Cours magistraux (CM)





télécharger 0.51 Mb.
titreCours magistraux (CM)
page1/10
date de publication23.04.2017
taille0.51 Mb.
typeCours
m.20-bal.com > documents > Cours
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10
Annexe III : Référentiel de formation en ostéopathie
La formation conduisant au diplôme d’ostéopathe a pour but l’acquisition des connaissances et des compétences nécessaires à l’exercice du métier.
Les objectifs pédagogiques, les contenus et les modalités d’évaluation sont décrits dans les fiches pédagogiques de chacune des unités d’enseignement (UE). Ces documents sont mis à la disposition des étudiants.
Les contenus de la formation tiennent compte de l’évolution des savoirs et de la science et sont actualisés.

La place des unités d’enseignement dans le référentiel de formation permet des liens entre elles et une progression de l’apprentissage des étudiants.
Répartition des volumes horaires de la formation :


Années

Année 1

Année 2

Année 3

Année 4

Année 5

TOTAL


Cours magistraux (CM)

448 h

416 h

324 h

274 h

84 h

1546 h


Travaux dirigés incluant les travaux pratiques (TD)

454 h

510h

436 h

252 h

162 h

1814 h


Total CM + TD

902 h

926 h

760 h

526 h

246 h

3360 h


Formation pratique clinique

50 h

70 h

210 h

450 h

720 h

1500 h


Total CM + TD + formation pratique clinique

952 h

996 h

970 h

976 h

966 h

4860 h


En outre, la charge de travail de l’étudiant comporte un temps de travail personnel en autonomie, nécessaire à l’appropriation des connaissances, à des recherches documentaires, à la préparation d’exposés et à la réalisation de son mémoire.
Modalités pédagogiques :
Les enseignements sont réalisés sous la forme de cours magistraux (CM), de travaux dirigés (TD) dont des travaux pratiques et s’appuient sur le travail personnel de l’étudiant.
Les cours magistraux (CM) sont des cours dont le contenu est théorique, donnés par un enseignant dans une salle de cours ou dans un amphithéâtre.
Les travaux dirigés (TD) sont des temps d’enseignement obligatoires réunissant maximum 25 étudiants afin de favoriser une individualisation des apprentissages par l’utilisation de méthodes interactives au plus près des besoins des étudiants.

Ces cours servent à compléter, illustrer, approfondir un cours magistral en apportant des explicitations théoriques ou pratiques. Ils permettent d'appliquer les connaissances apprises pendant les cours théoriques ou d'introduire des notions nouvelles.

Ces séances peuvent ainsi consister en la réalisation d’exposés, d’exercices, de travaux divers. Elles conduisent à mobiliser des connaissances sur les interventions en ostéopathie.

Certains travaux pratiques, certaines recherches, études, conduites de projets ou actions pédagogiques peuvent nécessiter des groupes moins importants.
Les unités d’intégration sont des unités d’enseignement qui portent sur l’étude des situations cliniques en ostéopathie. Elles comportent des analyses de situations préparées par les formateurs, des mises en situation simulées, des analyses des situations vécues par les étudiants en formation pratique clinique et des travaux de transposition à de nouvelles situations.

Les unités d’intégration sont en relation avec une ou plusieurs compétences dont les savoirs et savoir-faire ont été acquis lors de l’année en cours ou des années antérieures.

Les unités d’intégration doivent permettre à l’étudiant d’utiliser des concepts et de mobiliser un ensemble de connaissances et d’expériences. Le formateur aide l’étudiant à reconnaître la singularité des situations tout en identifiant les concepts transférables à d’autres interventions.

Formation pratique clinique :
La formation pratique clinique doit permettre à l’étudiant :

  • d’acquérir des connaissances et une posture réflexive, en questionnant la pratique avec l’aide des professionnels,

  • d’exercer son jugement et ses habiletés gestuelles,

  • de centrer son écoute sur la personne et de proposer des interventions de qualité,

  • de prendre progressivement des initiatives et des responsabilités,

  • de reconnaître ses émotions, de les canaliser et d’adopter la distance professionnelle appropriée,

  • de mesurer ses acquisitions dans chacune des compétences,

  • de réaliser au moins cent cinquante consultations complètes et validées sur la totalité de son cursus.


Cette formation pratique clinique se déroule :

a) Pour au moins deux tiers, en présence et encadrée par un enseignant ostéopathe de l’école, au sein de la clinique de l’établissement de formation dédiée à l’accueil des patients,

b) Sur des terrains de formation clinique externe auprès de maîtres de stage agréés par le directeur de l’école après accord du conseil pédagogique.

Pour ces stages externes, l’établissement de formation met en place des conventions de stages signées entre l’établissement de formation, le maître de stage et le stagiaire.
Les différentes étapes de formation pratique clinique sont les suivantes :

  • Observation de consultations ostéopathiques (réalisées par des ostéopathes enseignants ou maîtres de stage ou des étudiants en fin de cursus encadrés par un enseignant ostéopathe).

Cette étape peut se dérouler en tout lieu de formation pratique clinique (interne et/ou externe).

  • Apprentissage progressif et réalisation de certaines activités dans le cadre d’une consultation auprès d’un patient avec accompagnement d’un enseignant ostéopathe (progressivité et individualisation du parcours).

Cette étape se déroule uniquement en clinique interne.

  • Réalisation de consultations complètes encadrées par un ostéopathe enseignant ou maître de stage. L’étudiant réalise les consultations auprès de publics variés et présentant des troubles fonctionnels diversifiés

Cette étape se déroule en interne, pour au moins deux tiers des consultations, et/ou en externe.

Chaque consultation effectuée par l'étudiant  s'accompagne d'un temps de préparation et de bilan avec l'enseignant ou le maître de stage.

Le temps nécessaire pour réaliser les 150 consultations complètes et validées peut varier selon les étudiants. Il est estimé à 300 heures.
Formation pratique clinique et travaux pratiques :

La formation pratique clinique se déroule auprès de patients en clinique interne et externe sous la supervision d’un enseignant ou d’un maître de stage tandis que les travaux pratiques  se déroulent dans le cadre des Unités d’Enseignement (notamment domaine 5) entre étudiants sous la supervision d’un enseignant.
Conditions d’agrément des terrains de formation pratique clinique externes :

  • Présence d’un ostéopathe maître de stage ;

  • Etablissement répondant aux critères d’accueil du public ;

  • Souscription d’une assurance permettant d’accueillir des stagiaires par la structure d’accueil ;

  • Locaux spécifiques dédiés à la prise en charge des patients et permettant le respect des règles de confidentialité et d’hygiène ;

  • Activité du lieu d’accueil et nature de l’établissement permettant la réalisation des objectifs de stage ;

  • Utilisation du livret de stage pour la traçabilité des activités réalisées par l’étudiant (bilan des acquis de l’étudiant au début et à la fin du stage) ;

  • Respect du champ de compétences de l’ostéopathe

  • Respect du secret professionnel ;

  • Consentement éclairé du patient ou de son représentant ;

  • Information et recueil de l’accord du patient pour une prise en charge par un étudiant.


Conditions d’agrément du Maitre de stage:

Le maître de stage est autorisé à faire usage professionnel du titre d’ostéopathe, il a cinq ans minimum d’exercice professionnel en ostéopathie.

Il a suivi au minimum une journée d’information sur le projet pédagogique, le référentiel de formation et de compétences ainsi que sur les objectifs du stage
Les objectifs d’apprentissage de l’étudiant sont formalisés :

  • de manière générale, dans le référentiel de compétences et le référentiel de formation en ostéopathie ainsi que dans le projet pédagogique de l‘école. Ce cadre général est connu des maîtres de stage.

  • de manière personnalisée, dans le livret de stage que l’étudiant présente dès le premier jour dans la structure d’accueil et que l’enseignant ou le maître de stage qui l’encadre remplit au cours de la formation pratique clinique.



DOMAINE 1 – Sciences fondamentales




Unité d’enseignement 1.1 : Biologie cellulaire, biologie moléculaire, biochimie



Année 1 Compétence 1



CM : 40


TD : 20


Total : 60



Objectifs


  • Acquérir des connaissances de base en biologie cellulaire, moléculaire et en biochimie

  • Comprendre l’organisation du vivant au niveau moléculaire

  • Développer une vision intégrée des niveaux d’organisation de la cellule à l’organisme



Eléments de contenu 

Les niveaux d’organisation du corps humain : chimique, cellulaire, tissulaire, organique et systémique
Biologie cellulaire
Composants de la cellule et différents types cellulaires 

Matrice extra cellulaire et jonction cellulaire

Métabolisme cellulaire – structure, transport et potentiel membranaire

Le cycle cellulaire, les différenciations cellulaires et la notion de tissus, les types et structures de cellules, la communication inter cellulaire, récepteurs et médiateurs,

La vie cellulaire et le fonctionnement des cellules excitables (nerveuses et musculaires)
Biologie moléculaire et biochimie
La matière vivante, les principales molécules biologiques, la relation structure – fonction et les principales réactions utiles à la compréhension du maintien d’équilibres biologiques et de déséquilibres

Les principales réactions biochimiques utiles à la compréhension du fonctionnement du corps humain


Recommandations pédagogiques :


Modalités d’évaluation

Evaluation écrite
Critères d’évaluation

Exactitude des connaissances

Pertinence du raisonnement





Unité d’enseignement 1.2 : Hématologie, Immunologie



Année 2 Compétence 1



CM : 40


TD : 20


Total : 60



Objectifs


  • Acquérir des connaissances de base en hématologie pour comprendre certains processus corporels physiologiques

  • Acquérir des connaissances de base en immunologie pour comprendre certains processus corporels physiologiques



Eléments de contenu 
Hématologie
Composition du sang, éléments figurés

Propriété, rôle et fonctions du sang

Hématopoïèse

Coagulation et hémostase

Les groupes sanguins

Immunologie
Fonctionnement général du système immunitaire : le système lymphatique, les défenses de l’organisme

L’état, la régulation et la réponse immunitaires, les altérations de la réponse immunitaire

Les diverses réactions : cellulaires, tissulaires, humorales
Cancérogénèse
Mécanismes de l’inflammation et de la cicatrisation


Recommandations pédagogiques :


Modalités d’évaluation

Evaluation écrite
Critères d’évaluation

Exactitude des connaissances

Pertinence du raisonnement




Unité d’enseignement 1.3 : Histologie – Embryologie - Génétique



Année 1 Compétence 1



CM : 50


TD : 20


Total : 70



Objectifs


  • Acquérir des connaissances de base sur les principaux tissus

  • Connaitre les principales étapes de développement de l’embryon humain

  • Connaitre les principaux éléments de l’organisation du génome et de l’expression des gènes



Eléments de contenu 
Histologie
Structure, propriétés et fonctions des tissus

Epithéliums et tissus conjonctifs

Tissus cartilagineux, osseux, nerveux, musculaire

Approche des méthodes d’étude des cellules et des tissus
Embryologie
Génome humain 
Définition des gènes

Structure et diversité du génome

Régulation de l’expression des gènes,

Modes de transmission

Différents types d’anomalies génétiques

Epigénétique


Recommandations pédagogiques :


Modalités d’évaluation

Evaluation écrite
Critères d’évaluation

Exactitude des connaissances

Pertinence du raisonnement




Unité d’enseignement 1.4 : Biophysique et biomécanique


Années 1 et 2 Compétence 1



CM : 60

(année 1 : 36 ; année 2 : 24)


TD : 40

(année 1 : 24 ; année 2 : 16)


Total : 100

(année 1 : 60 ; année 2 : 40)



Objectifs


  • Acquérir les principales connaissances de physique et biophysique utilisées en mécanique du vivant

  • Acquérir les notions spécifiques de mécanique statique et dynamique applicables à l’étude du corps

  • Appréhender les mouvements et les déformations des structures du corps en utilisant ces notions de physique




Eléments de contenu 
Physique générale
Mécanique des solides : système mécanique, lois de Newton, les forces, cinématique, dynamique, statique, notions de contraintes et de déformation

Mécanique des liquides et des gaz

Biophysique
Mécanique, cinématique, dynamique et statique appliquées à l’analyse du mouvement (chaines cinétiques, chaines articulées, chaines musculaires, …), de la posture et de l’équilibre

Résistance des matériaux appliquée aux structures de l’organisme

Rhéologie appliquée à l'étude du comportement des structures de l’organisme et des fluides biologiques

Dynamique des fluides appliquée à l’étude de la circulation sanguine, de la respiration, …

Hémodynamique, hydrodynamique

Biomécanique
Modèles biomécaniques : newtonien, tenségrité, …

Caractéristiques biomécaniques des différents tissus

Organisation biomécanique et fonctionnelle des grands systèmes et appareils

Principes et analyse des méthodes d’exploration fonctionnelle



Recommandations pédagogiques :


Modalités d’évaluation

Evaluation écrite
Critères d’évaluation

Exactitude des connaissances

Pertinence du raisonnement





Unité d’enseignement 1.5. : Anatomie et physiologie générale



Année 1 Compétence 1



CM : 20


TD : 0


Total : 20



Objectifs


  • Acquérir en anatomie et physiologie les connaissances générales nécessaires à  la compréhension des systèmes et de leurs interactions 





Eléments de contenu 
Présentation des grands systèmes et appareils de l’organisme
Appareil respiratoire

Appareil cardio-vasculaire

Système nerveux périphérique et central

Appareil digestif

Appareil endocrinien

Appareil génito-urinaire

Système tégumentaire

Systèmes sensoriels

Appareil locomoteur

Physiologie générale
Mécanismes généraux de régulation du métabolisme du corps : interrelations métaboliques, mécanismes généraux des régulations et dysfonctionnements métaboliques au niveau cellulaire et tissulaire

Homéostasie : régulation du pH, température, glycémie, …

Physiologie des compartiments liquidiens de l’organisme



Recommandations pédagogiques :


Modalités d’évaluation

Evaluation écrite
Critères d’évaluation

Exactitude des connaissances

Utilisation d’une terminologie adaptée

Pertinence du raisonnement



Unité d’enseignement 1.6. : Anatomie et physiologie du système nerveux


Années 1, 2 et 3 Compétence 1



CM : 100

(année 1 : 36 ; année 2 : 50 ;

année 3 : 14)


TD : 20

(année 1 : 4 ; année 2 : 10 ;

année 3 : 6)


Total : 120

(année 1 : 40 ; année 2 : 60 ;

année 3 :20)


Objectifs


  • Acquérir des connaissances approfondies en anatomie et physiologie du système nerveux




Eléments de contenu 
Anatomie et physiologie du système nerveux
Anatomie descriptive du système nerveux central et périphérique, système neurovégétatif Fonctionnement du neurone, conduction nerveuse, neurophysiologie des systèmes nerveux central et périphérique

Physiologie neuromusculaire des muscles lisses, striés et cardiaque : organisation, structure, propriétés,

Commande et contrôle des grandes fonctions : motrice, sensitive, supérieure, végétative

Développement

Processus de vieillissement

Processus de régénération et de cicatrisation

Imagerie et méthodes d’exploration fonctionnelle


Recommandations pédagogiques :


Modalités d’évaluation:

Evaluation écrite

Critères d’évaluation :

Exactitude des connaissances

Utilisation d’une terminologie adaptée

Pertinence du raisonnement



  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Cours magistraux (CM) iconCours magistraux : 127 h

Cours magistraux (CM) iconCours très important pour bien comprendre la pathologie expliquée...
«Il y aura probablement une question sur mon cours pour le contrôle de la rentrée, je ne peux pas vous l’assurer, mais habituellement...

Cours magistraux (CM) iconCours dsp isen parti ppt; cours dsp isen parti ppt; cours dsp isen parti ppt
«Digital Signal Processor». Ce Cours doit vous permettre de mettre en œuvre les concepts et les techniques que vous avez vus dans...

Cours magistraux (CM) iconCours de mme tenenbaum
«bis». IL n’y aura pas de résumé ou topo du cours présenté par le(a) chargé(e) de td au début de chaque séance. Le cours doit donc...

Cours magistraux (CM) iconAu cours d’une cirrhose hépatique, on retrouve des signes d'htp (hypertension...

Cours magistraux (CM) iconCours de fiscalite genrale objectifs Général du Cours

Cours magistraux (CM) iconThèse d’exercice de médecine générale Saint Etienne Octobre 2011
«Freins à la vaccination tuberculinique» en cours (rédaction protocole en cours)

Cours magistraux (CM) iconPlan de cours javascript : cours numero 1

Cours magistraux (CM) iconCours géographie économique plus de cours sur

Cours magistraux (CM) iconCours à lyon – annee universitaire 2014-2015 Les cours ont lieu à la Faculté Lyon Sud





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com