Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp)





télécharger 281.44 Kb.
titreAméliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp)
page1/4
date de publication11.10.2019
taille281.44 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4
Contenu du réseau de santé mentale sur le secteur sanitaire n° 1


Rappel des actions régionales

Rappel des actions prévues dans le SROS

Bilan des actions réalisées

en juin 2004

  • Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (CMP)




  • Améliorer l’accueil et le traitement des situations d’urgences et de crise




  • Mise en place d’un dispositif public / privé de réponse à des demandes de consultations non programmées ;




  • Consolidation du dispositif d’intervention aux urgences sur le site de Carhaix ;




  • Action non réalisée : le CMP poursuit les consultations malgré les délais qui s’allongent, du fait de l’augmentation des demandes et de la démographie des psychiatres en baisse




  • Relocalisation des CMP à Landernau et à Morlaix




  • Action réalisée



  • Renforcement de l’équipe d’accueil aux urgences à Brest ; garde sur place (psychiatre + infirmier) au SAU




  • Adapter les conditions d’hospitalisation complète

  • Délocalisation d’une quinzaine de lits d’hospitalisation complète de Morlaix, sur le site de Carhaix.

  • Création d’un FDT de 50 places par transformation de lits de psychiatrie générale du secteur de Morlaix




  • Action non réalisée, remise en question



  • Action non réalisée, évoluant vers la création d’une MAS de 30 lits et d’un FAM de 20 lits



  • Travaux de rénovation des pavillons (CHU de Brest) : suppression de chambres à 4 lits et installation de sanitaires dans les chambres



  • Favoriser la réadaptation et l’insertion sociale des patients

  • Mise en place d’un projet de soins de réadaptation spécifiques sur le site de Morlaix.



  • Développement de l’hospitalisation à domicile.

  • Action réalisée : ouverture du Centre de Réadaptation Psychosociale de Roz Ar Scour (centre de post-cure de 22 lits et 3 places) en avril 2004

  • Action réalisée : consolidation de l’HAD à Morlaix (3x10 places) sur les trois secteurs

  • Renforcement des CATTP et création d’appartements communautaires (CHU de Brest)

  • Regroupement CMP/CATTP/HJ à Morlaix

  • Recrutement d’une assistante sociale (CH de Landernau)

  • Promouvoir et coordonner l’ensemble des coopérations au sein du dispositif de soins







  • La coopération entre secteurs psychiatriques et entre établissements de santé mentale : l’intersectorialité

  • Mise en place d’une fédération médicale interhospitalière intégrant les intervenants en santé mentale sur le secteur n° 1, permettant notamment de mutualiser le potentiel médical et de pourvoir les postes vacants.

  • Développement de l’intersectorialité par le biais de la mutualisation des ressources (postes de psychologues, postes partagés de praticiens hospitaliers).




  • Action non réalisée




  • Accueil temps plein en psychiatrie infanto-juvénile mutualisé entre Brest, Morlaix, Quimper

  • la coopération entre la psychiatrie et les autres disciplines médicales : la psychiatrie de liaison et la prise en charge somatique des malades mentaux

  • Définition d’un dispositif de psychiatrie de liaison sur Morlaix.




  • Développement de la psychiatrie de liaison sur le site de Carhaix et auprès des hôpitaux locaux du secteur sanitaire.

  • Action réalisée : nouvelle organisation de la psychiatrie de liaison définie au CH de Morlaix en 2003

  • Action réalisée à Carhaix



  • Développement de la psychiatrie de liaison au CHU

  • la coopération psychiatrie publique/ psychiatrie libérale




  • Développement des coopérations en matière d’urgences, de prise en charge des troubles des conduites alimentaires, de gestion de plateau technique (sismothérapie, par exemple).

  • Développement des relais public/privé en matière d’hospitalisation de jour et de lits de nuit.

  • Actions non réalisées


  • Action réalisée : convention CH Bohars/ Clinique de l’Iroise pour 1 lit d’urgence réservé dans la clinique

  • Promouvoir et définir l’articulation de la psychiatrie avec le champ médico-social

  • Développement des relations avec les maisons de retraite et l’ensemble des établissements à vocation gérontologique




  • Amélioration de l’articulation avec les établissements médico-sociaux (Brest, Landernau, Morlaix)

  • Promouvoir et définir l’articulation de la psychiatrie avec les dispositifs de lutte contre l’exclusion sociale et d’accès aux soins

  • Renforcement de l’intervention auprès des populations en situation de précarité en articulation avec la médecine de ville sur le site de Brest.

  • Développement des liens avec les services sociaux sur les sites de Morlaix et Landerneau.

  • Action réalisée (CHU de Brest) : PASS, charte de coopération avec les CHRS, intervention du CCAA dans les CHRS, mise en place du relais social « Rive droite »

  • Des actions réalisées à Morlaix (exemple : Point santé RAPSODI)

  • Améliorer la prise en charge des enfants




  • Renforcement des moyens des CMPI : Crozon (0,2 ETP médecin + 0,2 ETP orthophoniste)

  • création d’un dispositif de « consultations rapides » à Bohars, assuré par les internes

  • nombreuses actions de formation au dépistage précoce et au diagnostic de l’autisme

  • mise en place de l’unité fonctionnelle des Visites A Domicile Thérapeutiques en 2002 : dispositif spécifique de prise en charge des moins de 3 ans à domicile

  • Améliorer la prise en charge des adolescents et des jeunes adultes

  • Développement des lieux « banalisés » intégrant les fonctions d’accueil, d’écoute et de soins et de la coopération avec les autres structures de prise en charge.

  • Collaboration élargie avec les familles et les établissements scolaires (CHU de Brest) : conférences, rencontres avec ls parents, interventions régulières dans des collèges

  • Réorganisation du centre de soins et notamment du centre de crise en cours

  • Améliorer la prise en charge des personnes âgées démentes

  • Mise en place de structures adaptées pour l’accueil et l’orientation




  • Définition concertée d’un dispositif en réseau de diagnostic précoce et d’évaluation sur le site de Brest et de prise en charge sur Brest, Morlaix, Landerneau.


  • Permanences infirmières et médicales mensuelles dans les EHPAD (CHU de Brest, CH de Landernau)

  • Action non réalisée




  • Création d’une unité intersectorielle de gérontopsychiatrie en projet à Morlaix




  • Actions de prévention et d’information en collaboration avec « France Alzheimer » (CH de Landernau)

  • Améliorer la prévention du suicide et la prise en charge des suicidants

  • Evaluation et adaptation de la structure spécifique sur le site de Brest à l’évolution des besoins exprimés.

  • Développement du travail de formation des professionnels de terrain.

  • Evaluation satisfaisante de l’unité spécifique de prise en charge des jeunes suicidants Anjela Duval à Brest, mise en place en 1998

  • Actions de prévention et de formation (Unité Angela Duval, CH de Landernau, CH de Morlaix)

  • Accueil dans le cadre du centre de crise de Bohars et de l’hôpital de jour à Morlaix de jeunes patients présentant un risque suicidaire

  • Améliorer la prévention et la prise en charge des conduites addictives, dont l’alcoolisme

  • Organisation en réseaux du dispositif d’addictologie sur le secteur sanitaire.




  • Création d’équipes de liaison d’addictologie sur Brest et Morlaix.

  • Mise en place d’une unité d’addictologie à Brest (Bohars)




  • Action réalisée : Mise en place d’une équipe d’addictologie de liaison au CHU de Brest (La Cavale Blanche) en 2001, au CH de Landernau en médecine en 2001. Non réalisée à Morlaix

  • Renforcement du CCAA à Morlaix

  • Actions de prévention (Défi Brestois, Défi Landernéen).



Contenu du réseau de santé mentale sur le secteur sanitaire n° 2


Rappel des actions régionales

Rappel des actions prévues dans le SROS

Bilan des actions réalisées

en juin 2004

  • Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (CMP)




  • Améliorer l’accueil et le traitement des situations d’urgences et de crise

  • Organisation des Centres d’accueil médico-psychologique (CAMP) pour répondre aux urgences, mais également aux nécessités d’actions spécialisées sur l’agglomération de Quimper .

  • Définition de la coordination avec le généraliste dont le rôle est essentiel et conforté par la possibilité d’un relais de consultations rapides.

  • Développement des relais publics / privés en matière de prise en charge de l’urgence à partir de l’UMP (notamment sur les sites de Pont l’Abbé et Chateaulin).

  • Renforcement de l’UMP à Quimper (de trois à six lits)



  • Renforcement de la présence psychiatrique au SAU (disponibilité d’un psychiatre 24H/24) et dans les UPATOU

  • Réorganisation des CAMP sur Quimper (3 )et hors Quimper (3) en cours (2003-2004)


  • Action non réalisée


  • Action en cours de réalisation : contrat relais entre l’UMP et l’Hôtel Dieu de Pont L’Abbé en cours de finalisation




  • Création d’une Fédération des urgences (2001), intégration de l’UMP au sein du SAU du CHIC projet d’extension de 3 à 6 lits en cours




  • Action réalisée : astreinte d’un psychiatre au SAU- non abouti dans les UPATOU




  • Adapter les conditions d’hospitalisation complète

  • Définition d’un dispositif de prise en charge des malades difficiles présentant des troubles du comportement.

  • Création d’une unité d’hospitalisation intersectorielle pour psychoses au long cours, associée à des unités de vie et des appartements thérapeutiques afin d’offrir des réponses adaptées et graduées.

  • Projet de création d’une MAS/FDT en partenariat entre l’établissement spécialisé de Quimper et une association.

  • Aménagement de locaux adaptés pour des chambres d’isolement au CHEG




  • Opérations prévues dans le cadre du Plan Hôpital 2007 (construction de 110 lits pour la psychiatrie adulte, adaptation des structures actuelles, rénovation et extension du CMPI)



  • Dossier en cours de procédure d’autorisation




  • Rénovation des locaux d’hospitalisation à la Clinique Kerfriden

  • Favoriser la réadaptation et l’insertion sociale des patients

  • Développement de l’articulation avec la ville et le tissu associatif (logements locatifs, réinsertion professionnelle).

  • Mise en œuvre de deux appartements communautaires dans le cadre des « baux glissants »

  • Dossier de CAT à temps partiel en cours de procédure d’autorisation

  • Projets de foyers de vie et de « familles gouvernantes »

  • Promouvoir et coordonner l’ensemble des coopérations au sein du dispositif de soins










  • la coopération entre la psychiatrie et les autres disciplines médicales : la psychiatrie de liaison et la prise en charge somatique des malades mentaux




  • Renforcement de la psychiatrie de liaison sur les sites de Quimper et de Douarnenez et intégration de la réciprocité pour les soins somatiques

  • Conventions signées avec les établissements sanitaires pour la psychiatrie de liaison

  • la coopération psychiatrie publique/ psychiatrie libérale




  • Recherche de complémentarité entre cliniques et établissements publics pour des prises en charge spécifiques, en sus du dispositif d’urgence.

  • En projet : élaboration de contrats relais, notamment avec l’Hôtel-Dieu de Pont L’Abbé

  • Promouvoir et définir l’articulation de la psychiatrie avec le champ médico-social

  • Développement et clarification des relations avec l’ensemble des établissements médico-sociaux pour adultes et enfants, sous la forme de conventions.




  • Conventions en cours d’élaboration

  • Favoriser le développement cohérent du système d’information, de suivi, d’évaluation



  • mise en œuvre d’un nouveau système d’information au CHEG

  • participation du CHEG à l’expérimentation nationale du PMSI

  • informatisation du dossier médical en projet à la Clinique Kerfriden

  • Améliorer la prise en charge des enfants



  • mise en œuvre en 2002 d’une équipe de liaison en pédopsychiatrie : 3 ETP d’éducateurs, 0,2 ETP de PH, 0,15 ETP de psychologue, 0,1 ETP de cadre infirmier et de secrétaire




Rappel des actions régionales

Rappel des actions prévues dans le SROS

Bilan des actions réalisées

en juin 2004

  • Améliorer la prise en charge des adolescents et des jeunes adultes




  • restructuration des unités d’hospitalisation complète et diversification concomitante des modes de prise en charge (maisons thérapeutiques, CMP, CATTP, unité d’hospitalisation pour adolescents et jeunes adultes, …),

  • développement de la coordination PJJ, ASE, structures éducatives et scolaires.

  • articulation CMPI et CMPP (idem pour enfants).

  • Dossier d’ouverture d’une Maison Thérapeutique pour Collégiens et Lycéens (MTCL) fin 2004 en cours de constitution


  • Projet en cours




  • Projet en cours

  • Améliorer la prise en charge des personnes âgées démentes




  • Définition d’un dispositif coordonné pouvant comporter la mise en place à Quimper d’une unité d’hospitalisation de psychogériatrie et d’un Hôpital de Jour et l’identification à Châteaulin d’une unité spécialisée d’accueil, diagnostic, soins et orientation pour personnes âgées souffrant de troubles neuro-psychiatriques déficitaires, en complément du travail en réseau auprès des maisons de retraite et des USLD


  • Fédération de psychogériatrie mise en œuvre (juin 2003) au CHEG

  • Projets d’ouverture d’un HJ à Concarneau début 2005 et d’un HJ de 12 places à la Clinique Kerfriden

  • Renforcement des effectifs en IDE et ASQ à la Clinique Kerfriden ainsi que de la prise en charge en ergothérapie et des bilans neurologiques et neuropsychologiques. Par ailleurs, achat par la Clinique de lits médicalisés.

  • Améliorer la prévention et la prise en charge des conduites addictives, dont l’alcoolisme

  • Organisation en réseaux des structures de soins, du tissu associatif et des professionnels de santé, à partir de l’équipe de liaison à créer dans le cadre de la communauté d’établissements du secteur.

  • Augmentation de la capacité en hospitalisation de jour à Quimper.

  • Identification de lits de sevrage à Concarneau et à Douarnenez.

  • Renforcement de la réponse à la toxicomanie à partir du Centre de Soins Spécialisés aux Toxicomanes.

  • En cours : projet de fédération CSST/alcoologie permettant la mise en œuvre d’une équipe de liaison



  • Action non réalisée




  • En cours




  • Renforcement des moyens du CSST par le CHEG


Contenu du réseau de santé mentale sur le secteur sanitaire n° 3
  1   2   3   4

similaire:

Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp) iconRésumé : L’objet de cette circulaire est de formuler des recommandations...
«traceuse», car elle concerne l’ensemble du système de santé : la prévention, la prise en charge en urgence, l’accès au plateau médico-technique,...

Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp) iconArt. 7 : Fonctionnement des Commissions Médicales et de Prévention...

Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp) iconCréer les bonnes conditions d’accès, de recours et d’utilisation...
«Autotest» aux pharmaciens, lieux de dépistage, acteurs associatifs, professionnels de santé

Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp) iconRapport de synthèse
«l’accès aux soins est-il le même pour toutes les personnes âgées en institution ?» (2). Les soins médicaux et infirmiers étaient...

Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp) iconAccès à la santé, accès aux soins
«refus de guichet», sur la base de leur apparence physique par les structures chargées de l’accueil et de l’évaluation (4)

Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp) iconL’association de consommateurs ufc-que choisir dénonce une «fracture...
«fracture sanitaire» dans l’accès aux soins. Les dépassements d’honoraires des médecins sont en cause

Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp) iconChantal Sibue DeCaigny
La relation soignant/soigné dans le cadre de l’accès aux soins et à la prévention des populations démunies Cette étude s’appuie sur...

Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp) iconEdito
«La mise en œuvre du projet régional de santé peut faire l'objet de contrats locaux de santé conclus par l'agence, notamment avec...

Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp) iconLe centre hospitalier de saint-avold organise une journÉe portes...
«désertification médicale». Si nécessaire, un accompagnement social est proposé en parallèle de la prise en charge sanitaire. Favorisons...

Améliorer les conditions de prévention et d’accès aux soins, en réaffirmant le rôle du Centre médico-psychologique (cmp) iconFavoriser l’acces aux soins dans les pays en developpement





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com