Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d'une experience personnelle





télécharger 379.97 Kb.
titreAspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d'une experience personnelle
page14/14
date de publication20.04.2017
taille379.97 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > documents > Documentos
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   14

10CONCLUSION



Les besoins médicaux de la plaisance hauturière sont mal connus avec peu de recueils épidémiologiques, peu de bibliographie. D’autre part, de nombreux plaisanciers sont trop souvent insouciants comme le signale cette enquête : préparation médicale écourtée, trousse à pharmacie insuffisante, moyens de communications inexistants, méconnaissance du système de soins en mer, méconnaissance du CCMM (Centre de Consultation Médicale Maritime). Cette situation doit pouvoir être améliorée.

La nouvelle réglementation laisse beaucoup de liberté au chef de bord pour l’organisation sécuritaire et médicale. Celui-ci doit donc pouvoir être formé à cette responsabilité. Une réflexion sur les formations médicales, les moyens de communication doit être entreprise. Le décalage du système de soin entre marins professionnels et plaisanciers doit être réduit.

Les stages actuels de formation manquent parfois de réalisme et de faisabilité pour la plaisance. Ils doivent se spécialiser d’avantage et mieux tenir compte des capacités des plaisanciers, dont la connaissance médicale sera toujours modeste.

Les outils médicaux, tels que les guides de premiers secours doivent contenir une base commune en accord avec tous les acteurs du système de soins et de sécurité en mer. Le but est d’en faire un outil complet et facile d’accès. Sa présentation en mode Web avec supports iconographiques ou filmés sont une voie d’avenir.

En ce qui concerne la dotation médicale, le manque de données épidémiologiques fiables complique sa création. On peut espérer que les études déjà entreprises sur le milieu de la compétition nautique, se poursuivent et se diversifient à la plaisance à la voile. L'objectif, étant de définir une dotation de base minimum mieux adaptée. La dotation finale sera toujours dispensée sous forme de conseils personnalisés car il existera autant de dotation que de types de navigations et de bateaux.

Enfin la prévention du grand public, plus que jamais d’actualité avec l’allègement des réglementations, doit s’intensifier notamment grâce à l’organisation régulière de grands événements nautiques. Mais surtout, une information claire et adaptée sur la préparation médicale aux navigations hauturières doit être diffusée aux interlocuteurs principaux des plaisanciers, le généraliste notamment.

Une formation adaptée, une pharmacie étudiée, des moyens de communications adéquats permettront ainsi une plus grande liberté et sécurité à ces navigations et expériences si particulières.

BIBLIOGRAPHIE

  1. CANEVET A. A partir de son journal de bord " Un voyage d'Angleterre aux Indes 1753-1758 " Edouard Yves, 30 années de chirurgien navigans. Th Méd, Nantes; 1979.




  1. CHICHE MC. Hygiène et santé à bord des navires négriers. Th Méd, Paris; 1957.




  1. ROMIEUX Y.  Le médecin de papier : Mythe ou réalité ? Revue d’histoire de la pharmacie. 1996: 43(311).




  1. JARRY H.  L’assistance médicale et le médecin de la grande pêche à Terre-Neuve, au Groenland, en Islande et en Atlantique Nord de 1548 à 1972. Th Méd, Nantes; 1974.



  1. FIOLEAU L.  Réglementation des coffres à médicaments des origines à la fin de la marine à voile Th Pharm, Nantes; 1993.




  1. TIRILLY M.  Réglementation des coffres à pharmacie de la fin de la marine à voile au début du XXe siècle. Thèse de pharm, Nantes; 1999.




  1. PARANT M, MULAZZI I, PUJOS M, DUCASSE JL. Apports de la télétransmission de données à la consultation télémédicale maritime. Centre de Consultation Médicale Maritime Hôpital Purpan, CHU Toulouse;  sans date.




  1. ENHART H. Le secours en mer : Réflexions sur la non-rémunération du sauvetage des personnes dans l’exercice d’un loisir nautique. Th Méd, Nantes; 1994.




  1. Arrêté du 30 septembre 2004 modifiant l’arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires, Division 224, Navires de plaisance à usage personnel et de formation, de longueur de coque inférieur à 24 m (J.O. 28 octobre 2004).




  1. Arrêté du 11 mars 2008 modifiant l’arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires, Division 240, Navires de plaisance à usage personnel et de formation, de longueur de coque inférieure à 24 m ( J. O. 8 avril 2008).




  1. Arrêté du 7 juillet 2008 modifiant l’arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires, Division 243, Navires de plaisance de compétition ou expérimentaux (J.O. 6 août 2008).




  1. International sailing federation, ISAF off shore regulations 2008/2009. http://www.sailing.org/20140.php. Consulté le 30/10/2008.




  1. Vendée Globe 2008/2009. Avis de course Vendée Globe 2008-2009. http://www.vendeeglobe.org/fr/edition-2008/avis-de-course.html. Consulté le 30/10/2008




  1. Décret n° 99-439 du 25 mai 1999, (J.O. du 30 mai 1999).




  1. VIEILLE C. Le secours en mer des plaisanciers. Mém DESS Droit maritime et des transports, Univ Aix-Marseille; 1998.




  1. Ministère du Transport, de l'Equipement, du Tourisme et de la Mer. Bilan de la campagne de sécurité des loisir nautique d'après les données fournies par les CROSS - statistiques 2005 et 2006. www.mer.gouv.fr, consulté le 30/10/2008




  1. BOLMONT B. De la relation entre personnalité, thymie et action : Une étude expérimentale chez des sujets en situation d'hypoxie chronique Th Doctorat, Nancy; 2000.




  1. TAFFORIN C.  Ethological observations on a small group of wintering members at Dumont d’Urville station (Terre Adélie). Antartic Science, Cambridge Univ Press; 2003.




  1. LEKSOWSKI W. Emotional disorders of sailors in stress situations during long yatchting voyages. Bull inst Marit Trop Gdynia. 1985; 36: 457-462.




  1. GUILLEMOT PY.  Sommeil et forme physique des solitaires dans une course au large. Th Méd, Nantes; 1990.




  1. NUTR E, CLARK N, COLEMAN C, FIGURE K, MAILHOT T, ZEIGLER J, Food for trans-atlantic rowers : a menu planning model and case study. Int. J Sport xerc Metab. 2003 Jun; 13(2): 227-43.




  1. PERRIN C.  Mal de transport ou cinétose. Revue de médecine fonctionnelle; 1992: 24.




  1. SHARON A. Etude de cinq ans sur les attitudes à l’égard des VFI. Sarscène; 2003: 13(2).




  1. ARNAULT JP. La pathologie dermatologique des marins. Th Méd, Nancy; 2008.




  1. SLOCUM J. Seul autour du monde sur un voilier de onze mètres. éd. Chiron; 1997.




  1. VOISARD A. Guide de la juris’plaisance. éd. Fédération des industries nautiques; 1988.




  1. NEVILLE VJ, Moloy J, Brooks JH, Speedy DB, Atkinson G.  Epidemiology of injuries ans illnesses in America’s Cup yacht racing. Br J Sports Med. 2006; 40(4): 304-11.




  1. Price CJ, Spalding TJ, McKenzie C. Patterns of illness abd injury encountered in amateur ocean yacht racing: an analysis of the British Telcom Round the World Yacht Race 1996-1997. Br J Sports Med. 2002; 36(6): 457-62.




  1. LE GAC JM. Suivi médical de l’équipage du maxi catamaran orange II lors du trophée Jules Verne 2005. Mémoire de capacité de médecine et biologie du sport. Nantes; 2006.




  1. De Broca A, Baude Ch, Boisriveaud Ch, et al. Douleurs, soins palliatifs, deuils. module 6. éd. Abrégés Masson. Paris: 2002; 31-54.




  1. Prescrire Rédaction. Les antalgiques opiacés faibles. Rev Prescr. 2003; 23 (241): 527-531.




  1. Alfonsi P, Chauvin M. Néfopam: quelles limites d’utilisation. MAPAR. 2004; 4.




  1. Johan C. Ræder, MD, PhD, Siri Steine, MD, PhD, Tor T. Vatsgar. Oral Ibuprofen Versus Paracetamol Plus Codeine for Analgesia After Ambulatory Surgery. Anesth Analg. 200; 92: 1470-1472.




  1. Prescrire Rédaction. Les antalgiques opiacés faibles. Rev Prescr. 2003; 23 (241): 527.531.




  1. Eriksson S, Granstrom L. Randomized controlled trial of appendicectomy versus antibiotic therapy for acute appendicitis.




  1. Cameli M, Bachelard C. Problèmes posés par la chirurgie dans les régions polaires. Exposé oral. 1990.




  1. Nachum Z, Shupak A, Gordon CR. Transdermal scopolamine for prevention of motion sickness : clinical pharmacokinetics and therapeutic applications. Clin Pharmacokinet. 2006; 45(6): 543-66.




  1. Dahl E, Offer-Ohlsen D, Lillevold PE, Sandvik L.Transdermal scopolamine, oral meclizine, and placebo in motion sickness. Clin Pharmacol Ther. 1984 Jul; 36(1): 116-20.




  1. Gil A, Nachum Z, Dachir S, Chapman S, Levy A, Shupak A, Adir Y, Tal D. Scopolamine patch to prevent seasickness: clinical response vs. plasma concentration in sailors. Aviat Space Environ Med. 2005 Aug; 76(8): 766-70.




  1. CRISTOFINI P. Les médicaments du traitement préhospitalier de l'infarctus du myocarde. Journal européen des urgences. 1996; (9): 25-31.




  1. DOROSZ P. Guide pratique des médicaments. éd. Maloin; 2007: 1893




  1. CARRE D, COTON T, DELPY R, GUISSET M, DEBONNE JM. Diarrhées infectieuses: traitement actuel et perspectives. Med. Trop.2001; 61: 521-528.




  1. MOREL P. La dermatologie du généraliste. éd. Springer; 2001.




  1. CARSIN H, BARGUES L, FOUREL D, STEPHANAZZI J, LE BEVER H. antibiothérapie et infection cutanée chez le brûlé. Journal des plaies et cicatrisations. 2002; 32: 157. 




  1. DARDAINE V, FERRY M, CONSTANS T. La perfusion sous-cutanée ou hypodermoclyse : une technique de réhydratation utile en gériatrie. La Presse médicale. 1999; 28(40): 2246-2250. 




  1. Audran G. Adrénaline IM pour l’anaphylaxie sévère. La revue Prescrire. 2001; 21(216): 297-298.




  1. International Liaison Committee on Resuscitation. 2005 International Consensus on Cardiopulmonary Resuscitation and Emergency Cardiovascular Care Science with Treatment Recommendations. Circulation, 2007; 116(21): 2501-2512.




  1. THEUREY O, LARGUIER JS, DUBIEN PY, GUEUGNIAUD PY, PETIT P.  Réanimation cardio-pulmonaire et chaîne de survie : évaluation des résultats du système français. Médecine d'urgence. 1997; 19(6): 211-219. 




  1. TABIB A, LOIRE R. Mort subite inattendue et lésions coronaires Arch. maladies du cœur et des vaisseaux. 1993;  86(4): 401-406.




  1. JACQUOT C, MENTHONNEX E. Prise en charge des hypothermies sévères. Amilcar. 2005; 14(8): 2-8




  1. MITZ V. La cicatrisation dirigée : Cicatrisation cutanée La Revue du Praticien. 1994; 44(13): 1743-1750.




  1. RIFAI R, BENCHEKROUNE M, BERRADA M. S, EL YAACOUBI M, EL MANOUAR M. L'immobilisation plâtrée en traumatologie. Intérêt de la surveillance médicale. Espérance médicale. 2003; 10(93): 192-194.




  1. ENTINE F Appendicectomie préventive avant un départ en zone isolée Th Méd. Lyon; 2006.




  1. LEVEQUE A.  Traumatisme et épidémiologie Un cadre de réflexion. Une approche globale indispensable. Un rôle central pour l’épidémiologie. Th Sciences, Bruxelles; 2001.



1 Orthographe de l’époque ce terme de chirugiens navigans ayant disparu aujourd’hui.

2 Le Lan JY. La pharmacie à bord du Massiac en 1761. Histoire Généalogie Magazine Web, http://www.histoire-genealogie.com, consulté le 19/10/08.

3 Sugnot F. La médecine du bout des ondes. L’Humanité.1999 http://www.humanite.fr/1999-06-24, consulté le 19/10/2008

4 Wikipédia. Inmarsat. http://fr.wikipedia.org/wiki/Inmarsat, consulté le 19/10/2008.

5 AMBIAUD E. Histoire de Saint Lys Radio. http://www.onlineradio.fr/tribune-libre/histoire-de-saint-lys-radio-en-telechargement/, consulté le 30/10/2008.

6 K.F. Les médecins du CCMM sont le SAMU de la mer. http://www.ladepeche.fr/article/2000/08/12/75654-.html, consulté le 30/10/2008.

7 Ministère de l'Écologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire. Nouvelle réglementation des navires de plaisance de moins de 24 mètres, www.mer.gouv.fr; consulté le 21/10/2008

8 Affaires maritime. Division 217: disposition sanitaires et médicales. www.mer.gouv.fr, consulté le 31/10/2008

9 INSEIT. Certifications STCW95 Médical. http://www.inseit.com/inseit_site/doc/formationsmer.php, consulté le 31/10/2008

10 Ministère des affaires étrangères et européenne. Piraterie maritime. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs_909/index.html, consulté le 30/10/2008

11 Les dossiers techniques de la SISL : La survie en eau froide. http://www.sisl.ch/technique/pdf/SISL-hypothermie.pdf, consulté le 30/10/2008

12Ministère de l'Écologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire. La trousse de secours. www.mer.gouv.fr, consulté le 30/10/2008

13 Ministère de l'Écologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire. Le permis de plaisance. www.mer.equipement.gouv.fr, consulté le 30/10/2008.

14 certains ouvrages le présente comme appartenant au palier 2

15 EUSEN Y. Le médecin des gens de mer face aux conduites addictives. www.mer.gouv.fr, consulté le 31/10/2008.

16SFMU. Conférence de consensus : Prise en charge des plaies aux urgences. http://www.infectiologie.com, consulté le 30/10/2008.

17 Fédération française de cardiologie. Arrêt cardiaque. http://www.fedecardio.com, consulté le 30/10/2008

18 Société de sauvetage. Rapport national sur les décès reliés à la plaisance édition 2003. http://www.lifesaving.ca, consulté le 30/10/23008

19 BUSTAMANTE K. Traitement des plaies traumatiques. http://www.cicatrisation.info/livre/module_3/bustamante/traumatismes.htm, consulté le 30/10/2008



20 VERNOIS J. Immobilisation dans la prise en charge des traumatismes. Séminaire SMFU 2003, www.sfmu.org/fr/telecharger/?file=03-Vernois.pdf, consulté le 30/10/2008.

21 PERRIN D. Urgences dentaire : où en sommes nous ?. www.presstvnews.fr/adf, consulté le 31/10/2008



1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   14

similaire:

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Adresse personnelle : 3 impasse de la Verrière- 69230-Saint Genis Laval
«faire revenir leur clientèle»1 en agences. Parmi les solutions envisagées, le fait d’offrir une expérience de service aux consommateurs...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Aspects administratifs et médicaux pour une voyage au Cameroun

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\La France recherche de nouvelles façons de prendre en charge la maladie d’Alzheimer
«La maladie d’Alzheimer est beaucoup plus qu'une maladie, c'est un problème de société», a déclaré Florence Lustman, inspecteur général...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Source : "Déficiences motrices et situations de handicap", aspects...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Résumé L’étude attentive des pratiques montre que la répartition...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Objectifs de la préparation canalaire2,3
«La préparation canalaire constitue une des étapes du traitement endodontique dans laquelle l’instrumentation est très variée et...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Résumé a travers les prénoms des jours de naissance que les Akan...
«onomastique et numerologie» (La numérologie est un néologisme qui traduit une connaissance mystique des nombres et de leurs valeurs...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Résumé 1 Introduction 1 L’école inclusive : des mots aux actes 2...
«déficitaire». Cependant, quelques évolutions davantage en phase avec la logique de l’école inclusive sont aussi observées

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Adresse personnelle : Résidence «Le Montcalm»
«Assistant Juridique» : création et direction d’une Licence Professionnelle «Assistant Juridique» à la faculté de droit de Montpellier,...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\2 les textes sur l’informatisation des cabinets médicaux 4
«…les professionnels…communiquent (comprendre: par transmission électronique) aux organismes d’assurance maladie concernés le numéro...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com