Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d'une experience personnelle





télécharger 379.97 Kb.
titreAspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d'une experience personnelle
page6/14
date de publication20.04.2017
taille379.97 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

5.2Evaluation de la connaissance de la sécurité en mer




5.2.1La réglementation de l’époque sur les consignes de sécurité.



L’échantillon a répondu à 75% oui à cette question, sachant que les professionnels de la mer, (skippers professionnels, marins de la marine marchande) ont sensément obligation de connaître les réglementations.

5.2.2Connaissance de la dotation D224,



58.3% des skippers concernés ne connaissent pas ou n’ont jamais entendu parler de cette dotation. Elément de base intéressant pour s’équiper; elle n’était, à l’époque du questionnaire, que conseillée, et n’existe plus aujourd’hui, remplacée par la D240.

5.2.3Conduite à tenir en cas d’urgence médicale à bord



50% seulement des plaisanciers contactent le CCMM soit par iridium soit par BLU. A noter que 3 des plaisanciers ayant répondu « appel CCMM » ne connaissaient ni ne savaient où trouver le numéro du CCMM. 35% appellent leur médecin ou un contact médical à terre. 15% sont dépourvus de solution et déclenchent leur balise de sécurité.

5.2.4Conclusion



Le chef de bord connaît généralement les réglementations de sécurité. En effet avant de partir, il a du équiper son bateau en tenant compte de l’équipement obligatoire. Il pense le plus souvent que cet équipement réglementaire suffit. Les connaissances sur la dotation médicale, les consignes de sécurité en mer sont plus floues. Le CCMM est mal connu et n’est pas systématiquement contacté.


5.3La préparation aux problèmes de santé avant le départ.




5.3.1Combien de temps avant le départ a été abordée la question de la santé à bord ? 





figure 2 : délai entre préparation médicale et départ
La préoccupation médicale arrive très tard dans la préparation au voyage. 45% des questionnés ont abordé la question de la santé en mer 1 mois avant le départ. Pire, 20 % d’entre eux ne s’en sont préoccupé que seulement 15 jours avant le départ. 25 % des plaisanciers ont abordé la question médicale au moins 3 mois avant le départ, 15% 6 mois avant, et 15% au moins 1 an avant le départ.

La navigation hauturière touche à énormément de domaines qu’il faut maîtriser avant le départ : mécanique, météorologie, communications, santé, financement, rénovations…Ce graphique, montre que la question de la santé lors d’un voyage est trop souvent abordée au dernier moment, ne laissant plus assez de temps pour se préparer correctement..

5.3.2Les formations



A 80% , au moins une personne à bord possède l’AFPS, cependant souvent obtenu en dehors de la préparation au voyage présent .

En ce qui concerne les formations spécifiques, 25% des plaisanciers ont suivi une formation sur la survie et la sécurité en mer. Parmi ces 25%, 15 % seulement ont une formation type ISAF faisant référence dans le domaine.

Si on exclue les professionnels de la mer qui ont reçu obligatoirement une formation spécifique, il ne reste que 15% de nos plaisanciers qui se sont formés à la sécurité en mer, à la pratique médicale et à la survie en mer.

5.3.3Bilan de santé avant le départ



60% des plaisanciers de l’échantillon ont réalisé un bilan de santé avant le départ. 

5.3.4Bilan dentaire avant le départ



50% des plaisanciers de l’échantillon ont réalisé un bilan dentaire avant le départ.

5.3.5Consultation médicale des voyageurs avant le départ



45% des plaisanciers interviewés ont demandé une consultation des voyageurs avant le départ. Ils en sont en moyenne assez satisfaits. Mais on s’étonne qu’aucun plaisancier ne parle de cette consultation comme d’une source d’informations les ayant aidés pour la préparation de leur trousse à pharmacie. De plus, aucune de ces consultations n’a abouti à un conseil sur l’importance des stages de santé et de survie en mer.

5.3.6La préparation de la trousse à pharmacie



L’importance du médecin traitant dans la prescription de la trousse à pharmacie est notable puisque 75 % des plaisanciers questionnés ont eu recours aux conseils de leurs généralistes.

30% ont demandé conseils à leur pharmacien.

40% ont trouvé des informations dans les guides médicaux.

35% ont obtenu des informations et conseils par l’intermédiaire d’un ami.

100% des plaisanciers ayant fait un stage de survie type ISAF se sont inspirés des informations reçues pour préparer leur trousse à pharmacie.

5.3.7Les angoisses médicales avant de partir



Il ressort du questionnaire que 45% des plaisanciers interrogés sont angoissés par un problème traumatologique grave (grosse fracture, dorsalgie, traumatisme crânien…) ; 40% craignent une appendicite ; 20% n’ont aucune crainte particulière.

5.3.8Conclusion



Malgré les nombreux moyens mis à la disposition des plaisanciers pour la préparation spécifique à un périple hauturier, trop peu de marins ont pris le temps de réaliser une formation. Une consultation chez le généraliste et éventuellement chez le dentiste résume la préparation médicale de la majorité des plaisanciers.

Le généraliste possède un rôle majeur dans la préparation des trousse à pharmacie.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

similaire:

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Adresse personnelle : 3 impasse de la Verrière- 69230-Saint Genis Laval
«faire revenir leur clientèle»1 en agences. Parmi les solutions envisagées, le fait d’offrir une expérience de service aux consommateurs...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Aspects administratifs et médicaux pour une voyage au Cameroun

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\La France recherche de nouvelles façons de prendre en charge la maladie d’Alzheimer
«La maladie d’Alzheimer est beaucoup plus qu'une maladie, c'est un problème de société», a déclaré Florence Lustman, inspecteur général...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Source : "Déficiences motrices et situations de handicap", aspects...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Résumé L’étude attentive des pratiques montre que la répartition...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Objectifs de la préparation canalaire2,3
«La préparation canalaire constitue une des étapes du traitement endodontique dans laquelle l’instrumentation est très variée et...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Résumé a travers les prénoms des jours de naissance que les Akan...
«onomastique et numerologie» (La numérologie est un néologisme qui traduit une connaissance mystique des nombres et de leurs valeurs...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Résumé 1 Introduction 1 L’école inclusive : des mots aux actes 2...
«déficitaire». Cependant, quelques évolutions davantage en phase avec la logique de l’école inclusive sont aussi observées

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\Adresse personnelle : Résidence «Le Montcalm»
«Assistant Juridique» : création et direction d’une Licence Professionnelle «Assistant Juridique» à la faculté de droit de Montpellier,...

Aspects medicaux de la preparation des plaisanciers aux navigations hauturieres au travers d\2 les textes sur l’informatisation des cabinets médicaux 4
«…les professionnels…communiquent (comprendre: par transmission électronique) aux organismes d’assurance maladie concernés le numéro...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com