travail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller) iconCe document est une proposition de planification proposé par Didier...

Travail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller) iconCe document de travail est mis à disposition par l’auteur et nécessite...

Travail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller) iconTd : Réaliser une fiche de synthèse
«Nombre de chômeurs en milliers et dont hommes et femmes». Copier cette sélection du tableau dans votre document en remettant les...

Travail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller) iconCe document est un mode opératoire qui décrit les modalités et les...

Travail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller) iconConsignes de remplissage du questionnaire qualite du document de sortie (qds)
«Retrouvé» si le dossier est retrouvé. Dans ce cas, la saisie des données continue pour ce dossier

Travail : Commencer par copier ces consignes sur un nouveau document (Coper-Coller) iconEn effectuant ce dossier sur les accidents du travail, notre objectif...
«est considéré comme «accident de travail», quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com