«Raisonnement et démarche clinique infirmière»





télécharger 40.34 Kb.
titre«Raisonnement et démarche clinique infirmière»
date de publication13.09.2017
taille40.34 Kb.
typeDocumentos
m.20-bal.com > droit > Documentos

26.11.09

UE.3.1.S1






Validation

Champ 3 : Sciences et Techniques Infirmières

Fondements et Méthodes

« Raisonnement et démarche clinique infirmière »

Groupe L :

WACH Mélanie

WAGNER Dorian

WALTER Noémie

VORBURGER Céline

WAHL Laura

Question n° 1: Analyse

    1. Présenter votre schéma d’analyse




Risque d’infection


Plaie exsudative à prédominance jaune




Besoin de communiquer, d’être rassurer



Douleurs au niveau de l’ulcère (EVA = 3)




Anxiété dû à son devenir



Ulcère veineux de la jambe droite




Augmentation du pouls



Habitude du sommeil perturbée



Déficit en soins personnels :

  • Pour se laver

  • Pour s’habiller

Fatigue




Somnolance

Baisse de la mobilité




Perte d’autonomie



Risque de chute

Marche avec un déambulateur et de l’aide

Risque thrombo-embolique




Risque d’atteinte à l’intégrité de la peau




    1. Expliquez les liens de causalité qui vous permettent de déterminer les problèmes réels et potentiels dans la situation de Mr Joseph.

CAUSES

PROBLEMES REELS

PROBLEMES POTENTIELS

ANTECEDANTS

  • Artérite des membres inférieurs : stade 2

  • Insuffisance veineuse

  • Hypertension artérielle







ANXIETE

  • Fatigue

  • Somnolence

  • Troubles du sommeil

  • Risque de chute ou de malaise

ULCERE A LA JAMBE DROITE

  • Ulcère veineuse : plaie importante, exsudation à prédominance jaune

  • Douleurs

  • Mobilité réduite

  • Risque d’infection

MOBILITE REDUITE

  • Aide partielle pour la toilette et habillage

  • Perte de mobilité pour les déplacements

  • Risque de chute lors la toilette

  • Risque de faux mouvements lors l’habillage

TROUBLES DU SOMMEIL

  • Manque de concentration

  • Risque de chute

Question n°2 : Soins infirmiers en collaboration

Citez les actions de soins sur prescription médicale et sur rôle propre à assurer auprès de Mr Joseph concernant les problèmes suivants :

  • L’ulcère de la jambe droite

  • La douleur

PROBLEMES

ACTIONS SUR PM

ACTIONS SUR RP

EVALUATION

L’ulcère de la jambe droite

  • Lever 2x/j (2h le matin et 2h l’après midi)

  • De la marche

  • Prescription des bandes de contention et pansement d’ulcère




  • Aide partielle pour la toilette au lavabo + habillage (soins d’hygiène)

  • Accompagnement dans le déplacement

  • Prise de paramètres

  • Bilan sanguin

  • ECG

La douleur

  • Prescription d’antalgique : diantalvic® et dafalgan®

  • Observation du comportement du patient (anxiété, fatigue, inactivité physique, baisse de la concentration…)

  • Soins de confort

  • Observation des effets indésirables liés aux prises médicamenteuses

  • EVA (échelle visuelle analogique)

Question n°3 : diagnostics infirmiers

3.1 Formulez les diagnostics infirmiers selon la méthodologie de la NANDA pour la situation clinique de Mr Joseph à ce jour.

TITRE

ETIOLOGIE

MANIFESTATIONS

Anxiété : « sentiment de malaise (appréhension), individuel ou collectif, d’origine généralement indéterminée ou inconnue, se manifestant par une activation du système nerveux autonome. »

Physiopathologiques :

  • Bien être

Liés au contexte :

  • Modification de l’environnement (hospitalisation)

  • Danger menaçant l’intégrité physique : maladie

Lié à la croissance et au développement :

  • Perte des capacités motrices




  • Une fatigue et une faiblesse

  • Sentiment d’inquiétude

  • Incapacité de se concentrer

  • Préoccupation (retour au domicile)

Bien être altéré : «  sensation désagréable ressentie à la suite d’un stimulus nocif »

Bio physiopathologique :

  • Trouble de l’appareil locomoteur : arthrite

  • Troubles vasculaires : phlébite

Facteurs liés au traitement :

  • Effets secondaires indésirables

Essentielle :

  • Malaise manifesté ou signalé par la personne

Secondaires :

  • Augmentation de la pression artérielle

Déficit en soins personnels : «  se laver et effectuer des soins d’hygiène : difficulté à se laver et à effectuer ses soins d’hygiène sans aide »

Facteurs physiologiques :

  • Faiblesses musculaires consécutives à se déplacer

Facteurs liés au contexte :

  • Fatigue

  • Douleur

  • Incapacité de se laver complètement ou en partie

  • Difficulté à s’habiller ou à se déshabiller

Douleur aigue : «  expression sensorielle et émotionnelle désagréable, associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle, décrite dans des termes évoquant une telle lésion (Association internationale pour l’étude de la douleur). Le début est brusque ou lent, l’intensité varie de légère à l’extrême ; l’arrêt est prévisible ; la durée est inférieure à 10 mois. »

Bio physiopathologique :

  • Trouble de l’appareil locomoteur : arthrite

  • Troubles vasculaires : phlébite

Facteurs liés au traitement :

  • Effets secondaires indésirables

  • Anxiété

  • Perturbation du sommeil

  • Baisse de la concentration

Difficultés à la marche : «  restriction de la capacité de se déplacer de façon autonome dans l’espace habituel de marche »

Facteurs liés contexte :

  • Fatigue

  • Douleur




Fatigue : «  sensation accablante et prolongée d’épuisement réduisant la capacité habituelle de travail physique et mental »

Facteurs liés au traitement :

  • Effets secondaires du diantalvic ®

  • Augmentation de la dépense énergétique consécutive à l’utilisation d’un déambulateur.

Facteurs liés au contexte :

  • Anxiété

  • Douleur

  • Troubles du sommeil

Essentielles :

  • Difficultés à accomplir les activités de la vie quotidienne

  • Souffrance signalée par la personne

Secondaires :

  • Troubles du sommeil

  • Difficultés à se concentrer

Mobilité physique réduite : «  restriction de la capacité de se mouvoir de façon autonome qui affecte tout le corps ou l’une ou plusieurs de ses extrémités »

Facteurs liés à la croissance et au développement :

  • Diminution de la dextérité motrice ou faiblesse musculaire

  • Incapacité de se mouvoir à volonté (se déplacer, marcher …)



PROBLEME

ETIOLOGIE


ABSENCE

DE

SIGNES

  • Risque d’atteinte à l’intégrité de la peau : «  situation dans laquelle une personne présente un risque de lésion cutanée »

Facteurs physiopathologiques :

  • Insuffisance veineuse

Facteurs liés au traitement :

  • Prothèse dentaire

Facteurs liés au contexte :

  • Altération de la mobilité consécutive à l’ulcère veineux

Facteurs liés à la croissance et au développement des personnes âgées:

  • Peau sèche, mince et vascularité dermique, diminuée par suite du vieillissement.

  • Risque d’infection : «  risque de contamination par des organismes pathogènes »

Facteurs liés au contexte :

  • stress

  • Risque de chute : «  situation dans laquelle une personne est susceptible de tomber »

Facteurs physiopathologiques :

  • Altération de la mobilité : arthrite

  • Altération de la fonction sensorielle : fatigue

Facteurs liés au traitement :

  • Effets sur la mobilité ou la conscience : anti hypertenseur

  • Déambulateur

Facteurs liés au contexte :

  • Milieu inconnu (centre hospitalier, centre d’accueil)

  • Antécédents

3.2 Citez les objectifs, les actions et les critères d’évaluation que vous mettez en œuvre pour Mr Joseph en regard des diagnostics infirmiers.

DIAGNOSTICS IDE

OBJECTIFS

ACTIONS

EVALUATION

Anxiété

D’ici 3 jours, M. Joseph arrivera à exprimer ses angoisses.

Parler avec la personne de ses inquiétudes

Le patient retrouvera le sommeil et paraitra plus à l’aise.

Bien être altéré

D’ici 5 jours, M. Joseph pourra être plus autonome dans ses activités et déplacements.


Education et aide à l’autonomie.

Il reprendra ses loisirs.

Déficit en soins personnels

D’ici 6 jours, M. Joseph pourra combler son déficit en soins personnels.

Placer tous les articles de toilette à portée de la main et appliquer des mesures de sécurités dans la salle de bain.


Le patient pourra effectuer ses gestes d’hygiène dans un environnement sécurisé.

Douleur aigue

D’ici 2 jours, M. Joseph souffrira moins de douleurs.

Les soins de confort seront établis, et ses plaintes seront transmises au médecin.


Le patient ne se plaindra plus de douleurs (baisse de l’EVA)

Difficultés à la marche

D’ici 4 jours, M. Joseph marchera à nouveau seul avec son déambulateur dans le couloir.

Rééducation dans l’usage de son déambulateur, malgré son ulcère veineux


Il réussira à se déplacer sans aide.

Fatigue

D’ici 5 jours, M. Joseph ne se plaindra plus d’un manque d’énergie constant et accablant.


On demandera à la famille du patient de lui faire faire des activités lors des visites.

Le patient retrouvera son énergie d’avant l’hospitalisation.

Mobilité physique réduite

D’ici 4 jours, M. Joseph participera d’avantage aux soins réalisés en collaboration avec lui.


Augmenter sa participation lors de la toilette au lavabo par exemple, et au moment de se vêtir.

Le patient fera de lui-même sa toilette et s’habillera tout seul.

Risque d’atteinte à l’intégrité de la peau

Pendant son hospitalisation, M. Joseph n’aura pas d’escarre.

Le protocole anti escarre sera mis en place.

A la fin de son hospitalisation, le patient n’aura développé aucune lésion de la peau.

Risque d’infection

Pendant son hospitalisation, M. Joseph ne développera aucune infection nosocomiale.

Les pansements seront changés en temps voulu et les précautions d’hygiènes seront mises en œuvre.

Aucune infection ne se présentera.

Risque de chute

Pendant son hospitalisation, M. Joseph ne chutera pas.

Les règles de sécurité ainsi que la prévention vis à vis du patient seront appliqués

Aucune chute ne sera déplorée.




similaire:

«Raisonnement et démarche clinique infirmière» iconDémarche diagnostique clinique

«Raisonnement et démarche clinique infirmière» iconUn examen ophtalmologique approfondi chez les amphibiens représente...

«Raisonnement et démarche clinique infirmière» iconDéfinir le raisonnement clinique
«De manière autonome» : représente la fonction autonome ou «rôle propre ide» ou encore «dimension indépendante» du soin infirmier...

«Raisonnement et démarche clinique infirmière» iconObstétrique, maïeutique, démarche clinique, diagnostic anténatal et médecine fœtale
L'enseignement comprend un tronc commun permettant l'acquisition de compétences et de connaissances pour

«Raisonnement et démarche clinique infirmière» iconLa demarche clinique initiale doit être rigoureuse et permet dans...

«Raisonnement et démarche clinique infirmière» iconJe travaille depuis 10 ans en tant qu'infirmière dans l'unité d'admission...
«de bonne éducation», généreux et attentionné. Mais aussi dans les moments où, ne canalisant pas sa production délirante, IL est...

«Raisonnement et démarche clinique infirmière» iconPour les articles homonymes, voir
«induction» est donc venu à signifier un genre de raisonnement qui n'assure pas la vérité de sa conclusion en étant donné les prémisse...

«Raisonnement et démarche clinique infirmière» iconQuestionnement, observation, expérience, description, raisonnement, conclusion

«Raisonnement et démarche clinique infirmière» iconQ1-spe3-2 question 1 : raisonnement à partir de documents (10 points)

«Raisonnement et démarche clinique infirmière» iconRôles de l’infirmière





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.20-bal.com