Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987





télécharger 236.92 Kb.
titreExtrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987
page1/17
date de publication20.10.2016
taille236.92 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17
Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987 :

Le pouvoir des aimants.

Table des matières :
Mode d’action des aimants, page 1

La polarité, page 3

Choix et qualité des aimants, page 3

Colliers et ceintures magnétiques, page 3

Les magnets, page 4

Le zinc pour la santé, page 4

Bandeau magnétique anti-migraine, page 4

Pastilles et emplâtres, page 5

Le masque magnétique anti-rides, page 6

Posologie instruction et précaution d’emploi, page 6

L’eau aimantée, page 8

L’eau merveilleuse, page 9

Indications, mode d’emploi et posologie de l’eau aimantée, page 9)

Applications thérapeutiques des aimants, page 14

-Les magnets, page 16

Les semelles magnétiques, page 17

Traitement général pour toutes les affections situées dans la partie inférieure du

Corps, page 17

Traitement général pour toutes les affections situées dans la partie supérieure du

Corps, page 17

Indications spécifiques (maladies), page 19

Traitement des points aimantothérapie, page 34

ANNEXE : Où se procurer des aimants ?

Mode d'action des aimants

La doctrine médicale chinoise et la réflexologie (points d’énergie sous les pieds) n'est pas sans rapport avec l'aimantothérapie ; le lecteur découvrira plus loin les applications pratiques de ces théories. Elles contribuent grandement à l'efficacité des aimants, mais il faut avant tout connaî­tre leur mode d'action.

Nous savons que la variation rythmique d'intensité du champ magnétique terrestre influence directe­ment la vie de l'homme et l'évolution des espèces vivantes, animales comme végétales. Le professeur Nakagawa, auteur de nombreux tra­vaux sur l'aimantothérapie, pense que l'altération du champ magnétique (et par conséquent sa carence) peut entraîner certains troubles organiques pouvant être détaillés en une douzaine de symptômes principaux : raideurs de la nuque, des épaules et du dos, lumbagos, algies thoraciques, migraines tenaces avec nausées et vomissements, vertiges, insomnies, constipation, asthénie, anxiété, angoisse et dépression, tachycardie et enfin, certains troubles glandulaires.

Un fait est certain, je l'ai vérifié, la plupart de ces troubles dispa­raissent avec l'application des aimants. C'est pourquoi Nakagawa conclut à l'existence de ce qu'il nomme un « syndrome de carence du champ magnétique ». Quelques constatations simples rendent cette hypothèse très admissible. En apesanteur, les cosmonautes souffrent de certains troubles dont l'ostéoporose que l'on pourrait attribuer à un champ magnétique faible. Les Américains s'intéressent de près à

cette incidence particulière des champs magnétiques. On peut penser que cette fuite calcique (et que d'autres symptômes) pourrait être arrêtée par aimantation. De la même manière, ne pourrait-on pas rapprocher les symptômes décrits par Nakagawa de ce qu'il est cou­rant d'appeler les « maladies de la civilisation » imputées aux diffé­rents stress pathologiques (bruit, vitesse, béton, médias, etc.) ? Enfin, cette baisse du champ magnétique devrait aussi créer des trou­bles chez les animaux et les plantes. Je pense être le premier à rappro­cher l'augmentation statistique du nombre d'animaux agressifs et mordeurs à la diminution du magnétisme terrestre. Néanmoins, en ce domaine, il est difficile d'aller directement de la cause à l'effet.

A partir de cela, il faut pressentir l'intérêt d'un apport supplé­mentaire de champ magnétique à des fins préventives et curatives. J'en ai vérifié l'efficacité durant de longues années de pratique médicale. J'en conclus, d'une manière globale, que l'action curative de l'aimantation n'est plus contestable, qu'elle présente une innocuité absolue avec un pourcentage de réussite très élevé dans de multiples troubles. De plus, l'individu qui se dit « en bonne santé » peut appli­quer des aimants qui lui apportent bien-être et tonus accrus.

Le mécanisme de l'aimantation relève de la physique pure

Lorsqu'un aimant est appliqué sur le corps, des ondes électro­magnétiques traversent les tissus et induisent des courants secondai­res. Il y a un dégagement de force d'interaction électromagnétique qui se traduit par un échange de photons, c'est-à-dire d'énergie. Il se crée alors des liens bien étroits entre ces différentes particules.

L'action la plus remarquable des aimants est la sédation des dou­leurs. Toutes les algies d'origine traumatique, sportives ou non, sont très rapidement soulagées. L'intérêt de l'aimantothérapie est manifeste dans certaines fractures où la pose d'un plâtre est inutile voire impossible (fractures des côtes, du nez, du massif facial en général). L'action du champ magnétique est remarquable dans les douleurs rhumatismales, nerveuses (sciatique, etc.), métaboliques, climatiques (froid, humidité, etc.), vertébrales. Pour comprendre cette action antalgique, il faut, une fois encore, se référer à la physique-chimie. Les cellules des tissus et du sang ont une charge extérieure négative (sodium) et une charge intérieure positive (potassium). Les fibres extérieures qui recouvrent les nerfs ont une chjarge sodium positive et une charge potassium négative. Lorsque le pôle nord de l’aimant est appliqué au niveau des nerfs touchés, il se produit une action sédative due à une diminution du potentiel sensitif des ions sodium positif. Des travaux scientifiques ont montré la présence decharge positive, négative ou nulle au niveau de la peau, selon les zones corporelles. En pratique, il faut comprendre que l’énergie négative du pôle nord de l’aimant est recherchée contre les douleurs. L’action des aimants équilibre le champ magnétique du souffrant et renforce l’action curative.

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17

similaire:

Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987 iconExtrait du livre du Dr Georges Monnier

Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987 icon1957 lacan entretien avec Madeleine chapsal
...

Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987 iconSaint Valéry sur Somme 22 janvier 1998 Expert : Docteur Marc lantreibecq

Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987 iconTable des matières Introduction livre premier
«Il faut dire l’hérésie des sorcières, et non des sorciers; ceux-ci sont peu de chose.» — Et un autre sous Louis XIII : «Pour un...

Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987 iconService de Chirurgie Digestive Professeur Z. Tél. 03. 20. 44. 59....

Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987 iconExtrait du dossier publié dans L’Arche n° 515 de janvier 2001 Les...
«guerre sainte» au sens le plus meurtrier du terme, l’invocation du sang, le culte de la mort et l’exaltation du martyre feront-ils...

Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987 iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«écrire un livre d'aventures, un livre de Jules Verne, faire un voyage et le raconter au premier degré»

Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987 iconExpert : Docteur Etienne gouilleux formateur : Docteur Christian pocquet sommaire

Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987 iconLes anemies st valery 20 mai 1999 Expert : Docteur C. Traulle animateur...

Extrait du livre du docteur Louis Donnet, imprimé en janvier 1987 iconPathologies prostatiques st valery 12 fevrier 1998 Expert : Docteur...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com