Cours : Mme ribet la thermoregulation





télécharger 27.65 Kb.
titreCours : Mme ribet la thermoregulation
date de publication15.11.2017
taille27.65 Kb.
typeCours
m.20-bal.com > documents > Cours

Cours : Mme RIBET

LA THERMOREGULATION


I Définition et généralités
L’homme est un homéotherme, c'est-à-dire que sa température interne centrale doit rester stable, au environ de 37°indépendamment de la température extérieure pour maintenir cet équilibre thermique il existe la thermorégulation

La température corporelle résulte de l’équilibre entre la production et la perte de chaleur

Thermogenèse et thermolyse

Thermogenèse = production ou gain de chaleur

Thermolyse = pertes de chaleurs

Tous les tissus du corps produisent de la chaleur

Au repos : le foie, le cœur le cerveau et les muscles du squelette inactifs

En exercice la chaleur est produite par les muscles squelettiques en action

La fourchette de température corporelle acceptable est comprise entre 36°1 et 37°8 indépendamment de la température de l’environnement ou de la quantité de température produite par le corps

La température corporelle est à son minimum le matin, à son maximum le soir

Si la température est sup. à 41° il y a risque de convulsions

La température du corps = 43 limites absolues de survie

L’organisme supporte mieux l’hypothermie

L’hypothermie est utilisée en chirurgie elle évite certaines lésions tissulaires


II La température des différentes parties du corps



La température centrale est la température des organes internes du corps : cavité thoracique, abdominale intracrânienne

La température de la surface du corps (T° cutanée) est plus basse que la température interne

La température centrale s’évalue à l’aide d’un thermomètre sa prise est :

Rectale

Buccale

Vaginale

Tympanique

La température cutanée est moins élevée, elle reflète la température de l’enveloppe cutanée elle s’effectue :

Au pli de l’aine

Sous l’aisselle

Au front

La différence entre la température centrale et cutanée est environ de 0,5°


III Rôle du sang et de la circulation dans la thermorégulation



Le sang est un agent de transfert ou d’échange de température entre l’intérieur du corps et sa surface

La température centrale est stable alors que la T° cutanée peut varier e façon très importante entre 20° et 40°
Si la T° surface du corps est plus chaude que celle l’environnement : du sang chaud coule dans les capillaires cutanés ==vasodilatation =augmentation de la perte de température

Si la T° surface est moins chaude que celle de l’environnement le sang évite les capillaires cutanés ==vasoconstriction = limitation des pertes de chaleur
La circulation sanguine cutanée est un échangeur thermique

Le tissu sous cutané est un isolant thermique


IV Rôle de la peau et des tissus



L’épiderme, plusieurs couches de cellules certaines ont de la kératine (substance imperméabilisante // chaleur d’autres de la mélatonine (couleur absorbe la chaleur)

Le derme : contient des capteurs de température les glandes sudoripares produisent la sueur évacuée vers l’extérieur

L’hypoderme contient les adipocytes (isolant)
La peau maintient la température protège contre les brûlures perçoit les stimuli extérieurs, reconnaît les cellules extérieures (immunité) excrétion de la sueur

Les 4 mécanismes physiques qui régulent la chaleur

Rayonnement : transfert de la chaleur du soleil au corps (ondes infrarouges = gain ou perte) flux du plus chaud vers le plus froid

Convection : le courrant d’air et le vent éloignent l’air chaud du corps l’air chaud a tendance à s’élever l’air qui entoure notre corps se renouvelle sans arrêt

Conduction transfert de la chaleur par contact entre 2 objets (contact direct) ex : assis une partie de la chaleur du corps passe dans le siège, la chaleur d’un bain chaud est transférée au corps

Evaporation pour s’évaporer de l’organisme l’eau besoin de chaleur pour se transformer en molécules gazeuses, vapeur d’eau


V Rôle de l’hypothalamus dans la thermorégulation



L’hypothalamus a un rôle de thermostat c’est le principal centre de la thermorégulation

Deux parties distinctes pour réguler :

La partie antérieure centre de la thermolyse

La partie postérieure centre de la thermogenèse

Les thermorécepteurs sont situés au plus profond de l’hypothalamus

Si la T° externe ou du sang est diminuée le centre hypothalamique de la thermogenèse est activé==production de chaleur

Déclanchement de plusieurs mécanismes( 4) pour maintenir ou augmenter la température centrale du corps


  1. vasoconstriction des vaisseaux sanguins périphériques

Activation des fibres nerveuses du système nerveux sympathique

Stimulation des muscles lisses des artérioles de la peau

Le sang est détourné des capillaires sous cutanés

Déperdition de chaleur limitée

Attention si prolongée risque de gelure (nécrose) car les cellules sont privées de nutriments et d’O²


  1. augmentation de la vitesse du métabolisme

Le froid entraîne une stimulation des fibres nerveuses sympathiques

Qui elle-même provoque la libération de noradrénaline (hormone des glandes surrénales == augmentation du métabolisme des cellules cibles augmentation de l’utilisation de glycogène (augmentation de la consommation cellulaire d’O²

Ceci abouti à une augmentation de la T°== thermogenèse chimique attention si la personne est en hypoxie


  1. frisson thermique (TREMOR)

L’incapacité des situations précédentes déclanche le frisson

Activation des centres de l’encéphale régulateurs du tonus musculaire

Contractions involontaires des muscles squelettiques = frisson

Elévation de la température par dégagement de la chaleur liée ç l’activité musculaire


  1. Augmentation de la libération de la thyroxine (hormone de la glande thyroïde)

La T° externe baisse =activation de l’hypothalamus qui libère de la thyréolibérine (TRH)==activation de l’hypophyse qui produit de la thyréostimuline (TSH)==stimulation de la glande thyroïde qui va augmenter la libération de la thyroxine dans le sang

La thyroxine augmente le métabolisme cellulaire donc production de chaleur

En plus porter des vêtements chauds évite la déperdition de chaleur

Boire des liquides chauds

Augmenter l’activité musculaire

Changer de posture pour réduire la surface corporelle exposée (croiser le bras)
Si la T° externe ou du sang est augmentée le centre hypothalamique de la thermolyse est activé==augmentation des pertes de chaleur

Les mécanismes de la thermolyse

Chaque fois que la température centrale est sup. à la normale le centre de la thermogenèse est inhibé et le centre de la thermolyse est activé

Ce qui engendre plusieurs réactions


  1. la vasodilatation des artérioles cutanées (+ augmentation du rythme cardiaque)

Modulation des fibres nerveuses du système nerveux sympathique

Stimulation des muscles lisses des artérioles relâchement== vasodilatation du sang rayonnement, conduction, convection


  1. augmentation de la transpiration

Si T° augmente++

Stimulation des fibres du système nerveux sympa

Stimulation des glandes sudoripares évaporation de la sueur

Si taux d’humidité atmosphérique sup. à 60% problème pour transpirer déperdition de chaleur + difficile

En plus : porter des vêtements amples, de couleur claire diminue la chaleur

On a – chaud habillé que nu

Rechercher un environnement frais

Augmenter la convection : ventilateur)

Diminuer la T° ambiante (clim.)


VI Cas particulier : le coup de chaleur



Si T°extérieure +++== hyperthermie augmentation de la température centrale+++ ==inhibition de l’hypothalamus les mécanismes de régulation sont stoppés

Mais augmentation du métabolisme donc production de chaleur ==accroissement de la T° centrale

Lésions cérébrales et possibilité de DC immersion dans de l’eau fraîche (+/-)

Prise de liquides et d’électrolytes, l’insolation peut être le point de départ


VII La fièvre = hyperthermie contrôlée



L’infection dans une région de l’organisme ou autres troubles

Localement présence de GB macrophages qui vont phagocyter les cellules endommagées et les germes

Libération de substances chimiques pyrogènes

Action sur l’hypothalamus qui libère des prostaglandines

Les prostaglandines ajustent la valeur de référence du thermostat à une température sup. amènent ainsi l’organisme à mettre en marche des mécanismes de thermogenèse

Vasoconstriction,

Déperdition de chaleur corporelle la peau devient froide et les frissons commencent à générer de la chaleur

Augmentation de la chaleur jusqu’à une nouvelle valeur de référence

La nouvelle T° est maintenue jusqu’à ce que le phénomène s’inverse ou que le traitement est fait effet

Le thermostat est alors réglé au plus bas et les mécanismes de thermolyse se mettent en route la T° descend

La fièvre est dangereuse si le thermostat est réglé trop haut risque de dénaturation des protéines

La fièvre augmente le métabolisme et accélère la cicatrisation er inhibe la croissance bactérienne


VIII Hypothermie



T° centrale < à 35°C

Diminution de la force musculaire

Frisson+++

Diminution du métabolisme des médicaments

T° <34

Confusion mentale

Perte de connaissance

T° <28°

Bradycardie

Arythmie

Fibrillation ventriculaire DC

Etiologies

Conditions extrêmes

Anesthésie sujet âgé

Hypothyroïdie grave

Utilisation chirurgicale (CEC)

Traitements

Réchauffer progressivement (perfusion)


IX Hyperthermie



Température centrale entre 38° & 43°

Coup de chaleur = perte de la thermogenèse

Réduction de la sudation

Augmentation de la T° Centrale

Hypo TA

Diminution / Abolition des réflexes

Convulsions mort cérébrale si T°>42°

Etiologie

Déshydratation

Hyperthyroïdie

Infections

Traitement

Refroidissement progressif

Réhydratation




similaire:

Cours : Mme ribet la thermoregulation iconCours : Mme ribet

Cours : Mme ribet la thermoregulation iconCours : Mme ribet

Cours : Mme ribet la thermoregulation iconCours : Mme ribet prise en soin d’une personne ¨pour amygdalectomie

Cours : Mme ribet la thermoregulation iconRapport annuel 2013 du service public d’élimination des déchets
«Julie» foulquier, Mme Colette piveteau, M. David neveur, Mme Perrine pignol, M. Claude devaux, M. Guy Messager, M. Pierre nivois,...

Cours : Mme ribet la thermoregulation iconConseil municipal du 10 decembre 2014
«Julie» foulquier, M. Frédy melle, Mme Colette piveteau, M. David neveur, M. Claude devaux, M. Guy Messager, M. Pierre nivois, Mme...

Cours : Mme ribet la thermoregulation iconMM. Didier miriel, Mme Marie-Line hercouet, Mme Nicole despres, Mme...
«Le Bas Bourg». Le montant des travaux s’élève à 13 535,00 € ht, soit 16 242,00 € ttc et fera l’objet d’un financement par la commune,...

Cours : Mme ribet la thermoregulation iconMme Ahajji et Mme Hilger Mme Conraux

Cours : Mme ribet la thermoregulation iconThermorégulation

Cours : Mme ribet la thermoregulation iconCours : Mme F. Blanc

Cours : Mme ribet la thermoregulation iconCours de mme tenenbaum
«bis». IL n’y aura pas de résumé ou topo du cours présenté par le(a) chargé(e) de td au début de chaque séance. Le cours doit donc...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com