Liste des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6





titreListe des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6
page1/13
date de publication16.10.2016
taille0.5 Mb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

MINISTERE DE L’ACTION SOCIALE

ET DE LA SOLIDARITE NATIONALE




BURKINA FASO

-----

-------------




Unité – Progrès - Justice















CADRE STRATEGIQUE DE PRISE EN CHARGE DES ORPHELINS ET AUTRES ENFANTS VULNERABLES

2004-2013


Ouagadougou, Mars 2004
TABLE DE MATIERES

Liste des tableaux et figures 4

Sigles et abréviations 5

Introduction 6

1 Contexte général et justification du cadre stratégique 9


1.1 Situation générale du Burkina Faso 9

1.1.1 Données démographiques, politico-administratives, et socioculturelles 9

1.1.2 Groupes sociaux spécifiques particulièrement et vulnérables 10

1.1.3 Données socio-éducatives et sanitaires 10

1.1.4 Données économiques 11

1.2 Situation des OEV : Concepts, problématique et réponses 12

1.2.1 Cadre conceptuel 12

1.2.2 Analyse des problèmes des OEV 14

Déterminants de la vulnérabilité 17

1.2.3 Analyse de la réponse nationale 20

1.3 Justification du cadre stratégique 29

1.3.1 Des limites 29

1.3.2 Des forces 30

2 Politique et stratégies nationales de prise en charge des OEV 2004-2013 31


2.1 Orientations politiques en matière D’OEV 31

2.1.1 Fondements de la politique nationale 31

2.1.2 Principes directeurs 31

2.1.3 Enoncés de la politique nationale 33

2.2 Orientations stratégiques 35

2.2.1 Objet et composantes des axes stratégiques 35

3 CADRES ORGANISATIONNEL, INSTITUTIONNEL ET OPERATIONNEL 42


3.1 Ancrage institutionnel 42

3.2 Structures techniques de coordination 43

3.2.1 Structures techniques centrales 43

3.2.2 Structures techniques déconcentrées 45

3.3 Structures de gestion 48

3.3.1 Le comité national de prise en charge des OEV (CONAPEC-OEV) 48

3.3.2 Le comité régional de prise en charge des OEV (COREPEC-OEV) 49

3.3.3 Le Comité provincial de prise en charge des OEV (COPROPEC-OEV) 49

3.3.4 Le Comité Communal de PEC des OEV 50

3.3.5 Les structures nationales 51

3.4 Rôles et attributions des intervenants 52

4 MOBILISATION DES RESSOURCES, CADRES GESTIONNELS ET PARTENARIAUX 55


4.1 Mobilisation des ressources 55

4.1.1 Ressources requises 55

4.1.2 Mécanismes de Financement du plan d’actions national 56

4.2 Mécanismes de gestion des ressources financières 57

4.2.1 Structure centrale de gestion de fonds 57

4.2.2 Structure nationale de sélection des plans d’actions sectoriels 57

4.3 Partenariats en matière d’OEV 57

Le partenariat national 57

5 SYSTEME DE SUIVI/EVALUATION 58


5.1 Dispositif de suivi/évaluation du cadre stratégique 58

5.1.1 Principaux indicateurs de l’évaluation du plan d’actions national 60

5.1.2 Intervenants de l’évaluation du plan d’actions national 61

5.1.3 Périodicité de l’évaluation du plan d’actions national 61

6 CONCLUSION 62

REFERENCES 63

ANNEXES 66




A1. Tableau synoptique des objectifs, axes stratégiques, de stratégies et de domaines d’interventions du cadre stratégique ……………………………………..

62

A2. Composition du comité national de prise en charge des OEV ………………..

67

A3. Quelques indicateurs clés de développement humain durable……………….

68


Liste des tableaux et figures

A. Tableaux











Page













Tableau 1.1.a 

:

Principaux Indicateurs de l’enseignement de base et de l’alphabétisation fonctionnelle ………………………………………



14

Tableau 1.1.b

:

Taux bruts de scolarisation de l’enseignement secondaire-année scolaire 2001/2002…………………………………………………….


15

Tableau 1.2.a

:

Typologie d’enfants vulnérables………………………………………


20

Tableau 1.2.b

:

Réponses du Ministère de l’Action sociale et de la solidarité nationale du programme national de lutte contre l’exploitation sexuelle.………………………………………………………………….




36

Tableau 1.2.c

:

Evolution de la couverture vaccinale globale des enfants de 0-11 mois au Burkina Faso 2002……………………………………………


38

Tableau 3.6

:

Matrice de responsabilités dans la prise en charge des OEV……………………………………………………………………..


85

Tableau 5.1.a

:

Interventions de suivi/évaluation du cadre stratégique…………….

91

Tableau 5.1.b

:

Indicateurs du système de suivi/évaluation du cadre stratégique..

92



B. Figures



Figure 1.2

:

Déterminants de l’état nutritionnel des OEV…………………………


26

Figure 3.2

:

Structures techniques de coordination ………………………………


76

Figure 3.3

:

Structures de gestion………………………………………………….

80



Sigles et abréviations


AGR

:

Activités Génératrices de Revenus

ARV

:

Anti-Rétro Viraux

CCC

:

Communication pour le Changement de Comportement

CDE

:

Convention relative aux Droits de l’Enfant

CDVA

:

Centre de Dépistage Volontaire et Anonyme

CICDOC

:

Centre d’Information, de Conseil et de Documentation

CM

:

Centre Médical

CMA

:

Centre Médical avec Antenne Chirurgicale

CNLS/IST

:

Conseil National de Lutte contre le SIDA et les IST

CNSPAS

:

Commission Nationale de Sélection de Plan d’Actions Sectoriels

CONAPEC-OEV

:

Comité National de Prise en Charge des OEV

CONAPO

:

Conseil National de Population

COPROPEC-OEV

:

Comité Provincial de Prise en Charge des OEV

COREPEC-OEV

:

Comité Régional de Prise en Charge des OEV

CSAS

:

Centre Solidarité et Action Sociale

CSPS

:

Centre de Santé et de Promotion Sociale

DGAS

:

Direction Générale de l’Action Sociale

DPEA

:

Direction de la Protection et de l’Enfant et de l’Adolescent

ECCE/Bisongo

:

Espace d’Entraide Communautaire pour l’Enfant

FAO

:

Fonds des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture

IEC

:

Information Education et Communication

INSD

:

Institut National de la Statistique et de la Démographie

IPC

:

Initiative Privée Communautaire de lutte contre le VIH

IST

:

Infections Sexuellement Transmissibles

MASSN

:

Ministère de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale

MEBA 

:

Ministère de l’Enseignement de Base et de l’Alphabétisation

MESSRS

:

Ministère des Enseignements secondaire, Supérieur et de la Recherche Scientifique

OBC

:

Organisation à Base Communautaire

OEV

:

Orphelins et autres Enfants Vulnérables

OIT

:

Organisation Internationale du Travail

OMS

:

Organisation Mondiale de la Santé

ONG

:

Organisation Non Gouvernementale

ONU

:

Organisation des Nations Unies

ONUSIDA

:

Programme Conjoint des Nations Unies pour le SIDA

PAMAC

:

Programme d’Appui au monde Associatif et Communautaire de la lutte contre le Sida

PA-PMLS

:

Projet d’Appui au Programme Multisectoriel de Lutte contre le Sida

PCIME

:

Prise en Charge Intégrée des Maladies de l’Enfant

PEV

:

Programme Elargi de Vaccination

PIB

:

Produit Intérieur Brut

PNB

:

Produit National Brut

PNUD

:

Programme des Nations Unies pour le Développement

PPTE

:

Pays Pauvre Très Endettés

PRB

:

Population Référence Bureau

PTME

:

Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH

PVVIH

:

Personnes Vivant avec le VIH/SIDA

SIDA

:

Syndrome de l’Immuno Déficience Acquise

SMI

:

Santé Maternelle et Infantile

SP/CNLS-IST

:

Secrétariat Permanent du Conseil National de Lutte Contre le Sida et les IST

TDR

:

Termes De Référence

TOD

:

Textes d’Orientation de la Décentralisation

UNICEF

:

Fonds des Nations Unies pour l’Enfance

VIH

:

Virus de l’Immunodéficience Humaine


Introduction

Dans la plupart des pays du monde, les enfants constituent avec les femmes le groupe de population, le plus vulnérable, le plus exposé aux différents risques sociaux, sanitaires et même économiques. Le Burkina Faso ne fait guère exception à ce constat.

Au Burkina Faso, les enfants constituent l’une des couches démographiquement importantes de la population. Paradoxalement leur situation est encore précaire et celle particulière des OEV s’est avérée critique et préoccupante. Face à cette situation, les décideurs politiques, les acteurs nationaux, les partenaires au développement se sont mobilisés en vue de développer une réponse conséquente.

Parmi les facteurs de vulnérabilité des enfants, on peut retenir entre autres : la pauvreté endémique des familles, la déficience de l’état de santé des parents, l’infection à VIH/SIDA, les déplacements de populations liées ces dernières années à la crise ivoirienne, l’effritement des familles, la faiblesse des capacités techniques, matérielles et managériales des familles d’accueil, des structures publiques et communautaires intervenant dans la prise en charge de l’enfance en difficulté.

Même si elles sont circonscrites et limitées, des actions sont initiées au plan national par les structures techniques publiques de l’Etat, les organisations à base communautaire ainsi que les collectivités locales avec l’appui des partenaires au développement. Malheureusement, on constate que ces interventions sont restées très souvent isolées les unes des autres et incoordonnées.

Les obstacles majeurs à la mise en œuvre efficiente d’une réponse nationale appropriée aux problèmes des OEV sont les suivants :

  • l’absence d’un document de politique nationale ;

  • l’inadaptation du cadre législatif et réglementaire ;

  • la faible coordination des interventions et des intervenants ;

  • la faible documentation sur l’ampleur et la gravité de la problématique des OEV ;

  • l’absence d’une vision commune des politiques et des stratégies de prise en charge des OEV.

C’est précisément dans ce contexte politique et organisationnel que le Ministère de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale, en collaboration avec ses partenaires, a entrepris une réorganisation profonde de la réponse nationale à travers les actions suivantes.

  • La tenue d’un atelier national de concertation sur la problématique OEV qui a permis d’identifier les principales étapes d’un processus de mobilisation des acteurs nationaux à travers la démarche de planification stratégique en Mars 2002 ;

  • La participation d’une délégation du pays au premier atelier régional à Yamoussoukro sur la problématique OEV qui a permis de consolider le schéma du processus national ;

  • L’atelier des cadres du MASSN qui a permis à ceux-ci de s’approprier et de renforcer les résolutions et résultats des ateliers ci-dessus cités ;

  • La réalisation d’une analyse sur la situation des OEV dont les résultats ont été restitués puis validés au cours d’un atelier national ;

  • L’élaboration du présent Cadre Stratégique de prise en charge des OEV qui a également été validé au cours d’un atelier national.

Le présent document qui s’inscrit dans la logique de la planification stratégique de prise en charge des OEV s’articule autour des points suivants :

  • le contexte et la justification du cadre stratégique ;

  • les politiques et stratégies nationales de prise en charge des OEV,

  • les cadres organisationnels, institutionnels et opérationnels,

  • la mobilisation des ressources, les cadres gestionnels et partenariaux,

  • le système de suivi/évaluation.



  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

Liste des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6 iconListe des sigles et abréviations

Liste des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6 iconListe des encadrés, tableaux et figures

Liste des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6 iconListe des iconographies, tableaux et figures

Liste des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6 iconAbréviations Acronymes Sigles Télécommunications et Réseaux

Liste des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6 iconSommaire des tableaux Sommaire des figures
«Exploitations familiales aux investissements limités peu, dominance élevage» 13

Liste des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6 iconListe des abréviations et acronymes

Liste des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6 iconRésumé Liste des tableaux

Liste des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6 iconSommaire Table des figures Table des tableaux Table des annexes
«coût», qui signifie de répondre aux appels d’offres en utilisant un coût le plus bas possible

Liste des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6 iconRemerciements 4 Sigles utilisés 5 Introduction 6

Liste des tableaux et figures 4 Sigles et abréviations 5 Introduction 6 iconNote de service du 23 février 1982 : «Le document autorisé ne doit...
«Le document autorisé ne doit comprendre que la liste des comptes, à l’exclusion de toute autre information sous forme de tableaux,...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com