Notion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux





télécharger 264.87 Kb.
titreNotion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux
page1/8
date de publication18.10.2016
taille264.87 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8
SOMMAIRE

Lexique implantaire 2

Le matériel 12

Le dossier implantaire 21

Préparer sa chirurgie et son patient 28

Communiquer et gérer 38

LEXIQUE IMPLANTAIRE
NOTION 1 : IMPLANT


  • Différents types d’implants

    • Implants vissés endo-osseux

  • Différentes formes

    • Implants cylindriques

      • Implants standards

      • Utilisés dans la majorité des situations cliniques

    • Implants cylindro-coniques

      • Extraction / Implantation

      • Faible densité (région maxillaire postérieure)

      • Faible hauteur (région sinusienne)


NOTION 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux
Implantation en 2 temps chirurgicaux

  • Technique historique encore utilisée par certains praticiens ou dans certaines situations cliniques

Exemple : nécessité de greffes osseuses peri-implantaires

Le 1er temps chirurgical :

  • Les implants sont enfouis dans l’os

  • Le site opératoire est recouvert par la gencive

  • Le col de l’implant est obturé à l’aide d’une vis de faible hauteur : la vis de couverture

Le 2nd temps chirurgical :

  • L’implant est mis en nourrice pendant 3-6 mois au maxillaire et 2-4 mois à la mandibule

  • On appelle cette chirurgie la mise en fonction des implants

  • A 2 mois: une fois l’ostéointégration obtenue les implants sont découverts lors d’une seconde chirurgie

  • Les vis de couverture sont dévissées

  • Ils assurent l’accès à la connectique implantaire

  • Ils créent le profil d’émergence de la future prothèse

  • Ce profil sera maintenu par le pilier prothétique qui aura le même diamètre


Implantation en 1 temps chirurgical

  • Technique développée par Schröder (1980) pour le système ITI (International Team of Implantology) Schroeder et al. (1981)

  • A l’origine : l’implant est transgingival

  • La limite prothétique = col implant

  • Elle est fixée au moment de la chirurgie

  • Ce concept est repris par de nombreux chirurgiens en plaçant directement un pilier de cicatrisation lors de la première chirurgie


Dans les cas favorables les implants sont systématiquement posés en 1 seul temps chirurgical
NOTION 3 : EMPREINTE PICK-UP / EMPREINTE POP-ON

Empreinte pop-on

= Empreinte à ciel fermé
Indications

- Empreinte unitaire

- Empreinte plurale d’implants parallèles

- Secteur postérieur et limitation d’ouverture buccale
Le binôme : Qui fait Quoi ?

Le Chirurgien :


  • Dévissage du pilier de cicatrisation

  • Le transfert pop-on est transvissé dans l’implant




  • L’empreinte est prise à l’aide d’un porte empreinte conventionnel à ciel fermé

  • Après désinsertion, le transfert reste transvissé dans l’implant à l’implant

  • Le transfert est dévissé



  • Le transfert est transvissé dans la réplique de l’implant

  • Transfert et réplique sont repositionnés dans l’empreinte

  • Revissage du pilier de cicatrisation.

  • L’Aide opératoire :




  • Maintien du parachute.

  • Chargement du PE de pâte à empreinte et présentation de la seringue à élastomère au chirurgien.

  • Préparation de la fiche de prothèse et du teintier.


  • Mélange de l’alginate et chargement du PE pour enregistrer l’empreinte antagoniste.



  • Conditionnement des empreintes pour les envoyer chez le prothésiste.

  • Maintien du parachute, puis décontamination de la salle.





Empreinte pick-up

= Empreinte à ciel ouvert
Indications

- Empreinte unitaire

- Empreinte plurale d’implants parallèles ou divergents
Le binôme : Qui fait Quoi ?

Le chirurgien :


  • Dévissage du pilier de cicatrisation

  • Le transfert pick-up est transvissé dans l’implant




  • L’empreinte est prise

  • Le transfert est dévissé avant de désinsérer le porte empreinte

  • La réplique d’implant est transvissée dans l’empreinte




  • Revissage du pilier de cicatrisation.

L’Aide opératoire :


  • Maintien du parachute.

  • Chargement du PE avec la pâte à empreinte et présentation de la seringue à élastomère au chirurgien.

  • Préparation de la fiche du prothésiste.

  • Maintien du parachute.




  • Mélange l’alginate et charge le PE pour enregistrer l’empreinte antagoniste.

  • Maintien du parachute, conditionnement des empreintes et décontamination de la salle.


PILIER TRANSVISSE ET PROTHESE SCELLEE(exemple sur 15-16)

(en plusieurs consultations)

Le binôme : Qui fait Quoi ?

Le chirurgien :


  • Pose de deux implants.



  • Vissage de deux piliers de cicatrisation

        • 1 temps chirurgical.


L’Aide opératoire :


  • Aspiration aux bons endroits et écartement des lèvres et/ou des lambeaux.

  • Maintien du parachute et écartement des lambeaux.

3 mois post-opératoires.


  • Dévissage des piliers de cicatrisation.




  • Vissage des transferts d’implant.




  • Validation radiographique.




  • Prise d’empreinte PICK-UP.

  • Dévissage des transferts.




  • Libération des vis de transfert.

  • Désinsertion de l’empreinte.

  • Vissage des répliques d’implant dans l’empreinte.

  • Préparation du godet d’alcool destiné à recevoir les piliers.

  • Préparation du cône, du capteur et de l’angulateur pour faire une rétro-alvéolaire.

  • Chargement du PE et présentation de la seringue à élastomère.

  • Préparation de la dose d’alginate.

  • Préparation de la fiche de prothèse et du teintier.



  • Mélange l’alginate et charge le PE.



Temporisation.

  • Dévissage des piliers et désinfection des implants.

  • Les piliers sont retirés du modèle.




  • Les piliers sont transvissés à 25N.cm.

Décontamination des piliers et obturation des puits.


  • Les couronnes sont scellées.




  • Réglage de l’occlusion.




  • Présentation des godets d’hypochlorite, de chlorhexidine et d’alcool.

  • Préparation du pansement pour obturer les puits.

  • Préparation de : alcool, boulettes, précelle, spatules, bloc de papier, cotons salivaires, pâte de scellement, papier articulé et fil dentaire.

  • Mélange des composants de la pâte de scellement.


PILIER VISSE/PROTHESE TRANSVISSE(exemple de l’edentement complet)

(en plusieurs consultations)

Le binôme : Qui fait Quoi ?

Le chirurgien :

  • Dévissage des piliers de cicatrisation et choix de la hauteur des piliers.




  • Dévissage des piliers de cicatrisation.



  • Le pilier est vissé définitivement à 15 N.cm avec une clé dynamométrique.

  • Vissage des transferts de pilier.

  • Essayage du PEI.

  • Obturation du PEI à la cire, empreinte PICK-UP.

  • Transvissage des répliques de pilier dans l’empreinte.

  • Vissage des capuchons de cicatrisation et rebasage de la PAC.


L’Aide opératoire :


  • Maintien du parachute et présentation des godets d’hypochlorite, de chlorhexidine et alcool.



  • Maintien du parachute.




  • Chargement du PE et présentation de la seringue à élastomère.



  • Préparation de la résine de rebasage, du godet et de la spatule.




Envoi au laboratoire : Fabrication du maître-modèle.

  • Retour du labo : essayage de l’armature.

Envoi au laboratoire : Fabrication de la prothèse définitive.

  • Dévissage des capuchons de cicatrisation.

  • Décontamination des piliers.

  • Transvissage du bridge sur les piliers.

  • Maintien du parachute et présentation des godets d’hypochlorite, de chlorhexidine et d’alcool.





NOTION 3 : PROTOCOLES DE TRAITEMENT
I. Edentement encastré postérieur

Consultation 1

Absence de 44

43 saines et 85 stables

=> Indication de traitement implantaire

Absence de contre-indication

=> Générale

=> Locale

  • Ouverture buccale

  • Espace mésio-distal

  • Manque osseux évident (panoramique)

    • Scanner ?


Consultation 2

=> Etude du scanner

=> Proposition du plan de traitement

=> Refus/acceptation/réflexion
=> Dossier préimplantaire

=> Obtention du consentement éclairé

=> Planification implantaire

Consultation 3 : Chirurgie (J0)

=> Anesthésie/Incisions/Sutures

=> Positionnement des 2 implants parallèles

=> 1 ou 2 temps

=> Sutures

=> Contrôle radiographique
Consultation 4 (J +8) 

=> Retrait des points

=> Rebasage de la PAC
Consultation 5 (J +1 mois) 

  • Contrôle radiographique

  • Commande des pièces prothétiques

1. Pilier prothétique

    • Diamètre de l’implant => plateforme

    • Type de reconstruction (scellée ou transvissée) => type de pilier

    • Type de dent => diamètre du pilier

    • Hauteur gingival => hauteur du pilier

2. Transfert et réplique d’implant

Consultation 6 (J +6 semaines) 

=> Validation de l’ostéointégration

=> Prise d’empreinte
Consultation 7 (J +7 semaines) 

=> Transvissage du pilier à 25 N.cm

=> Scellement de la couronne
Discussions

Guide radiologique n’est pas nécessaire car dents adjacentes présentes

Temps de traitement « identique » à la prothèse conventionnelle

En cas d’extraction : attendre 3 mois entre la consultation 1 et la consultation 2

Protocole en 2 temps :

Temps II à 6 semaines

Retrait des points à 7 semaines

Empreinte à 9 semaines

=> + 3 semaines

Nécessité de commander des pièces => préparer sa séance de prise d’empreinte

II Edentement complet / Prothèse fixe
Consultation 1

Edentement complet récent

Patient jeune et bonne dextérité

=> Indication de traitement implantaire : X implants et bridge fixe.

Absence de contre-indication

=> Générale

=> Locale

  • Ouverture buccale

  • Manque osseux évident (panoramique)

Prise d’empreinte pour réalisation d’un guide radiologique
Consultation 2

=> Remise du guide radiologique

=> Apprentissage de son placement
Consultation 3

=> Etude du scanner

=> Proposition du plan de traitement

=> Refus/acceptation/réflexion
=> Dossier préimplantaire

=> Obtention du consentement éclairé

=> Planification implantaire

Consultation 4 : Chirurgie (J0)

=> Anesthésie/Incisions/Sutures

=> Positionnement de l’implant

=> 1 ou 2 temps

=> Sutures

=> Contrôle radiographique

Consultation 5 (J +1 semaines) 

=> Retrait des points

=> Rebasage de la PAC
Consultation 6 (J +1 mois) 

=> Contrôle radiographique

=> Choix des pièces prothétiques

    • Diamètre de l’implant => plateforme

    • Nombre d’implants et parallélisme => pilier 20 ° ou 45 °

    • Hauteur gingival (Zebra) => hauteur du pilier


Consultation 7 (J +1-3 mois) 

=> Vissage des piliers à 15 N.cm

=> Empreinte pick-up

=> Enregistrement des RIM

=> Cire stabilisée sur des bagues de protection
Consultation 8 (J +1-3 mois) 

=> Validation de l’empreinte : Clef en plâtre

=> Essai esthétique

A ce stade

L’empreinte est juste

=> Le modèle = la bouche

Les RIM sont ok

=> Cire base dure et très stable

L’esthétique est ok

On pourrait demander une finition directe

Consultation 9 (J +1-3 mois) 

=> Essai de l’armature : Test de Sheffield

=> Nouvelle validation des RIM
Consultation 10 (J +1-3 mois) 

=> Livraison

=> Vis serrées à 15 N.cm

=> Penser à resserrer à 24 heures

Le matériel

  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Notion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux iconGénie 01 par Breva: Le temps qu’il est, le temps qu’il fait, le temps qu’il fera

Notion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux iconGénie 01 par Breva: Le temps qu’il est, le temps qu’il fait, le temps qu’il fera

Notion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux icon09h 10 Temps 1 : diagnostiquer5 Temps 1 : diagnostiquer
«une mère consulte avec son enfant de 20 mois «tout le temps malade» et présentant des rhinopharyngites à répétition.»

Notion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux iconL’existence et le temps peut-on echapper au temps ? Introduction

Notion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux iconLe tenseur express qui défie le temps en 1 minute chrono lifte instantanément et durablement
«challenger du temps» permet donc de compléter le recours aux injectables et d’en prolonger les effets

Notion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux iconArrete de nomination stagiaire a temps complet (ou a temps non complet...

Notion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux iconVoici la fonction 4 au sein de la mjc
«Celui – ci lorsqu’il change de carapace perd d’abord l’ancienne et reste presque sans défense le temps d’en fabriquer une nouvelle....

Notion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux iconAdresse : 
«mi-temps thérapeutique» sécurité sociale après un congé de grave maladie, fonctionnaires territoriaux stagiaires et titulaires effectuant...

Notion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux iconMaîtrise des notions fondamentales, principe de légalité criminelle...
«Ensemble des règles juridiques qui organisent la réaction de l’Etat vis-à-vis des infractions et des délinquants (auteurs de ces...

Notion 2 : Vis de couverture / Pilier de cicatrisation / 1 temps ou 2 temps chirurgicaux iconNotes 11
«1er pilier» de la pac par un «2e pilier» consacré au développement rural, et centré sur





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com