Les lesions elementaires dermatologiques





télécharger 216.27 Kb.
titreLes lesions elementaires dermatologiques
page3/12
date de publication13.10.2016
taille216.27 Kb.
typeCours
m.20-bal.com > droit > Cours
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

L'EXAMEN PHYSIQUE EN DERMATOLOGIE


  • Les lésions sont directement abordables à la vue et au toucher tout au long de leur évolution. C'est dire l'importance et le soin qu'il faut accorder aux deux temps essentiels de l'examen physique :

  • Inspection (+++)

  • Palpation


Ensuite nous envisagerons :

  • Vitropression

  • Grattage et Friction




  • L'apprentissage de l'examen en dermatologie est une excellente formation à l'observation et à la description des signes dans les différents domaines de la médecine.
  1. INSPECTION


  • Ce temps essentiel de l'examen doit être effectué avec soin, patience, attention, en sachant regarder de près les détails.




  • Il faut un éclairage correct ne déformant pas les couleurs, ni trop faible, ni trop violent qui pourrait effacer une lésion discrète, un léger changement de coloration. On préférera la lumière du jour et une lumière diffuse.




  • En examinant sous des incidences variées et à jour frisant (équivaut à un éclairage tangentiel) on pourra découvrir des lésions à la limite de la visibilité (squames, vésicules, papules brillantes.).




  • On pourra utiliser pour aider, un dermoscope (permet d'améliorer le dépistage des cancers de la peau, notamment les mélanomes)




  • Nécessité d'un déshabillage complet ou presque du patient (sous-vêtements voir plus) : Il faut examiner la lésion dans sa totalité, bien dégagée, et ne pas se contenter d'une inspection fragmentaire pour éviter un déshabillage :




  • Ne pas s'en remettre au malade qui assure que ses lésions cachées sont absolument identiques...

  • Apprécier l'étendue exacte et la topographie de toutes les lésions

  • Ne pas hésiter à rechercher les lésions dissimulées qui assureront le diagnostic (ex. pour une suspicion de gale examiner les organes génitaux chez l'homme et les seins chez la femme).

  • Chercher les correspondances topographiques (p. ex. paumes et plantes ; aisselles et aines).




  • La topographie de l'éruption (+++) est souvent un élément important du diagnostic :




  • Zona : éruption radiculaire et unilatérale.

Ex : zona thoracique : cela va faire le tour d'un seul côté d'un métamère, et cela s'arrêtera clairement sur la ligne médiane (parfois quelques petites vésicules à côté).


  • Photodermatoses : régions exposées à la lumière (+++ visage, avant-bras, mains et éventuellement les jambes chez les femmes). Elles peuvent induites ou aggravées par les UV.

Ex : érythème de visage mais avec un respect du triangle sous-mentonnier car – d'exposition aux UV sous le menton.


  • Dermites de contact : les lésions débutent au niveau de l'application du produit en cause, ce qui oriente vers son identification




  • Dermites du visage du nourrisson : l'eczéma constitutionnel respecte au début la région médio-faciale alors que l'eczéma séborrhéïque de l'enfant y apparait et s'associe souvent à une dermite du siège.




  • Acné vulgaire : visage et haut du tronc (dans les formes sévères cela peut-être plus diffus sur le tronc)




  • Rosacée du visage = couperose (+++ visage et notamment les joues)




  • Erythème du visage en vespertilio (espèce de masque qui passe au dessus du nez) du lupus érythémateux (chronique ou aigu systémique).

Rappel : le lupus est responsable d'atteinte cardiaque, rénale et cutanée !


  • Erythème noueux des jambes : dermatose qui donne des brûlures principalement à la face antérieure des jambes et à la face d'extension des crêtes cubitales.




  • Topographie évocatrice de la gale : espaces interdigitaux, face antérieure des poignets, face antérieure du tronc; respect de la face et du cuir chevelu. Lésions sur les seins chez la femme, sur les organes génitaux externes chez l'homme, sur la plante des pieds chez le nourrisson.

Rappel : gale = prurit nocturne +++


  • Zones d'atteinte élective du psoriasis (dermatose érythémateuse squameuse bien limitée) : faces d'extension des coudes et des genoux, bas du dos et sacrum, cuir chevelu (peut toucher tout le corps)




  • Certaines dermatoses (comme le psoriasis) ont tendance à se produire sur des zones de peau traumatisée, le long d'une strie ou grattage ou bien d'une cicatrice chirurgicale. Le psoriasis va se localiser sur la zone de grattage  Ce phénomène est appelé phénomène de Koebner (reproduction de la dermatose sur une zone de prurit)




  • Enfin, l’examen dermatologique doit préciser s’il existe un éventuel regroupement par la coalescence de lésions élémentaires de même nature.

Celles-ci peuvent en effet s’agencer selon différents modes :

  • En plaque : placard de plusieurs cm ou dizaine de cm

  • Linéaire : selon une ligne droite ou brisée (aspect serpigineux)

  • Annulaire : anneau complet

  • Arciforme : anneau incomplet

  • Polycyclique : plusieurs cercles confluents ou concentriques

  • En cocarde : aspect de cible (rond au centre avec une zone pseudo-normale autour (2ème rond), un 3ème rond avec la lésion et parfois un 4ème rond)




  • Tout examen complet doit vérifier l'état:

  • Des PHANERES : ongles, cheveux, poils

  • Des diverses MUQUEUSES : non seulement bucco-pharyngée mais aussi nasale, oculaire, génitale, anale.




  • La LOUPE, enfin permet de mieux préciser les caractères de certaines lésions.




  • L'examen à la lumière de Wood (lumière ultraviolette d’une longueur d’ondes d’environ 360 nm) est utile dans certaines dermatoses infectieuses (exemple : teignes : chutes localisées de cheveux avec squames). Il se réalise à l’abri de la lumière, dans une pièce noire. Il peut aussi être utile pour l’analyse des lésions dyschromiques (voir : macules pigmentées et dépigmentées).
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Les lesions elementaires dermatologiques iconLes particules élémentaires

Les lesions elementaires dermatologiques iconLivre II : Les croyances élémentaires

Les lesions elementaires dermatologiques iconLes règles élémentaires d’un bon compostage

Les lesions elementaires dermatologiques iconLes formes éLÉmentaires de la vie religieuse

Les lesions elementaires dermatologiques iconConseils dermatologiques aux parents d’enfants atteints de

Les lesions elementaires dermatologiques iconHomme de 30ans, présente des lésions du cou, non prurigineuses, apparues...

Les lesions elementaires dermatologiques iconAgent territorial spécialisé de 1ère classe des écoles maternelles
«situations concrètes habituellement rencontrées» par les atsem. L’intitulé ne mentionne plus les questions sur les notions élémentaires...

Les lesions elementaires dermatologiques iconCompétence N° 6 – "Connaissances théoriques élémentaires"

Les lesions elementaires dermatologiques iconExamen clinique lésion élémentaires

Les lesions elementaires dermatologiques iconApporter un éclairage aux enseignants des écoles maternelles et élémentaires





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com