Brevet de technicien supérieur communication





titreBrevet de technicien supérieur communication
page5/25
date de publication20.04.2017
taille1.1 Mb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

Description des situations professionnelles


Fonction 1 : Mise en œuvre et suivi de projets de communication
Classe de situations 1.1. : Conduite d’un projet de communication

La conduite d’un projet de communication nécessite une appropriation des données et des informations disponibles sur la situation de l’annonceur et du marché.

Puis, il s’agit pour le Technicien Supérieur en Communication de proposer des solutions de communication qui alimentent le projet de communication.

Enfin, la rédaction d’un cahier des charges constitue l’étape préalable à la mise en œuvre du projet de communication.


Situation de travail

Description (« on donne »)

1.1.1. Prise en charge du dossier de l’annonceur

La demande de l’annonceur.

Le budget annuel alloué à la communication.

Les éléments principaux du contexte et du projet.

Les messages et les moyens utilisés lors de la communication antérieure

1.1.2. Proposition de solutions

Les cibles de communication.

Les objectifs de communication.

Les caractéristiques des moyens de communication.

Les tarifs des espaces publicitaires.

Les coûts moyens des actions de communication.

1.1.3. Réalisation et suivi du projet

Les ressources disponibles.

La programmation des actions

1.1.4. Ajustements

Des éléments (aléas, imprévus, retards, etc) rendant critique l’exécution du projet.

Des procédures d’ajustement

Classe de situations 1.2. : Gestion des relations techniques avec les prestataires

La gestion des relations techniques avec les prestataires consiste, d’abord, en la préparation et l’acheminement des documents techniques aux dits prestataires.

Pour instaurer et entretenir les relations techniques avec les prestataires, le Technicien Supérieur en Communication doit aussi effectuer une évaluation technique de chaque prestataire.


Situation de travail

Description (« on donne »)

1.2.1. Elaboration et diffusion d’éléments techniques

Les supports de communication du projet.

Les procédures de fabrication.

1.2.2. Evaluation technique d’un prestataire

Le cahier des charges technique.

Les supports fabriqués.

Des standards de qualité technique.


Classe de situations 1.3. : Production de supports et d’opérations de communication

La production de supports de communication suit une logique qui va de l’élaboration de messages à la production d’opérations de communication. Les étapes intermédiaires demandées au Technicien Supérieur en Communication sont l’élaboration des maquettes et la mise en œuvre de la production des supports et des moyens de communication.

La production d’ébauches, de maquettes, de plan média ou de produits finis de communication, conformes à la recommandation, constituent la finalité de cette classe de situation.


Situation de travail

Description (« on donne »)

1.3.1. Elaboration de messages

Les caractéristiques d’un message.

Les différentes formes de message.

Les messages selon les supports.

1.3.2. Elaboration de maquettes

La plate forme créative.

Les types de supports à fabriquer.

Les logiciels adaptés à l’élaboration.

1.3.3. Mise en œuvre et suivi d’une production

Le cahier des charges technique

1.3.4. Réalisation d’opérations de communication

Les objectifs de l’opération.

Les cibles à atteindre.

Les moyens à mobiliser.

La durée de l’opération.

Le contenu du message à développer.



Fonction 2 : Conseil et relation annonceur

Classe de situations 2.1. : Vente de solutions de communication

Le Technicien Supérieur en Communication est amené à réaliser l’ensemble de la chaîne d’opérations de la vente d’une solution de communication, quelque soit sa structure d’accueil (agences, régies, service communication d’une entreprise, d’une administration ou d’une association). Il met en place la relation commerciale, élabore la proposition et la présente à l’annonceur. Lorsque la vente est effective, il assure le suivi du dossier client et va jusqu’au suivi de la facturation et du paiement.

Il a en charge la gestion du portefeuille-annonceurs.


Situation de travail

Description (« on donne »)

2.1.1. Réalisation d’outils commerciaux

Un portefeuille de clients existant et un marché.

Un système d’information mercatique comportant :

- une base de données clients

- les composantes de l’offre

- des données sur le marché

- des éléments relatifs à l’historique de la relation client.
Des objectifs découlant de la politique commerciale.

Des indicateurs de performance précis.

Des moyens matériels (téléphone, système informatique, logiciels adaptés…).

Des contraintes financières et des échéances.

2.1.2. Gestion d’un portefeuille-annonceurs

2.1.3. Mise en œuvre d’un plan de prospection

2.1.4. Création d’une relation commerciale

2.1.5. Elaboration d’une proposition commerciale

Un brief annonceur

Des données sur le marché

Des données quantitatives et qualitatives sur l’annonceur et sur son environnement

Des tarifs et des annuaires professionnels

Des outils (informatiques) permettant des simulations budgétaires et de planification.

Des outils et des techniques de présentation et de négociation


2.1.6. Conduite d’un entretien de vente

2.1.7. Finalisation d’un accord

2.1.8. Suivi commercial d’un dossier-annonceur

2.1.9. Gestion d’une relation-annonceur



Classe de situations 2.2. : Achat de prestations

Le Technicien Supérieur en Communication est amené à réaliser l’ensemble de la chaîne d’opérations liées à l’achat d’une prestation, quelque soit sa structure d’accueil (agences, service communication d’une entreprise, d’une administration ou d’une association).

Il doit mener à bien la négociation d’achat en liaison avec la fonction 1 « Mise en œuvre et suivi de projets de communication ». Il se constitue un réseau de prestataires.


Situation de travail

Description (« on donne »)

2.2.1. Sélection de prestataires

Le cahier des charges

Des tarifs et des annuaires professionnels

La base de données des prestataires potentiels

Des moyens matériels (téléphone, système informatique, logiciels adaptés…).

2.2.2. Conduite d’un entretien d’achat

2.2.3. Gestion de relations commerciales avec des prestataires



Fonction 3 : Veille opérationnelle
Classe de situations : 3.1. Recherche permanente d’informations

La recherche permanente d'informations doit être une préoccupation constante du Technicien Supérieur en Communication quel que soit son contexte de travail : chez l'annonceur, en agence, en régie. Les résultats de cette recherche viendront alimenter son activité dans le cadre de la fonction 1, « Mise en oeuvre et suivi d'un projet de communication » ou de la fonction 2, « Conseil et relation-annonceur ».

Cette recherche d'information s'appuie tout d'abord sur des procédures de collecte, de stockage et de mise à disposition des informations. Elle nécessite ensuite l'identification de domaines de veille utiles pour l'activité de l'organisation ainsi que la sélection et l'activation de sources d'informations pertinentes.


Situation de travail

Description (« on donne »)

3.1.1. Organisation de flux d’informations

Un contexte : organisation, marché, projet, objectifs, publics cibles.

Un besoin d'information explicite ou implicite.

Des sources d’information diverses, internes et externes.

Des outils de recherche, traitement, stockage et diffusion de l'information : ordinateur, scanner, suite bureautique, réseaux...

Des contraintes : budget, confidentialité, législation.

3.1.2. Création de liens permanents à des sources d’informations



Classe de situations : 3.2. Recherche et production d’informations ponctuelles

La recherche et production d'informations ponctuelles a pour point de départ un besoin explicite d'informations.

Le Technicien Supérieur en Communication doit d'abord évaluer le besoin d'information puis y répondre en utilisant les résultats de la veille et en mobilisant les méthodologies appropriées. Dans ce cadre, il participe à la rédaction du cahier des charges et mobilise les moyens techniques et humains nécessaires tant en interne qu'en externe.

Il utilise ensuite les résultats obtenus aux différentes phases de la recherche pour élaborer des documents de synthèse qu'il diffuse aux destinataires concernés.


Situation de travail

Description (« on donne »)

3.2.1. Réalisation d’une étude documentaire

Un contexte : organisation, moyens techniques et humains disponibles en interne, caractéristiques de l'offre des prestataires possibles.

Un besoin d'information explicite, formalisé ou non dans un cahier des charges.

Un accès à la base de connaissances de l'organisation.

Un équipement informatique : ordinateur, suite bureautique, logiciel de traitement d'enquêtes, réseaux...

Des contraintes : budget, délais.

3.2.2. Réalisation d’une étude ponctuelle

3.2.3. Utilisation d’une étude

3.2.4. Diffusion des résultats d’une étude


Classe de situations : 3.3. Enrichissement d’un système d’information

Il s'agit pour le Technicien Supérieur en Communication d'alimenter le système d'information de l'organisation par les informations pertinentes collectées soit dans le cadre de la veille, soit dans le cadre d'une recherche ponctuelle. Il doit également supprimer les informations obsolètes et informer les utilisateurs des mises à jour.


Situation de travail

Description (« on donne »)

3.3.1. Mise à jour d’une base d’information

Un contexte : organisation, projet, objectifs, publics cibles.

Un besoin d'information explicite ou implicite.

Des informations diverses, internes et externes.

Un accès à la base de connaissances de l'organisation.

Des outils et procédures de traitement, stockage et diffusion de l'information : ordinateur, scanner, suite bureautique, réseaux...



Classe de situations : 3.4. Amélioration d’un système d’information

En tant qu'utilisateur du système d'information, le Technicien Supérieur en Communication doit être en mesure d'évaluer la qualité des procédures ainsi que la satisfaction des utilisateurs, et de proposer des ajustements.

Il doit également appliquer les règles permettant de garantir la sécurité et la confidentialité des informations.


Situation de travail

Description (« on donne »)

3.4.1. Contribution à la qualité d’un système d’information

Un contexte : organisation, flux d'information, utilisateurs concernés, procédures de diffusion, règles d'accès à l'information.

Un équipement informatique permettant la consultation, la collecte, le stockage et la diffusion d'informations.

3.4.2. Contribution à la sécurité d’un système d’information
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

similaire:

Brevet de technicien supérieur communication iconBrevet de technicien supérieur communication
«communication» et à d’autres spécialités de brevet de technicien supérieur ainsi que les dispenses d’épreuves accordées conformément...

Brevet de technicien supérieur communication iconBrevet de technicien supérieur communication activités de communication
«Points d’Apport Volontaire (P. A. V.)», sont l’objet d’incivilités et dépôts sauvages, ce qui a pour effet d’inciter les usagers...

Brevet de technicien supérieur communication iconBrevet de Technicien Supérieur

Brevet de technicien supérieur communication iconBrevet de Technicien Supérieur

Brevet de technicien supérieur communication iconBrevet de technicien supérieur bioanalyses et contrôles

Brevet de technicien supérieur communication iconBrevet de technicien supérieur bioanalyses et contrôles

Brevet de technicien supérieur communication iconBrevet de technicien supérieur environnement Nucléaire

Brevet de technicien supérieur communication iconCe programme est constitué des modules suivants
«systèmes numériques» se réfère aux dispositions de l’arrêté du 15 novembre 2013 fixant les objectifs, contenus de l’enseignement...

Brevet de technicien supérieur communication iconBrevet de technicien supérieur électrotechnique session 2015
«subsonique». Cette plage de vitesse de 0 à 200m/s correspond aux phases de décollage et d'atterrissage. Elle permet aussi des essais...

Brevet de technicien supérieur communication iconAutoriser l'accès à sa propriété au technicien du Service Public...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com