Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz)





télécharger 0.85 Mb.
titreQuestionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz)
page1/25
date de publication03.07.2019
taille0.85 Mb.
typeQuestionnaire
m.20-bal.com > loi > Questionnaire
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25
Libre expression

de

MERDRE !
Exprimez vous 

Exprimez-vous LIBREMENT.
Nous publierons vos messages et textes de toutes sortes (humeurs, critiques des spectacles, vie et mort de vos services, petites annonces, etc.) ici-même.
Vous pouvez vous exprimer au sujet de TOUT dans la forme de votre choix.

Evidemment : modération des propos et respect de la loi.
Envoyez vos messages et vos textes, signés ou non, à Philippe Alcaraz, délégué CFDT, sur sa messagerie interne. Vous pouvez aussi les poster à l’adresse irp.cfdt@oonm.fr, ou à l’adresse personnelle de Jean-Luc Caizergues, machiniste raté : jlc3po@hotmail.fr
N’ayez peur de rien.

Bonjour,

Jean-Paul !


Nous sommes le jeudi 24 mai 2012

L’HOMME DU JOUR

est

PHILIPPE GROS

(Libre impression 259)


L’EVENEMENT DE LA SEMAINE

est

EXPOSITION DENIS DEPREZ

« Fractures », images peintes

Galerie Saint-Ravy

Du 24 mai au 5 juin
OUI !

OUI !

OUI !

et

OUI 
mais

NON !

ATTENTION !

ORGANISATION DU SITE :
1) Libre expression du JOUR


  1. Libre expression de la SEMAINE (celle en cours ou/et la précédente)




  1. ARCHIVES (à partir de Libre expression 1)


SEMAINE DU 21 MAI AU 27 MAI 2012
JEUDI 24 MAI

LIBRE EXPRESSION 254 : Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz)
1)  Genre musical préféré : Pratiquement tous

2)  Chanteur préféré : Frank Sinatra

3)  Chanson préférée : Fly me to the moon

4)  Compositeur classique préféré : Mahler (7ème symphonie)

5)  Ouvrage lyrique préféré : Le Barbier de Séville (Rossini)

6)  Metteur en scène préféré : Jean-Paul Scarpitta

7)  Film préféré : Les 4 saisons d’Espigoule (Christian Philibert)

8)  Acteur préféré : Clint Eastwood

9)  Actrice préférée : Penelope Cruz

10)  Art préféré : La cuisine

11)  Sport préféré : Equitation

12)  Sportif ou sportive préféré(e) : Usain Bolt

13)  Ecrivain préféré : Michel Houellebecq

14)  Livre ou BD préféré(e) : L’Etranger

15) Votre style de femme ou d’homme préféré(e) : La mienne

16)  Voiture préférée & Animal préféré : Les gros 4x4 & Le cheval

17)  Plat préféré : Sushis

18) Loisirs : Voyages

19)  Pays de rêve : La France (y a qu’à voir !)

20)  Métier que vous vouliez faire enfant : Routier

21)  Votre plus grande peur : Ne pas vivre assez vieux pour ne pas voir la suite

22)  Péché mignon : Les recettes de cuisine

23)  Votre gros défaut & votre grande qualité : Mon humour & Mon humour

24)  Votre fantasme : Rajeunir de vingt ans et savoir ce que je sais
La réaction : Vendredi, Christian Favantines, sous-chef machiniste.

Si vous voulez vous amuser, remplissez ce questionnaire et adressez-le à Libre expression : jlc3po@oonm.fr (messagerie personnelle) ou Irp-CFDT sur Zimbra. Vous pouvez le remettre, sinon, à l’animateur du site ou à l’un de ses nombreux complices.

LIBRE IMPRESSION 255 : Trahir
Extraits d’un article de Jean-Marie Gavalda paru vendredi 18 mai 2012 au sujet de la présentation de la Saison 2012-2013 par notre directeur :
« Plutôt que les stars, Jean-Paul Scarpitta privilégie les nouveaux talents. »
« Surprise : les stars et les événements qui semblaient constituer la marque de fabrique du directeur de l’opéra et de l’orchestre national de Montpellier sont relativement discrets. »
« C’est à sa fille (NDR : la fille du grand chef d’orchestre Riccardo Muti), Chiara Muti, qu’est offerte la mise en scène de Orfeo ed Euridice, de Gluck, qui ouvrira la Saison. »
« L’Opéra de Montpellier est devenu un berceau de jeunes talents », assure Jean-Paul Scarpitta au Club Lyrique de Montpellier qui a un peu chahuté la conférence de presse. »
« Un autre gros chantier attend Jean-Paul Scarpitta : la transformation du statut juridique de l’Opéra Orchestre national qui ne sera plus associatif mais deviendra un établissement public de coopération culturelle (EPCC). Ce changement était préconisé par le rapport du ministère de la Culture qui voici quelques mois a secoué l’institution montpelliéraine en laissant quelques traces. »
La réaction : Je crois avoir bien résumé, raccourci, traduit, trahi.

Je vous conseille la lecture de « Ma haie », d’Emmanuel Hocquard, aux éditions P.O.L. Il y est beaucoup question de traduction.

Ce qui sépare deux langues, selon Hocquard, est comme une « haie », une barrière, une frontière, une limite, le limes romain qui protège l’« Empire » des pays barbares.

Dans l’imagerie sémantique de ce vieil écrivain d’avant-garde, la distance entre un poème américain, par exemple, et sa traduction en français est réellement l’océan Atlantique. Le texte une fois traduit devient « autre » (il est d’un autre auteur).

Cette façon de penser la traduction, séduisante (un peu snob), est contestée aujourd’hui par des linguistes postmodernes, proto-modernes et même classiques (Andrew Ferguson, par exemple). Oui.


LIBRE IMPRESSION 256 : Inconnu à cette adresse
Lundi 21, quelqu’un m’informe qu’ils préparent « quelque chose ».

Mardi 22, je reçois un courriel de la CFDT : des « politiques » ont demandé au syndicat de faire pression sur moi pour que j’arrête Libre expression et Cage de scène (sinon je vais avoir des ennuis, de gros ennuis).

Mercredi 23, je découvre dans ma boîte aux lettres un avis de passage.

Jeudi 24, je me rends à la poste pour retirer un courrier en « recommandé avec avis de réception ».

Vendredi 25, je vous informe de son contenu (promis).
Et si c’était la lettre d’un notaire ?

Un héritage.

Un oncle d’Amérique.

Bob.

Bob serait mort ?

Oui, Bob se serait tué dans un accident de cake.

Il m’aurait couché sur son testament : 800 000 €.

Alléluia !
La réaction : Le titre de ce Libre impression fait référence à un magnifique petit livre de Taylor Kressmann (1903-1996), Inconnu à cette adresse. Lisez-le, vous comprendrez comment, en d’autres époques, cela se passe.

Vivement que la gauche revienne au pouvoir !


LIBRE EXPRESSION 257 : Machiavel est méchant lui aussi
« Un prince doit toujours prendre conseil, mais quand il veut et non au gré des autres ; au contraire, il doit ôter l’envie à chacun de lui donner conseil qu’il ne lui demande.

Aussi doit-il être de son côté grand demandeur et puis patient écouteur de toutes vérités, et s’il sait que quelqu’un, par certain respect, ne les lui dit pas, s’en fâcher. (…)

D’autre part s’il prend conseil de plusieurs, jamais il ne les trouvera d’un même accord, et lui, s’il n’est de très bon jugement, ne les pourra bien accorder ; de ses conseillers chacun pensera à son profit particulier et lui ne les pourra corriger ni connaître.

Car les hommes toujours se découvrent à la fin méchants, s’ils ne sont par nécessité contraints d’êtres bons. Ce pourquoi je conclus que les bons conseils, qu’ils soient de qui on voudra, procèdent de la sagesse du prince et non pas la sagesse du prince desdits bons conseils. »


LIBRE IMPRESSION 258 : Je gagne toujours à la fin
Dans le quinté d’aujourd’hui, la bête sur laquelle nous avons misé 6000 € est arrivée en tête. Nous l’avons jouée placée (1,80 € pour 1). Le PMU nous doit 10 800 €.

Une fois notre mise de 6000 € et notre perte de la dernière fois (1800 €) retranchées, nous gagnons 3600 € (qui s’ajoutent aux 11 400 € accumulés précédemment).

Nous avons donc en caisse, pour financer le retour de Bob : 15 000 €. Il nous en faut 800 000 (Bob ne baissera pas son prix).

Comme notre système fonctionne à merveille nous allons, le prochain coup, miser plus afin d’accélérer son retour : 30 000 € par course.

A vendredi 25 mai 2012 pour le prochain quinté.

(Docteur Maboule, psychiatre des Opéras et Orchestres nationaux)


LIBRE EXPRESSION 259 : Sun Tzu, l’art de la paix
« On n’est méprisé que lorsqu’on est méprisable ; on cesse d’être méprisé que lorsqu’on cesse d'être méprisable.

Dans la vie tu ne ramasses finalement que ce que tu mérites.

Parfois tu encaisses ce qu'un autre aurait mérité de ramasser mais un jour tout finit par s’équilibrer. »

(Sun Tzu)
La réaction : Je vais y réfléchir.


LIBRE IMPRESSION 260 : Crime et châtiment, de Dostoïevski (1821-1981)
Début : « Au début de juillet, par un temps extraordinairement chaud, sur le soir, un jeune homme sortit de la chambrette qu’il occupait en sous-location dans la rue S…, Il gagna la rue, et lentement, comme indécis, se dirigea vers le point K…

Il avait heureusement évité la rencontre de sa logeuse dans l’escalier. Sa chambrette était située juste sous le toit d’une haute maison de cinq étages et ressemblait plutôt à une armoire qu’à un logement. La locataire chez qui il avait trouvé cette chambrette avec le repas et le service avait son appartement à l’étage au-dessous, et chaque fois qu’il sortait il lui fallait absolument passer devant la cuisine de cette femme, toujours largement ouverte sur le palier. Et chaque fois, le jeune homme, en passant, éprouvait une sensation de peur maladive, dont il avait honte et qui lui faisait froncer les sourcils. Il était criblé de dettes envers sa logeuse et redoutait de la rencontrer. »
Fin : « Mais ici commence une nouvelle histoire, histoire de la rénovation progressive d’un homme, histoire de sa régénération graduelle, de son passage pas à pas d’un univers dans un autre, de son initiation à une réalité nouvelle, jusque-là absolument inconnue. Cela pourrait être le sujet d’un nouveau récit : celui-ci est terminé. »


LIBRE EXPRESSION 261 : Tous les hommes sont immortels

« Merci, JLC, je suis un fan de Libre expression, continuez, que rien ne vous arrête !!!!! »

(Le Général)

La réaction : Pas d’inquiétude, mon Général, rien ne m’arrête sauf la mort.


LIBRE IMPRESSION 262 : Je ne le ferai plus
JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI PLUS JE NE LE FERAI

Au boulot,

les gauchos !

Et à demain !

Non, ce n’est pas fini, il reste le générique et la journée d’hier (méfiance ! car de temps à autre un détail du générique est modifié ; consultez-le avec attention, nigauds) : 


MERDRE !

(Jean-Luc C., metteur en scène)
Aux législatives, je vote extrême gauche.

(Jean-Paul S., producteur)

Je vous aime tous.

(Philippe A., cascadeur)

Je vais venir à vélo, moi aussi.

(Gabriel H., scénariste)


Shit ! Shit ! Dollars ! Fuck !

(Bob W., machiniste)

Vous payez ma retraite, bande de caves.

(René K., figurant)

Je prierai pour vous ? 

(Patrice C., comédien)


Cette année j’augmente Jean-Luc, il me fait trop rire.

(Anne L. script)
Ci-dessous : semaine en cours puis les deux précédentes

puis ARCHIVES depuis Libre expression 1

MERCREDI 23 MAI


LIBRE IMPRESSION 247 : Questionnaire du jour (Delphine Bertrand, comptabilité)
1)  Genre musical préféré : Rock & folk

2)  Chanteur préféré : Leonard Cohen

3)  Chanson préférée : The rose

4)  Compositeur classique préféré : Puccini

5)  Ouvrage lyrique préféré : Carmen

6)  Metteur en scène préféré : Billy Wilder

7)  Film préféré : Trop dur de choisir

8)  Acteur préféré : Humphrey Bogart

9)  Actrice préférée : Glenn Close

10)  Art préféré : Le cinéma

11)  Sport préféré : La natation

12)  Sportif ou sportive préféré(e) : Cantona

13)  Ecrivain préféré : Paul Auster

14)  Livre ou BD préféré(e) : Tintin

15)  Voiture préférée & Animal préféré : Ma fiat 500 & Mon chat

16)  Plat préféré : Les lasagnes

17) Loisirs : Voyager

18)  Pays de rêve : Australie

19)  Métier que vous vouliez faire enfant : Comptable à l’opéra

20)  Votre plus grande peur : La musique de Psychose

21)  Péché mignon : Les Kinder mais pas bueno ni country, les vrais, les « barres », quoi

22)  Votre gros défaut & votre grande qualité : Speed mais serviable

23)  Votre fantasme : Comme si j’allais le publier sur libre expression (!)
La réaction : Jeudi, Philippe Gros, Opéra Berlioz.

Si vous voulez vous amuser, remplissez ce questionnaire et adressez-le à Libre expression : jlc3po@oonm.fr (messagerie personnelle) ou Irp-CFDT sur Zimbra. Vous pouvez le remettre, sinon, à l’animateur du site ou à l’un de ses nombreux complices.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

similaire:

Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz) iconLe rôle de l’infirmière dans le traitement de l’obésité
«gros mangeur» (4000-5000 calories par jour) ramener à un régime normal (2500 calories par jour)

Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz) iconQuestionnaire Mise à jour : Février 2011

Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz) iconOpéra en quatre actes (1875)

Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz) iconLe questionnaire du jour
Une motion de défiance des personnels sera mise au vote jeudi. Elle vise Jean-Paul Scarpitta

Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz) icon3. Rapport moral du Président, Vincent Cousquer
«gros» et «petits» travaux a été fixée de façon arbitraire par le trésorier à 500 euros les «gros travaux», sont en général effectués...

Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz) iconQuestionnaire marketing : Comment concevoir un questionnaire sans oublier l'essentiel ?

Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz) iconA – Naissance des communautés de métiers ou corporations
«chacun a le devoir de travailler le même nombre d’heure par jour selon son travail…». Le non travail est stigmatisé dans la société....

Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz) iconL'auteur de cet ouvrage, depuis le jour où IL en a écrit la première...

Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz) iconTableau de suivi des mises à jour du rbu «carcinomes épidermoïdes...

Questionnaire du jour (Philippe Gros, Opéra Berlioz) iconProgramme (détail, jour par jour)





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com